vendredi 9 juin 2017

Le 7 juin 2017

Proverbe/citation du jour
“L'intelligence rachète l'ignorance”-Naim Kattan


Le QI moyen dans divers pays du monde
Le quotient intellectuel (QI) est, selon Wikipedia, « le résultat d'un test psychométrique qui entend fournir une indication quantitative standardisée de l'intelligence humaine. »

Le site « IQ Research » classe divers pays du monde selon le QI moyen de leur population. Les données que l’on y retrouve suscite la controverse, et on comprend vite pourquoi. Voici une capture du classement des pays pour vous donner une idée :



Hong Kong et Singapour sont en tête avec un QI de 108. C’est un fait connu que le quotient intellectuel moyen des Asiatiques est plus élevé que celui des autres races.

Notez qu’il est possible que plusieurs pays partagent le même rang, ce qui veut dire que le Canada est 8e (avec un QI moyen de 99), en compagnie de la Belgique, de l’Estonie, de la Finlande, de l’Allemagne, de la Pologne et de la Suède.

C’est la Guinée équatoriale qui ferme la marche, avec un QI moyen de 59.

Je ne maîtrise pas suffisamment le sujet pour juger de la pertinence des tests de IQ Research. J’ai passé un test mais quand on m’a demandé de m’inscrire et de payer un montant pour obtenir les résultats, j’ai reculé. Les tests que j’ai passé à travers les années m’ont indiqué des résultats qui jouent entre 105 et 110, en ce qui me concerne.

J’écoutais récemment un reportage sur le QI où on indiquait qu’il dépend à 80% de la génétique et à 20% de l’environnement. Il est clair que divers facteurs comme un manque au niveau de la nutrition ont un impact dans diverses régions du monde.

Aussi, on peut créer des liens directs entre la prospérité d’un pays et le QI moyen de ses habitants. Quel impact cela peut aussi avoir sur une société, au niveau politique notamment? Est-ce que les dictateurs ont plus de facilité à imposer leur volonté là où le QI moyen est plus bas?

Je compte revenir sur la question dans un billet ultérieur.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire