dimanche 31 mai 2015

Le 31 mai 2015

Proverbe/citation du jour
“Le caractère le plus profond du mythe, c'est le pouvoir qu'il prend sur nous, généralement à notre insu.”-Denis de Rougement


Perdre son emploi grâce à Facebook
Facebook est un merveilleux outil de socialisation, mais c'est une épée à double tranchant. Voici une liste de 12 morons qui ont perdu leur emploi grâce à Facebook.



Qui sait, étudier cette liste pourrait vous permettre de ne pas perdre votre emploi!


52 mythes courants
Napoléon était-il vraiment un homme de petite taille? Est-ce que faire l'amour avant une compétition sportive affecte vraiment les performances? Cette liste de 52 mythes mérite un coup d'oeil. Votre culture générale va faire un bond en avant!



samedi 30 mai 2015

Le 30 mai 2015

Proverbe/citation du jour
“Etudie, non pour savoir plus, mais pour savoir mieux. ”-Sénèque


La ligue des contribuables
Je n'avais pas jeté un coup d'oeil à la page de la Ligue des contribuables depuis un bon bout de temps déjà. Je l'ai fait hier, pour découvrir que l'adresse de la page a été modifiée et que le contenu est plus régulièrement mis à jour.

La Ligue des contribuables

Claire Joly, qui collabore à cette page, accomplit un travail extraordinaire depuis plusieurs années déjà. C'est grâce à elle que nous avons un suivi régulier sur les allocations de départ données à divers députés. Je l'ai reçue en entrevue à quelques reprises sur les ondes du FM 100,3 et c'était toujours un plaisir de jaser avec cette dame :

Le budget Bachand 2011 (18 mars 2011)


Je vous invite maintenant à suivre les activités de la ligue via son site Web.

vendredi 29 mai 2015

Le 29 mai 2015

Proverbe/citation du jour
« Changer son style de vie est une opération plus importante que d'atteindre un but ou réaliser une performance. »-Theodore Isaac Rubin


Les sondages Numéris dans la région de Québec : CHOI récolte ce qu'elle mérite
Le média traditionnel auquel je me branche le plus souvent est la radio, surtout via Internet, afin d'écouter des stations distantes, parce qu'en Gaspésie, le choix est limité et la qualité douteuse, surtout en ce qui a trait à la station locale, CJMC, qui me semble perde des plumes depuis des années surtout à cause de la négligence du propriétaire. J'ai aussi d'autres raisons pour ne pas m'y attarder, mais c'est une autre histoire.

En général, j'écoute le "Show du matin" de KYK Radio X et le midi, j'écoute Duhaime et Normandeau au FM93. Je sélectionne aussi des podcasts qui suscitent mon intérêt ou d'autres stations, tout dépendant de mon humeur du moment, le reste de la journée.

Je m'attarde aujourd'hui au plus récent sondage Numéris dans la région de Québec, indiquant une dégringolade de CHOI Radio X, qui est passée en une année du premier au cinquième rang des radios les plus écoutées :

Source

Pourquoi une telle débarque? Chacun a son interprétation. En ce qui me concerne, je crois que l'équipe de CHOI est demeurée assise sur ses lauriers et d'autres stations ont saisi la balle au bond.

Je n'aime pas le hockey, c'est un fait que je ne cache pas, comme celui que j'aime écouter des radios dont la tête penche « à droite ». Or, j'ai moi aussi déserté CHOI parce qu'à la longue, cela devient très très tannant d'écouter des animateurs comme Jérôme Landry qui d'un côté pourfendent l'État pour son gaspillage et ses investissements dans la région de Montréal, mais qui deviennent soudainement des « poules pas de tête » demandant à grands cris que de l'argent public soit injecté dans un amphithéâtre pour un retour des Nordiques. Sa simple présence en ondes me fait déplacer vers une autre fréquence, désolé, mais c'est ça...

J'ai aussi l'impression que Dominique Maurais s'essoufle. Les espèces de "voix niaiseuses" qu'on entend en présentation des invités me tombent sur les nerfs et je trouve que l'animateur tape trop longtemps sur le clou en couvrant certains sujets.

Le coup de pied au cul que mange CHOI cette année va certainement mener à des réajustements qui seront les bienvenus et les autres stations devront aussi s'adapter. C'est ça le libre-marché : on offre un produit, et en bout de ligne, c'est le consommateur qui décide. Votre produit n'est pas un bon vendeur? À vous de vous adapter ou bien de disparaître, c'est aussi simple que cela!

Personne ne demeure au sommet pour toujours. L'an passé, c'était Radio X, cette année, le FM93, l'an prochain, qui sait?

jeudi 28 mai 2015

Le 28 mai 2015

Proverbe/citation du jour
“Le fait d’accepter d’être sous surveillance permanente montre qu’une nouvelle conception de l’identité voit le jour.”-Will Self


Si un citoyen peut suivre les déplacements de navires et d'avions en temps réel, imaginez ce que l'État exerce comme surveillance à son endroit
On trouve vraiment de tout sur Internet. Je vous ai déjà dans le passé fait mention du site FlighRadar24, qui permet de suivre en temps réel le déplacements d'avions partout dans le monde. Voici une capture réalisée ce matin qui montre à quoi ressemblaient les cieux du Québec, avec comme exemple un avion ayant décollé de Sept-Iles et se rendant vers Baie-Comeau :


Un lecteur de ce blog m'a aussi fourni l'adresse d'un autre site, tout aussi intéressant, MarineTraffic.com, qui nous permet d'en savoir plus que les navires qui se déplacent sur les eaux à travers le monde. Ici bas se trouve une capture du fleuve Saint-Laurent, ce matin, où on peut voir un remorqueur se rendant à Sept-Iles :


Si les simples citoyens que nous sommes peuvent suivre ce qui se passe à travers le monde de la sorte, imaginez-vous quel genre de surveillance les gouvernements exercent à notre endroit!

mercredi 27 mai 2015

Le 27 mai 2015

Proverbe/citation du jour
« La civilisation commence quand tu donnes la priorité à l’autre sur toi-même. »-LEVINAS Emmanuel


L'Arène politique du journal Graffici : « PKP chef du PQ, qu'en pensez-vous? »
Ce mois-ci encore, je participe à l'Arène politique du journal mensuel Graffici. La question du mois est « PKP chef du PQ, qu'en pensez-vous? ».



Le texte de mon adversaire de gauche, Pascal Alain, se trouve ici.

Mon texte se trouve là. Les personnes fréquentant mon blog personnel savent déjà pas mal en quoi consiste ma position face à PKP.

Bonne lecture, vos commentaires, bons ou mauvais, sont les bienvenus.



Des jeux pour enfants en mauvais état à Sainte-Anne-des-Monts
Les jeux destinés aux enfants sont en mauvais état, au Parc du Petit-Bois, à Sainte-Anne-des-Monts, comme en font foi ces images, prises par une utilisatrice qui y amène ses deux enfants :

"Tapis de sol" insuffisant

Balançoire brisée

"Tapis de sol" insuffisant

Balançoire brisée

Banc brisé

Trou où un enfant peut se blesser

Trou où un enfant peut se blesser

Endroit où un enfant peut se blesser

Trou où un enfant peut se blesser

Le "tapis de sol" devrait atteindre les lignes jaunes.


Des balançoires et des bancs brisées, des trous où les enfants peuvent trébucher, des jeux où les enfants peuvent se blesser parce que la matière absorbante au niveau du sol est insuffisante…

Pendant ce temps, les autorités de la ville de Sainte-Anne-des-Monts chantent que l'endroit est accueillant pour les personnes qui y habitent déjà et pour les nouveaux arrivants, incluant des jeunes couples avec des enfants.

