vendredi 11 août 2017

Le 10 août 2017

Proverbe/citation du jour
« A century ago, petroleum - what we call oil - was just an obscure commodity; today it is almost as vital to human existence as water. » James Buchan



Les anarchistes qui bloquent l’accès au puits Galt no 4 de Junex peuvent-ils nous donner l’exemple et vivre sans utiliser la moindre énergie fossiles, de manière directe ou indirecte?
Au moment où le mouvement de blocage de l’accès au puits Galt no 4 de Junex prend de l’ampleur, je crois bon de vous démontrer que le pétrole et le gaz ont une importance encore plus grande encore que vous ne pouvez l’imaginer.

Tenez, je vous ai déjà proposé de visionner le vidéo qui suit dans le passé. Je crois bon de le faire encore aujourd’hui. Patrick Moore, un ancien militant de Greenpeace devenu défenseur des énergies fossiles, y parle notamment au sujet de la fracturation hydraulique, du gaz et d’un produit essentiel qui en découle, le vinyle. Voici donc « The TRUTH about fracking, natural gas and vinyl » :



Voici un tableau présentant des dizaines d’articles contenant des dérivés du pétrole :


Source


Patrick Moore mentionne dans le vidéo à quel point le domaine médical dépend du pétrole. Voici un tableau qui donne d’autres détails sur le sujet :


Source

Les militants qui bloquent l’accès à Galt no 4 peuvent-ils nous donner l’exemple en éliminant complètement de leur quotidien tous les produits dérivés du pétrole et du gaz? Leur vie ressemblerait à ceci :


Allez, prouvez-nous que vous pouvez vivre sans utiliser des énergies fossiles!

Je vais revenir plus tard cette semaine sur la question. Je suis encore à creuser pour trouver des informations sur ce qui se passe à Gaspé. À suivre!



Photographie du jour : « Randonnée nocturne en moto et arrêt au bout du quai »
Mieux vaut tard que jamais : j’ai enregistré ma moto pour la saison la semaine passée. Le bris qui l’affectait était mineur, un simple problème de contact électrique. Je compte profiter au mieux du reste de la saison ($585 d’enregistrement pour une période allant à peine de juin à la fin août, en Gaspésie, c’est cher payé, mais bon…)

Je me suis rendu sur le quai local mercredi soir et j’ai pris cette image qui est, je le reconnais, mauvaise. Je n’avais à portée de main que mon vieil appareil Fuji Finepix 700s, et n’ayant pas de trépieds dans un environnement sombre, il m’a été difficile de prendre une bonne exposition. Enfin, ça donne ceci :




Il s’agit de la meilleure du lot!

D’ici septembre, je compte prendre des images tôt le matin. À suivre!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire