mardi 30 juin 2015

Le 30 juin 2015


Proverbe/citation du jour
“Cherchez le ridicule en tout, vous le trouverez.”-Jules Renard


Julie Snyderm, chanteuse Heavy Metal
Les détails sur le sujet sont limités, mais de rares preuves sont disponibles en ligne, dans un extrait vidéo disponible sur YouTube : Julie Snyder a déjà été chanteuse Heavy Metal dans une vie antérieure!

Vous en voulez une preuve? Le vidéo qui suit a été réalisé aux Foufounes électriques, à Montréal, avec un groupe rimouskois appelé Necrotic Mutation :


Ce groupe, Necrotic Mutation, a existé de 1991 à 2000. L'enregistrement date donc au minimum d'une quinzaine d'année.

Pierre Karl doit être fier de sa tendre moitié : déjà dans sa jeunesse, elle chantait «en français s'il vous plaît»!

lundi 29 juin 2015

Le 29 juin 2015

Proverbe/citation du jour
« Après le salaire minimum, pourquoi ne pas instituer une rémunération maximum ? »-Jean-François Kahn


Des politiciens au salaire minimum
Je ne crois pas à la notion du salaire minimum. J'ai déjà exposé dans le passé le fait que contrairement à ce que clament les socialistes qui prônent sa hausse (« Les effets pervers du salaire minimum »), celui-ci tue plus d'emplois qu'il n'en crée, mais ces pertes d'emplois sont difficilement perceptibles.



Ce serait une bonne idée d'imposer le salaire minimum à nos élus, la dynamique politique changerait certainement!


dimanche 28 juin 2015

Le 28 juin 2015

Proverbe/citation du jour
“Le problème, en matière de défense, est de savoir jusqu'où vous pouvez allez sans détruire de l'intérieur ce que vous vous efforcez de défendre de l'extérieur.”-Dwight Eisenhower


911 : la police arrive toujours trop tard
La répartitrice du 911 qui a pris l'appel d'urgence dans l'affaire du triple meurtre de Trois-Rivières, dans laquelle un adolescent jaloux a tué avec un complice la jeune femme qui l'a rejeté, son ami de coeur et la sœur de la jeune femme, a assisté en direct aux derniers instants des trois victimes.

Cette histoire s'est déroulée dans un centre urbain où la police peut intervenir plus rapidement qu'en zone rurale. Cela démontre, un fois de plus, que le 911 arrive toujours trop tard dans des situations d'urgence.

Une photo de l'intervention, hier, à Cap-Chat (Dominique Fortier - L'Avantage)

Tenez, hier, à Cap-Chat, une opération policière a mené à l'arrestation d'un individu qui a tiré des coups de feu, sur la rue des Écoliers. Selon les informations que j'ai pu obtenir, l'individu était intoxiqué, ce serait rendu à une autre résidence armé, où il a tiré sur un véhicule avant de s'enfuir. J'ai suivi l'opération au complet via les ondes radio, du premier appel au 911 d'une victime jusqu'à l'arrestation et les délais ont été longs. Si cet individu avait été jusqu'à tuer la victime, là encore la police serait arrivée trop tard. Martin Chénard, la personne arrêtée dans cette histoire, doit comparaître demain au palais de justice de Sainte-Anne-des-Monts.

Des situations du genre vont se produire encore. Je crois que le vieillissement de la population et les conditions économiques qui se dégradent, entre autres, vont mener à un plus grand nombre d'invasions de domiciles notamment et le phénomène ne va pas épargner une région comme la Haute-Gaspésie.

Qu'on ne vienne pas nous dire qu'un Registre québécoise des armes à feu ou une saisie de toutes les armes possédées par des civils éliminerait complètement le danger. Un individu mal intentionné trouvera toujours le moyen de s'attaquer aux autres avec un couteau ou un bâton de baseball par exemple, et durant le délai avant l'arrivée de la police, il aura amplement le temps de commettre un ou des meurtres.

C'est la raison pour laquelle je crois que tout citoyen responsable doit savoir utiliser une arme à feu et être capable de s'en servir en cas d'urgence, dans les limites fixées par nos lois.

S'il y avait une Madame P.A. dans le décor, soyez assurés que je ferais en sorte qu'elle soit le mieux formée que possible pour faire face à une telle menace et prête à poser les gestes rendus nécessaires par la situation, même si cela doit malheureusement au point où elle devrait tirer sur un criminel pour assurer sa propre sécurité et celle de ses proches. Même serait loin d'être agréable, je préférerais que moi et mes proches soyons jugés par douze personnes que portés par six.

samedi 27 juin 2015

Le 27 juin 2015

Proverbe/citation du jour
“Le paradoxe est le moyen le plus tranchant et le plus efficace de transmettre la vérité aux endormis et aux distraits.”-Miguel de Unamuno


Jay-Z, le drapeau confédéré et le Che
Le rappeur Jay-Z dit que le drapeau confédéré doit disparaître parce qu'il symbolise la violence et le racisme et qu'il offense des millions de personnes :


Un coup parti, pourquoi ne pas éliminer le drapeau américain? Ne symbolise-t-il pas lui aussi de la violence et du racisme?


Le musicien et entrepreneur a une fortune qui joue dans les 500 millions de dollars, arbore des t-shirts sur lesquels on peut voir Che Guevara :



Jay-Z accuse indirectement les Blancs du Sud des USA d'être racistes, or, est-il conscient que le Ché a dit ce qui suit?

The black is indolent and a dreamer; spending his meager wage on frivolity or drink; the European has a tradition of work and saving, which has pursued him as far as this corner of America and drives him to advance himself, even independently of his own individual aspirations.”


Je ne crois pas Jay-Z assez crétin pour ignorer les crimes commis par le Che. Le rappeur utilise simplement l'image du révolutionnaire parce que cela l'aide au niveau marketing.

Dans un pays gouverné par le Che, Jay-Z n'aurait jamais pu accumuler une telle fortune en produisant des albums de musique. L'État l'aurait considéré comme subversif et il aurait probablement fini ses jours dans un camp de concentration.

vendredi 26 juin 2015

Le 26 juin 2015

Proverbe/citation du jour
« Le bonheur est une chose bizarre. Les gens qui ne l'ont jamais connu ne sont peut-être pas réellement malheureux. »-Louis Bromfield


Un bon café en ce vendredi matin
Ce café n'a-t-il pas un goût bizarre?



Sa participation comme commanditaire avec NOTRE ARGENT
Il est très facile pour un politicien d'utiliser l'argent du peuple pour acheter des votes. En voici un autre bel exemple :



Sa participation comme commanditaire du four à pain, mais NOTRE ARGENT.

Idem relativement à un vernissage d'une murale réalisée par des enfants à Métis. On ne devrait tout simplement par permettre à un politicien en exercice d'utiliser des enfants de la sorte :



Notez la complaisance dans le texte de Roger Boudreau sur le vernissage :

« Invité au vernissage, le député de Matane-Matapédia-Mitis, Pascal Bérubé, a répondu présent illico à une demande de soutien financier à un comité d’action bénévole dont l’objectif est de sauver et maintenir la classe de maternelle de l’école l’Envol. Parlant aussi bien l’anglais que le français – son père a fait des études supérieures en anglais s’il vous plaît – le député a assuré qu’un montant de 1200 $ sera versé au comité formé de Martine Bouchard, conseillère municipale, d’Anne Banville, enseignante à l’école l’Envol, de Josianne Millette, enseignante à la Metis Beach School et de Sonia Castillo, mère et citoyenne engagée. »

Ce n'est pas la première fois d'ailleurs que Bérubé approche des enfants de la sorte, il l'a aussi fait à plusieurs reprises directement dans des écoles, comme ici.

Comment un journaliste aussi chevronné que monsieur Boudreau a-t-il bien pu, du jour au lendemain complètement cesser d'émettre des commentaires critiques à l'endroit de Bérubé pour se mettre soudain à chanter des louanges à son sujet? Il y a anguille sous roche, j'ai déjà couvert l'histoire dans le passé, ici et .

Tu clames haut et fort faire de la politique autrement mon cher Pascal, mais tous tes gestes démontrent le contraire : tu répètes des vieilles méthodes sales comme le « frigidaire en cadeau » pour acheter des votes, de la même manière que l'Union nationale d'antan, la seule différence étant que tu disposes de réseaux sociaux pour procéder, et que dire de tes menaces envers les représentants des médias critiques à ton endroit?

Tu veux réellement te démarquer comme politicien mon Pascal? Good! Je te suggère donc de réaliser ce qui suit :

  • Élimination des enveloppes discrétionnaires des députés
  • Interdiction pour des politiciens en exercice de réaliser des activités dans des écoles où les étudiants ne sont pas en âge de voter

Je doute fort que tu aies le guts d'agir dans ce sens mon Pascal!

jeudi 25 juin 2015

Le 25 juin 2015

Proverbe/citation du jour
“La lecture est à l'esprit ce que l'exercice est au corps.”-J. Addison


Des centaines de livres qui ne vous coûteront pas un cent
J'ai découvert en sirotant mon café ce matin un article donnant des liens vers un centaine de sites Web où l'on retrouve des livres en ligne qui ne vous coûteront pas un cent, que ce soit de la littérature classique, des ouvrages pour enfants ou des livres d'apprentissage de diverses langues.



Voici par exemple « La guerre des mondes » par H.G. Wells, « Le Prince » de Machiavel ou « The ABCs of Emergency Medicine (2012) »

Tous les détails se trouvent ici. Bonne recherche!


Une blonde suspicieuse et un paquet de Ramen
Pour vous faire sourire en ce jour :


mercredi 24 juin 2015

Le 24 juin 2015

Proverbe/citation du jour
“Le nationalisme est une maladie infantile. C'est la rougeole de l'humanité. ”-Albert Einstein


« Fête nationale »
En ce jour de la « Fête nationale », je partage ce qui suit avec vous. Les personnes qui fêtent le plus le 24 juin sont toujours les plus souverainistes/nationalistes parmi nous :




Étant tombé endormi peu avant 22h hier soir, je n'ai pas suivi les activités qui se déroulaient à travers la province. La météo pourrie a réduit les ardeurs du peuple à ce que je constate ce matin, avec notamment une foule modeste à Québec.

Je me vois très mal célébrer la Saint-Jean, parce que cette fête a été prise en otage par les nationalistes québécois.

Continuez de fêter, saouls raides, en rotant votre bière en criant « Vive le Québec libre », en transformant au passage les lieux de célébration en dépotoirs.

mardi 23 juin 2015

Le 23 juin 2015

Proverbe/citation du jour
“Rien n'est jamais sans conséquence, En conséquence, rien n'est jamais gratuit.”-Confucius


«Quand c'est gratuit, on dit oui.»
Voici une belle ânerie, aperçue sur la page Facebook du Huffington Post Québec, il y a quelques jours :


L'article du Huffington Post Québec en question se trouve ici.

« Quand c'est gratuit, on dit oui » hein? Je suis d'accord avec le fait que les diverses activités proposées sont intéressantes. Si j'habitais la région de Québec, je prendrais part à certaines d'entre elles, mais toujours est-il que dans la vie, il n'y a rien de gratuit : quelqu'un quelque part paie pour qu'on organise la fête de la Saint-Jean ou bien les cours de zumba dont on fait mention.

Dans tous ces cas, c'est le contribuable qui paie, même si on dit que c'est gratuit. Ce contribuable est FORCÉ par l'État à sortir de l'argent de sa poche pour financer non seulement les activités présentées par l'article, mais aussi une multitude d'autres biens et services dits « gratuits ».

Je ne crois pas qu'on doive interdire des mots, aussi offensants soient-ils aux oreilles de certains. Toutefois, si nous devions interdire certains mots, « gratuit » est le premier que j'aimerais voir disparaître.


Photo du jour
Le lever du jour sur l'île Saint-Barnabé, près de Rimouski, le 21 juin 2015.

lundi 22 juin 2015

Le 22 juin 2015


Proverbe/citation du jour
« Qui trop combat le dragon devient dragon lui-même. »-Nietzsche


"La couverte qui pique"
Parmi mes souvenirs d'enfance les plus agréables figure celui de la couverture en laine qui couvrait un lit pliant installé en haut de l'escalier chez mes grands-parents Lepage, à Causapscal.

Quand nous étions en visite, mes deux cousines, ma soeur et moi en venions presque à nous battre parce que nous ne voulions pas coucher dans le lit avec "la couverte qui pique".

Les années ont passé. En 1984, mes grands-parents ont vendu leur vieille maison et se sont installés dans une autreet la couverture s'est probablement retrouvé en haut d'un placard où il y avait des boules à mites.

En 2011, nous avons vendu la maison. Il fallait la vider et j'ai retrouvé la fameuse "couverte qui pique" dans les boîtes de vieille literie. Je l'ai ramassée.

Depuis, elle m'est fort utile chaque fois que je vais en camping. Tenez, en fin de semaine, j'ai été coucher à l'île Saint-Barnabé, en face de Rimouski. Le mercure est descendu à huit degrés pendant la nuit, alors que le temps était pluvieux. Jamais ne l'ai eu froid, j'ai bien dormi, sur mon tapis de sol, dans mon sac de couchage qui était recouvert par quoi au juste? Devinez...

La vieille couverte qui pique, lors du rangement dimanche matin.

La morale de l'histoire? Une vieille couverte qui pique, ça peut être bien plus utile que l'on ne pourrait le croire. De nos jours, si nous avions à aller en camping, mes cousines, ma soeur et moi, le combat serait pour déterminer qui utiliserait la vieille couverte qui pique, et non le contraire!




Photo du jour
Un dragon au Soleil levant. Sainte-Anne-des-Monts, le 18 juin 2015.



vendredi 19 juin 2015

Le 21 juin 2015


Proverbe/citation du jour
“Demain est un autre jour.”-Victor Fleming


Le plus long jour de l'année
Ce jour est le plus long de l'année, j'ose espérer que nous aurons une météo clémente pour prendre des images. Dites-vous qu'à partir de demain, la part illuminée va se mettre à rétrécir. L'été débute, profitons-en!


Une pause
Votre humble blogueur prend ça cool pour quelques jours. Il passe trop de temps devant l'écran. Orgueilleux qu'il est, habitué d'avoir du contenu quotidiennement, il vous propose tout de même une photo du jour!


Photo du jour
La route 132 à l'entrée ouest de Sainte-Anne-des-Monts, le 18 juin 2015.


Le 20 juin 2015

Proverbe/citation du jour
“L’humanité se compose de plus de morts que de vivants.”-Auguste Comte


Dans une église comme ailleurs, un honnête citoyen armé peut faire la différence
Les opposants aux armes à feu ignorent le fait qu'un honnête citoyen armé peut faire toute une différence, dans une église comme ailleurs, un exemple ici :





Photo du jour
Le lever du jour dans le secteur de l'Échouerie, à Sainte-Anne-des-Monts, le 16 juin 2015.



Le 19 juin 2015

Proverbe/citation du jour
"Il n'est pas de fléau plus pernicieux que l'imprudence."-Sophocle


Des randonneurs imprudents qui devraient payer pour les frais qu'ils ont occasionnés
Est-ce que nous devons collectivement payer chaque fois qu'une personne en détresse a besoin d'être secourue? L'histoire qui suit m'amène aujourd'hui à m'arrêter sur cette question.

Quatre randonneurs, deux jeunes hommes et deux jeunes femmes au début de la vingtaine, ont mobilisé des services d'urgence, incluant un hélicoptère, le 17 juin dernier, à Mont-Saint-Hilaire, après s'être perdus lors d'une randonnée sur la montagne du même nom.

Les jeunes ont amorcé leur ascension tard en soirée, ils ont été pris par la noirceur et ont fini par se trouver en situation fâcheuse le long d'une falaise. L'un d'entre eux a communiqué avec le 911 grâce à son cellulaire vers 22h, et c'est six heures plus tard qu'un hélicoptère les a tirés de leur position précaire.



L'hélicoptère impliqué (TVA)
Alors que TVA souligne que les quatre se sont trouvés hors sentier après s'être perdus, Denis Bélanger notre pour sa part qu'ils s'étaient aventurés dans la zone interdite à la randonnée et à l'escalade. Se sont-ils vraiment perdus ou non? Je ne suis pas sûr qu'ils se sont trouvés agrippés à la falaise une fois l'obscurité venue, ils devaient y être AVANT.

Je ne crois pas qu'on doive aller aussi loin dans la réflexion pour en arriver à la conclusion suivante : ils ont fait preuve d'un manque total de jugeotte en se lançant dans la montagne trop tard dans la journée.

Ces quatre jeunes ont conséquemment mobilisé une dizaine de pompiers de l'équipe de sauvetage de Mont-Saint-Hilaire, huit sauveteurs de Saint-Hyacinthe, en plus d'un hélicoptère de la Sûreté du Québec pourquoi. Combien tout cela a coûté aux contribuables?

L'Oeil régional rapporte que le maire de Mont-Saint-Hilaire, Yves Corriveau, est furieux de la situation : «Quand j'étais conseiller, je le disais, et le redis aujourd'hui. Je trouve cela inconcevable qu'on ne puisse pas facturer en totalité ou en partie les ressources utilisées à des gens qui ont osé aller en zone interdite. Ça permettrait de faire de la sensibilisation. Ce n'est pas la même chose lorsqu'on va secourir quelqu'un qui s'est blessé dans les sentiers. Vous allez voir, avec l'arrivée de l'été, il y a plein de jeunes qui vont aller à la montagne.»

Cet élu a raison : on devrait facturer en partie ou en totalité les frais liés aux secours quand des imprudents se mettent en situation précaire comme ç'a été le cas dans cette situation. Bien sûr, si une personne se blesse accidentellement, comme cela arrive parfois, c'est différent, mais quand la situation pourrait être aisément évitée, on devrait facturer.

jeudi 18 juin 2015

Le 18 juin 2015

Proverbe/citation du jour
“Parlez doucement, et tenez un gros bâton, vous irez loin.”-Theodore Roosevelt


Le député Pascal Bérubé en relation avec l'animatrice Annie-Soleil Proteau
Dans son édition de jeudi, le journal "Écho vedettes" annonce que lors d'un passage dans le studio de Rythme FM, à Montréal, le député de Matane-Matapédia, Pascal Bérubé, a annoncé qu'il est en relation avec l'animatrice Annie-Soleil Proteau.

Pierre Karl Péladeau, Julie Snyder, Annie-Soleil Proteau et Pascal Bérubé (QMI)

Les très "pékapistes" Journal de Montréal et Journal de Québec publient aussi la nouvelle, et dans la section "Actualité politique" à part ça...

Tout indique que les animatrices à potins pognent auprès des politiciens du PQ. Est-ce que Régis Labeaume va avoir un autre mariage à célébrer bientôt?

Puisque que Pascal Bérubé n'exerce pas un contrôle aussi serré de ce qui se publie dans la section des commentaires des médias publiant la nouvelle, je suppose que les points de vue sur le sujet ne pencheront pas tous dans le même sens, pour une fois...



Les bikinis « larges » et « extra larges » se vendent bien alors que l'été approche...
L'image ici bas en dit long sur un grand mal qui frappe notre société :


De nombreuses études réalisées au cours des dernières années convergent pour affirmer que les problèmes de surpoids, en particulier l’obésité, sont directement reliés à la prévalence accrue des maladies chroniques. Je n'entre pas dans les détails, vous en aurez ici et .

L'été approche? Profitez donc de cette saison pour vous remettre en forme! Darebee.com (anciennement neilarey.com) est une mine d'or en exercices et en informations sur le sujet.

L'an prochain, si vous vous y mettez maintenant, vous pourrez choisir votre bikini « small » ou « medium »!

Fait à noter, tout ce qui précède concerne aussi les hommes!

mercredi 17 juin 2015

Le 17 juin 2015

Proverbe/citation du jour
"Parler de liberté n’a de sens qu’à condition que ce soit la liberté de dire aux gens ce qu’ils n’ont pas envie d’entendre."-George Orwell.


Traitez-moi de mongol si ça vous tente
Divers médias font un scandale à propos d'un coanimateur de l'émission « La soirée est encore jeune », qui est diffusée la fin de semaine, sur les ondes de Radio-Canada. Jean-Sébastien Girard y a récemment dit :

«Donc c’est une très belle scène où on voit la ville de Québec, donc à cause de cette scène-là on a longtemps pensé que Québec était pas une ville de mongols».




Régis Labaume crie au scandale, comme plusieurs animateurs de la radio de Québec, même Sophie Durocher s'en mêle.

J'écoute parfois l'émission La soirée est encore jeune. C'est surtout lorsque je me déplace sur la route entre Sainte-Anne-des-Monts et Matane, ou bien Rimouski, lorsque j'y ai affaire. À bien franchement parler, je trouve Olivier Niquette et compagnie PLATTES. Il y a pas mal de masturbation intellectuelle dans cette émission, du genre à plaire à la clique de prétentieux branchés se disant intellos dans la région de Montréal, un public assez limité, somme toute. Toutefois, comme je le mentionne plus haut, ils ont le droit autant que moi, Jeff Fillion, Éric Duhaime ou Régis Labaume de s'exprimer.

Fred Savard, Jean-Sébastien Girard, Olivier Niquet et Jean-Philippe Wauthier, de l'émission «La soirée est encore jeune» (Radio-Canada)


J'ai déjà donné dans le passé dans un billet mon point de vue sur les insignifiances d'Olivier Niquette dans cette émission, en des occasions comme cette fois où lui et l'équipe ont traité Lise Ravary de dinde.

Ce que j'aimerais bien savoir à propos de « La soirée est encore jeune », c'est :
  1. Combien coûte la production de cette émission (salaire des animateurs, etc.)?
  2. Quelles sont ses cotes d'écoute?
Mon petit doigt de "drettiste" me dit que ça doit coûter très cher et que c'est pas écouté par grand monde.… C'est uniquement parce que Radio-Canada est une chaîne publique que l'émission demeure à l'antenne, sinon n'importe lequel réseau privé tirerait vite la plogue et cette équipe se trouverait au chômage, ou bien bénévole dans une radio communautaire pour continuer le show.


La liberté d'expression, ce n'est pas seulement pouvoir dire ce qu'on pense, c'est aussi la possibilité pour les autres, même ceux qu'on n'aime pas, de dire à propos de nous des choses qui ne font pas notre affaire.

mardi 16 juin 2015

Le 16 juin 2015

Proverbe/citation du jour
« Il y a plus d'honnêtes gens parmi le peuple que dans les classes élevées. »-Sosthène de La Rochefoucauld-Doudeauville


« J'ai financé » qu'il dit? Oui, mais avec NOTRE argent!
Voici un autre parfait exemple d'une de ces maintes occasions où un politicien utilise de l'argent pigé dans nos poches collectives en le faisant passer pour « son » argent :



« J'ai financé » monsieur Bérubé? OK, mais AVEC L'ARGENT DE QUI?

Les prix sont remis par la « Société nationale de l'Est-du-Québec »? Je me demande s'il y au sein de cette organisation un seul membre qui n'est pas souverainiste. Se pourrait-il que l'enseignant qui a collaboré avec Pascal Bérubé pour la remise de ces prix soit aussi souverainiste? Ex enseignant que je suis, je le répète encore : à mon avis, un politicien en exercice n'a pas sa place dans une école où les jeunes ne sont pas encore en âge de voter, point.

Dites-vous qu'en plus d'agir ainsi, Pascal Bérubé est maintenant le lieutenant de PKP, en ayant ses entrées à la Sécurité publique (puisqu'il est le porte-parole du PQ sur les questions en la matière) et qu'il a aussi une passe de voie rapide pour les médias liés à Québecor.

Notez aussi qu'une dame, une dénommée Nicole Gosselin, répond en écrivant : « Bravo Pascal pour une telle générosité! » Vous êtes-vous demandé d'où vient cette argent madame Gosselin?



Comme il en a l'habitude, Pascal Bérubé a fait disparaître de sa page des commentaires critiques, émis cette fois par monsieur Nestor Turcotte, qui connaît bien le député de Matane-Matapédia pour avoir été son enseignant en philosophie au cégep de Matane. Monsieur Turcotte a écrit à nouveau en lançant cette fois le défi au député de ne pas faire disparaître ses écrits.

Bérubé m'a depuis longtemps bloqué l'accès à son compte Facebook et à son compte Twitter, mais il m'est facile de voir le tout par d'autres moyens.

Combien d'argents et de ressources le député de Matane-Matapédia gaspille-t-il en temps passé sur Internet et en personnel pour uniquement contrôler sa propre image, sans que cela n'apporte rien de plus aux citoyens qu'il représente?

lundi 15 juin 2015

Le 15 juin 2015

Proverbe/citation du jour
“L'éducation consiste à nous donner des idées, et la bonne éducation à les mettre en proportion.”-Montesquieu


L'éducation selon Lénine
Voici ce que Lénine a un jour déclaré à propos de l'éducation :

Sans pour autant dire que la situation est aussi grave que dans les écoles soviétiques, ne devrions nous pas nous demander à quel point nos propres enfants se font embrigader dans nos écoles, ici même, au Québec, que ce soit en étant exposé par une propagande verte qui ne montre qu'un seul côté de la médaille, ou bien pour diverses causes, que ce soit le socialisme, le syndicalisme ou d'autres causes de gauche?



Un retour sur l'entrevue de Joël Legendre à Radio-Canada dimanche soir
Avez-vous écouté l'entrevue de Joël Legendre lors de l'émission de Pénélope McQuade et Jean-Luc Mongrain? N'ayant pas le câble chez moi, je l'ai regardée en différé via Internet plus tard en soirée. Vous pourrez écouter en suivant ce lien.

Cliquez ici pour l'intégrale de l'entrevue

Mon avis? Du beau pleurnichage! Legendre parle de pardon à la fin, mais à l'entendre, j'ai l'impression qu'il se considère comme une victime, sans pleinement assurer ses gestes posés dans le parc et ses mensonges qui ont suivi. Je me fous totalement du fait qu'il soit homosexuel, c'est sa vie et il a comme n'importe qui d'entre nous un droit fondamental de vivre comme il le souhaite, mais de le voir en larmes comme hier en jouant à la victime, ça ne passe pas aussi bien. Évidemment, les petites dames et les natures sensibles qui aiment déjà l'animateur ne perçoivent pas le tout de la même manière.

Je ne crois pas qu'il doit se retirer de la vie publique pour autant. Le geste qu'il a posé, même s'il est douteux, ne justifie pas qu'on lui ferme la porte dans le monde artistique. Chose sûre, je n'étais pas à l'avance un fan de l'animateur et je risque désormais encore moins de le devenir, et ce encore plus après le show de kleenex qu'il nous a fait hier soir.

Jean-Luc Mongrain, qui se comporte habituellement en tigre dans ses entrevues, avait l'air d'un minou obèse et dégriffé. Pourquoi n'a-t-il pas posé des questions plus serrées? Je suppose qu'on lui a ordonné de ne pas le faire, parce que Legendre est un proche de la société d'État.

La décision était déjà probablement prise de l'intégrer au prochain Bye Bye avant même l'émission. Cette entrevue, très complaisante a mon avis, et ce en "terrain ami" avait comme but la réintégration de Legendre dans l'équipe.

Pas sûr moi, mais pas sûr du tout, que si ç'avait été un Conservateur, un animateur de radio de la région de Québec ou une toute autre personnalité qui ne rentre pas dans le "moule" radio-canadien et de la gauche québécoise en général qu'on aurait donné à la "victime" une chance de se justifier de la sorte.

Legendre va certainement avoir encore un poste à Radio-Canada, mais je ne suis pas sûr du tout qu'il se fera aussi facilement engager suite à cette histoire par des médias privés.


dimanche 14 juin 2015

Le 14 juin 2015

Proverbe/citation du jour
“En politique, il faut suivre le droit chemin ; on est sûr de n'y rencontrer personne.”-Otto von Bismarck


Attendez-vous à travailler plus longtemps que vos aînés avant de prendre votre retraite
Alors que nombre de gaugauches, qu'ils soient de l'ASSE ou d'ailleurs, se plaignent parce que le gouvernement Couillard annonce qu'il va augmenter l'âge nécessaire avant d'avoir droit à une pension de retraite, je ne peux m'empêcher de rire.



Ce que la très grande majorité des gogauches ne comprennent pas, c'est que lorsque l'âge pour obtenir une pension a été déterminé, dans le passé, l'espérance de vie était bien moindre qu'elle ne l'est maintenant. À ce que je sache, c'était sous Bismarck, et l'âge déterminé de 70 ans était atteint par une minorité.

On constate à quel point les gogauches sont soit complètement malhonnêtes, soit naïfs et ce pas à peu près, quand ils croient qu'on peut étudier en sciences molles jusqu'à 25 ans pour ensuite occuper un emploi payant sans avoir à vraiment y mettre des efforts et prendre sa retraite à 55 ans pour mourir passé 90.

Les profs gauchistes qui crinquent la tête des jeunes depuis des décennies n'en ont rien à foutre, parce qu'ils seront pour la plupart morts quand la caisse va être à sec parce qu'on en aura trop abusé collectivement.

J'en ai déjà fait mention en 2012, dans un billet où j'indiquais que la Liberté 55 doit plutôt être vue comme un Liberté 80. Vous pouvez le consulter pour plus de détails. J'y fait aussi mention d'un livre d'Ermanno Libenzi, « La Planète des fous », où on retrouve un texte intitulé «Qui a peur du professeur CE Gamma 421?» 

Je mets ma main dans le feu que les profs gauchistes trop nombreux dans nos écoles, en ignorent l'existence, ou bien, s'ils le connaissent, n'en ont jamais prononcé le nom en classe!

samedi 13 juin 2015

Le 13 juin 2015

Proverbe/citation du jour
“Méfions-nous des entraînements de la sensibilité ! On commence par plaindre les assassins et par un enchaînement fatal on finit par s'apitoyer sur les victimes...”-André Frossard


Joël Legendre veut retrouver sa vie publique? Oui mais...
Dimanche, durant l'émission « Pénélope McQuade et Jean-Luc Mongrain » diffusée sur les ondes de Radio-Canada, vous pourrez voir Joël Legendre parler de « l'horreur » qu'il a vécue suite à son arrestation par la police pour exhibitionnisme dans un parc de Longueuil et son retrait de la vie publique de trois mois qui a suivi. Il veut maintenant retrouver sa vie publique. Dans un extrait vidéo du site de Radio-Canada annonçant l'émission, on peut voir l'animateur pleurer, en disant qu'il a pensé au suicide mais que son petit garçon lui a donné une raison de continuer.

Joël Legendre
J'ai ben ben ben de la misère avec les gens qui se pointent le nez de le sorte en pleurant pour se faire « pardonner ». Ça passe bien avec les petites madames qui composent une part non négligeable du public de Joël Legendre, mais pas avec moi.

Au Québec, on aime les victimes. Je ne doute pas une seconde que Radio-Canada va laisser l'animateur déchu participer au prochain Bye Bye, car le simple fait qu'on lui donne maintenant du temps d'antenne à la société d'État prouve qu'il a des appuis suffisants dans la boîte.

Quand on est une personnalité publique, on doit assumer le fait qu'une plus grande visibilité sera accordée à nos gestes si on se fait attraper à faire quelque chose d'inapproprié. C'est le cas de Joël Legendre, qui en plus a de prime abord menti pour tenter de se couvrir. Désolé mon cher, mais rien de cela ne serait arrivé si tu n'étais pas allé te brasser la kékette devant des inconnus dans un parc!

Est-ce que l'animateur a droit à un seconde chance? Bien sûr! Les gestes qu'il a commis sont douteux, j'en conviens, mais il n'a pas violé ou tué un enfant, ni commis un autre crime grave. Je ne crois pas qu'on doit le crucifier pour cela, mais il ne mérite pas non plus d'être traité en victime et de gagner un statut de « héros » suite à cette histoire.

Je sais d'ores et déjà qu'il y en a qui vont me traiter d'homophobe pour la suite. Je répète ici ce que j'ai dit en maintes occasions : je crois que l'on ne doit pas interdire des relations entre des individus, en autant qu'ils soient majeurs et consentants, mais la question mérite d'être posée : si Joël Legendre était "straight" et s'il avait été pris sur le fait pour des gestes à caractères sexuels de nature similaire, croyez-vous qu'il s'en tirerait aussi bien (malgré tout), compte tenu des circonstances?

vendredi 12 juin 2015

Le 12 juin 2015

Proverbe/citation du jour
“La sincérité est une ouverture de coeur. On la trouve en fort peu de gens, et celle que l’on voit d’ordinaire n’est qu’une fine dissimulation pour attirer la confiance des autres.”-François de La Rochefoucauld


L'esprit est comme un parachute
L'esprit est comme un parachute :



Il fonctionne mieux quand il est ouvert.

jeudi 11 juin 2015

Le 11 juin 2015

Proverbe/citation du jour
« There are many vampires in the world today - you only have to think of the film business. »-Christopher Lee


R.I.P. Christopher Lee
Nous apprenons aujourd'hui que l'acteur anglais Christopher Lee est décédé dimanche dernier, à l'âge de 93 ans.

Christopher Lee (1922-2015)
Si la plupart d'entre vous se souviennent de lui pour ses rôles dans le Seigneur des anneaux ou bien Star Wars, je garde surtout le souvenir de ses nombreux films où il a joué Dracula, et surtout le rôle de Lord Summerisle dans le film « The Wicker Man ». Je me souviens encore de la première fois où j'ai vu ce film, à l'antenne de CFCF 12, chez mes grands-parents, à Causapscal, au début des années 1980. À ce moment, nous n'avions même pas encore le câble à Sainte-Anne-des-Monts...

Vous l'ignorez peut-être, mais Sir Christopher Lee (il avait aussi ce titre) a travaillé pour les services de renseignements britanniques durant la Seconde Guerre mondiale et était un cousin de Ian Fleming, le créateur de James Bond. Il parlait un excellent français, et détient aussi le record du plus grand acteur dans le Livre des Records Guinness (six pieds cinq le monsieur!)

Si ma mémoire ne flanche pas, puisqu'il réalisait lui-même ses cascades, il était membre honoraire de quelques associations. Il a même obtenu sa boucle de ceinture de cascadeur à Hollywood pour son travail dans le film Airport 1977, où il jouait un spécialiste de la vie marine qui mourait en tentant de sauver les passagers d'un avion submergé.



Avec lui disparaît un style de comédien qu'on ne connaîtra probablement plus jamais.

R.I.P. Christopher Lee.

mercredi 10 juin 2015

Le 10 juin 2015

Proverbe/citation du jour
«Le respect de soi permet d’en avoir pour les autres.»-José Garcia


Manque de respect de policiers à l'endroit de Jacques Parizeau
J'ai beau n'avoir que très peu d'admiration à l'endroit de Jacques Parizeau, mais je dénonce haut et fort le comportement des policiers affectés sur place lors de ses funérailles, hier.

Vous pouvez voir ici bas comment était habillés les policiers, je précise même, policières :


photo QMI


PIERRE-PAUL POULIN/LE JOURNAL DE MONTRÉAL/AGENCE QMI


C'est là un manque total de respect à l'endroit de l'homme politique. Il s'agirait d'une personne « ordinaire » et je dirais la même chose.

Que diraient ces mêmes policiers si des citoyens se présentaient aux funérailles d'un de leurs collègues mort en service habillés en clowns? Je n'ai pas de difficulté à m'imaginer que les citoyens agissaient de la sorte se feraient donner un « ticket » subito presto!

Je crois que dans les circonstances, il serait bien qu'un maximum de citoyens communiquent non pas avec la ville de Montréal, mais avec les responsables de la fraternité des policiers, afin de leur faire savoir ce qu'ils en pensent. Si d'ici quelques jours des appels, des courriels et des télécopies dénonçant la situation (dans les limites de l'acceptable, je tiens à le préciser) s'accumulent sur le bureau des responsables de celle-ci, le message va certainement mieux passer que si une plainte était logée à la mairie.



Les coordonnées via courriel maintenant :


À vous de juger s'il en vaut la peine de faire part de votre mécontentement.