Source

La ville annonce aussi en grandes pompes la tenue d'une autre édition de la Fête du bois flotté, une célébration qui, remarquez bien il s'agit ici de mon humble avis personnel, que je ne considère pas comme étant une vérité universelle, me semble bien plus être une tape dans le dos que se donne une minorité « sélect » du milieu aux frais de la collectivité qu'une fête vraiment représentative du milieu.

J'aimerais mieux à titre de contribuable annemontois que la ville consacre ses énergies pour que les parcs pour enfants soient sécuritaires et les sentiers pédestres en bon état, au lieu de flamber de l'argent dans une fête dont on gonfle exagérément, à mon avis toujours, l'importance.

Je ne m'attarderai pas aujourd'hui à un autre sujet troublant concernant notre ville : le piètre état des rues. Ce sujet à lui seul mérite un billet complet.

mardi 26 mai 2015

Le 26 mai 2015

Proverbe/citation du jour
« Le savoir n'est pas difficile, seule sa mise en pratique l'est. »-Proverbe chinois


Économie prospère ou qualité de vie saine?
Pour les écolos, les artistes, les gogauches, il semble que tout est noir ou que tout est blanc, il n'y a pas de nuances entre les deux. En voici un autre exemple, tiré de la présentation d'un épisode de l'émission «L'espace d'une chanson » de Télé-Québec, dans lequel le chanteur Louis-Jean Cormier parle de son coin de pays natal, Sept-Iles :


Louis-Jean Cormier croit que le plus beau côté de sa ville d'origine est la nature environnante, qu'on brise l'écosystème en retirant du sol des ressources qui « mériteraient de demeurer où elles sont ». Il oublie vite que s'il a pu devenir chanteur, c'est au moins, en partie, grâce à ces compagnies minières qui ont fait vivre des générations de travailleurs de la Côte-Nord et d'ailleurs.

Louis-Jean Cormier

Je trouve que Louis-Jean Cormier a l'air d'être un homme homme sympathique, mais je le trouve aussi plate comme chanteur et sa musique me déprime. Notez bien, je ne dis pas qu'il est plate, je dis que je le trouve plate, il y a une grande nuance à faire ici.

Cormier veut vivre de son art? Soit! Mais qu'il n'oublie pas que sans ces centaines de travailleurs qui paient des impôts, l'industrie musicale dans laquelle il évolue et la chaîne de télé qui produit le documentaire n'existeraient peut-être même pas!!!

Le développement de la Côte-Nord n'a pas été parfait, j'en conviens, mais grâce aux compagnies qui s'y sont installées, des milliers de Québécois sont sortis de la misère, et ce malgré l'affirmation que « Duplessis a vendu la Côte-Nord une cenne la tonne. »

Imaginez ce que serait l'Est du Québec, de nos jours, sans le boom industriel qui a eu lieu à partir des années 1950. Louis-Jean Cormier devrait aller vivre dans un tipi, dans un secteur isolé le long de la Moisie, pendant un mois, à devoir pêcher pour manger, couper du bois pour chauffer son habitat emboucané, boire de l'eau sans savoir si elle va lui donner la diarrhée, avant de parler de la sorte. L'invitation vaut pour tous les gens pensant comme lui!

Les écolos croient que nous devons choisir entre une économie prospère ou une qualité de vie saine? Pourquoi ignorent-ils le fait qu'on puisse avoir LES DEUX EN MÊME TEMPS?

La technologie nous a permis de faire des bons de géants et nous vivons mieux que nos ancêtres. Il est temps de cesser de penser de sauver la planète de l'humanité pour nous consacrer à développer et améliorer des moyens pour améliorer la planète pour les êtres humains.

lundi 25 mai 2015

Le 25 mai 2015

Proverbe/citation du jour
“Le premier des droits de l'homme c'est la liberté individuelle, la liberté de la propriété, la liberté de la pensée, la liberté du travail.”-Jean Jaurès


Créer une ville libertarienne au Québec n'est pas un projet impossible
Durant la fin de semaine, en lisant à propos du Free State Project, un projet qui a pour but de recruter un minimum de 20 000 libertariens prêts à déménager dans un état américain (le New Hampshire a été choisi) afin de faire prévaloir l'idéologie libertarienne, je me suis dit « Pourquoi pas ici au Québec? »

Le drapeau du "Free State Project"
 Le Québec ne peut pas devenir libertarien du jour au lendemain, j'en conviens. Transformer une province au complet relève de l'impossible à court ou à moyen terme. Il est toutefois possible d'agir dans ce sens à une plus petite échelle. Conséquemment, que dire de la possibilité de créer une ville libertarienne, sinon un village, afin de se lancer dans cette direction?

Tenez, si demain matin, une ville en déclin de la Gaspésie devenait libertarienne, imaginez les changements…

Des villes et villages s'opposent à la présence d'un bar de danseuses ou d'un club échangiste? Les libertariens (ne confondez pas avec Libertins) croient que l'État n'a pas à s'ingérer dans tout ce qui concerne les relations sexuelles entre adultes majeurs et consentants. Cela vaut aussi pour le mariage gay, un maire libertarien pourrait célébrer des unions du genre sans problème.

Vous aimeriez être membre d'un club de tir mais vous habitez une ville ou un village où les gens s'y opposent? Dans une petite ville libertarienne, vous pourriez pratiquer votre loisir sans qu'on vous en empêche… Bien sûr, il y a des réglementations provinciales et fédérales à suivre, mais la pilule passerait mieux quand même.

Vous pourriez vous attendre aussi à ce que votre compte de taxes municipales soit moindre, puisque les libertariens ne sont pas du genre à pelleter des dépenses dans la cour des autres.

Que ce soit dans le système de santé ou en éducation, dans un milieu où les libertariens composeraient la majorité de la population, la dynamique changerait aussi.

La question à se poser maintenant est : « Où pourrions-nous établir la première ville libertarienne au Québec? »

Murdochville (source)

Je crois que le meilleur endroit pour créer la première cité libertarienne au Québec serait une ville comme Murdochville, un endroit qui est en déclin suite à la fermeture de la mine de Noranda, mais qui dispose encore de nombreuses infrastructures (un réseau d'aqueduc et d’égouts)m de même qu'un aréna, un club de golf, un centre de ski et des écoles, même si beaucoup de celles-ci ont besoin d'être remises à niveau.

Une ville libertarienne au Québec? Murdochville comme ville sélectionnée? Qu'en pensez-vous?

dimanche 24 mai 2015

Le 24 mai 2015

Proverbe/citation du jour
« Un mensonge en entraîne un autre. »-Térence


Comment François Bugingo a-t-il pu mentir durant toutes ces années sans être démasqué?

François Bugingo (Facebook)
L'homme de 41 ans, qui est blogueur et chroniqueur au Journal de Montréal et également collaborateur au 98,5 FM à Montréal. Il a aussi travaillé pour Radio-Canada et Télé-Québec, Il prétend avoir visité 152 pays. Il dit avoir couvert la majorité des grands conflits autour du globe au cours des quelque vingt dernières années, que ce soit en Irak, en Afghanistan, au Liberia, au Rwanda, en Algérie, au Sierra Leone, en Colombie, au Liban, en Bosnie, de même qu'au Sri Lanka.

Isabelle Hachey donne des détails dans son texte que vous pouvez consulter en suivant le lien vers son article plus haut. Les mensonges sont nombreux.

François Bugingo a commenté sur sa page Facebook personnelle samedi en soirée :


Compte tenu de la somme importante de faits contradictoires accumulée contre lui, il risque fort de ne pas pourvoir s'en tirer indemne.

« A beau mentir qui vient de loin » à ce qu'on dit. La validation des faits rapportés par François Bugingo durant toutes ces années n'aurait pas été tâche facile. Il est plus aisé d'appeler une dame témoin d'un accident à Rimouski pour s'assurer que le journaliste a bien accompli son travail que de retrouver un tireur isolé en Bosnie en pleine guerre, mais je ne peux pas croire que des doutes ont pu être soulevé au sujet du journaliste durant toutes ces années. Quelqu'un, quelque part, savait, mais on l'a couvert, c'est du moins ce que je crois.

Observez bien maintenant les réactions des divers médias qui ont employé François Bugingo, la patate chaude va circuler entre pas mal de mains au cours des prochains jours! Les Dutrizac et compagnie vont avoir du fun!!!

Comment François Bugingo a-t-il pu mentir durant toutes ces années sans être démasqué? N'oubliez pas que le journaliste était un favori des médias de gauche. Imaginez l'ampleur du bashing à son endroit s'il était de droite.

Aussi, l'affaire Bugingo pourrait bien être une espèce de "boîte de Pandore" qui pourrait bien ébranler les Richard Hétu et Richard Latendresse de ce monde, qui n'hésitent pas à basher les États-Unis en ne montrant toujours qu'un seul côté de la médaille.

samedi 23 mai 2015

Le 23 mai 2015

Proverbe/citation du jour
« Homme et femme, aucun d'eux ne peut vivre sans l'aide indispensable de l'autre. »-Ghandi


« Elles ont choisi des métiers d'hommes »??? OK mais...
Je vais encore me faire traiter de sexiste, de misogyne, de masculiniste ou quoi encore, mais j'en ai l'habitude désormais : ce genre d'attaque gratuite se basant uniquement sur les émotions est caractéristique des féministes, ces mêmes femmes qui considèrent notre société comme patriarcale et qui cherchent par tous les moyens à écraser tout homme ne se mettant pas à genoux devant elle et qui cherchent par la censure à faire taire toute opinion qui ne fait pas leur affaire.

Je consulte en ce samedi matin, en sirotant mon café, un reportage de Radio-Canada portant sur des femmes qui ont choisi des métiers non traditionnels, parmi elles, il y en a une qui travaille en construction et une autre qui conduit des véhicules lourds.

Dans ledit reportage, on cite des statistiques d'Emploi-Québec :

Emploi-Québec répertorie 253 professions considérées comme non traditionnelles dans l'ensemble du Québec. Ce sont des emplois majoritairement masculins, qui comportent moins de 33 % de femmes.
De ce nombre, 150 emplois ont moins de 15 % de femmes (ex.: ingénieures en aérospatiale, agent de piste dans le transport aérien, sous-officier des forces canadiennes). Une centaine ont moins de 8 % de femmes.

Je n'ai absolument aucun problème avec le fait qu'une femme occupe un emploi non traditionnel, en autant qu'elle soit COMPÉTENTE et qu'elle n'utilise pas l'argument de « l'égalité » pour obtenir un poste qu'elle est incapable d'occuper autrement, en brimant d'autres personnes (toujours des hommes) qui se font tasser pour qu'elle ait ce poste.

Source
"Elles ont choisi des métiers d'hommes"? OK, MAIS, si on tient tant à ce que notre société soit "égalitaire", pourquoi n'y a-t-il pas de programmes pour que les hommes occupent davantage d'emplois dans des métiers traditionnellement féminins? Pourquoi ignore-t-on par exemple le fait que nos écoles de médecine comportent une majorité de femmes, que la situation est similaire dans le domaine infirmier, et que les hommes sont nettement minoritaires dans le domaine de l'enseignement? On note ici, dans un article datant de 2010, que les hommes représentent uniquement 12% des enseignants au primaire…

À quand un « Chapeau les hommes »???

vendredi 22 mai 2015

Le 22 mai 2015

Proverbe/citation du jour
“Il faut donc choisir de deux choses l'une : ou souffrir pour se développer, ou ne pas se développer, pour ne pas souffrir. Voilà l'alternative de la vie, voilà le dilemme de la condition terrestre.”-Théodore Jouffroy


www.therebel.media
Ezra Levant n'est pas demeuré inactif suite à la fermeture de Sun News Network. Vous pouvez les suivre, lui et son équipe, sur le site www.therebel.media :

Ce site de nouvelles couvre une multitude de sujets dont vous n'entendrez jamais parler dans d'autre médias et donne bien entendu des opinions différentes.

Vous pouvez visiter le site The Rebel et suivre les nouvelles via Facebook et Twitter.

Bonne visite!

jeudi 21 mai 2015

Le 21 mai 2015

Proverbe/citation du jour
"Vis comme si tu devais mourir demain. Apprend comme si tu devais vivre toujours."-Ghandi


« Attention Whoring 101 »

« Comme par hasard », le député se trouve au bon endroit, au bon moment, pour cette photo me direz-vous? 


À la fête des Mères, je me suis rendu dans la Vallée de Matapédia pour aller visiter la sépulture de la mienne, qui se trouve à Causapscal. Au retour, je me suis arrêté à la "Cantine sportive" de l'endroit, connue pour ses fameuses "guedilles" que notre grand-mère nous achetaient dès mon enfance. Tout près de la caisse, il y avait une photo du député, assis dans cette même cantine, une photo dans un cadre, avec un commentaire et la signature. La propriétaire du petite casse-croûte m'a dit que l'élu était passé un jour et qu'elle avait reçu la photo quelques temps après, par la poste.

Ces images qui se multiplient partout donne l'impression que le député est là pour nous, mais en réalité, que réalise-t-il concrètement?

Combien de temps et d'énergie Pascal Bérubé dépense-t-il uniquement pour polir son image? L'ensemble des contribuable paie pour le tout, et pendant ce temps, rien n'avance, RIEN.

Tout ce la n'est rien de plus que de l'attention whoring à son meilleur et le petit peuple dort au gaz.

Arrêtez-vous maintenant au fait que ce même député Bérubé a comme nouveau chef au PQ un magnat des médias dont il est aussi le lieutenant politique...



Une mère exemplaire???
Une mère de Denver, Val Starks, voulant punir sa fille de 13 ans, qui se faisait passer pour une femme de 19 ans sur Facebook, a pris l'initiative de publier sur Internet un vidéo où elle fait la morale à sa fille en mentionnant entre autres qu'elle ne porte pas de dentelle et qu'elle n'est pas pas capable de « s'essuyer le derrière » comme il le faut :


La mère de la jeune ado a même par la suite réalisé un vidéo pour remercier le public pour son appui :


Vous êtes d'accord avec le comportement de Val Starks? En ce qui me concerne, il s'agit d'une CALISSE D'ÉPAISSE.

Comme dans le cas de la mère qui a battu son garçon devant les caméras suite à des émeutes récentes, je ne vois vraiment pas en quoi cette mère qui humilie sa propre fille devant une caméra, aux yeux de tous, mérite d'être louangée.

Des milliers de personnes peuvent voir le vidéo où cette jeune fille pleure. Elle a gaffé? Oui, j'en conviens? Son comportement était inapproprié? J'en conviens aussi... Mais avez-vous pensé au traumatisme qu'elle vit et des conséquences que celui-ci peut avoir sur elle pour le restant de ses jours?

Sa fille a eu un comportement douteux? Vrai! Mais de là à la rabaisser de la sorte au su et au vu de tous, au lieu de la sanctionner d'une manière plus constructive, c'est elle qui mérite un bon coup de pied au cul.

mercredi 20 mai 2015

Le 20 mai 2015

Proverbe/citation du jour
“Les imbéciles ne prêtent attention qu'à ce qui leur fait peur.”-Georges Bernanos


Comment se débarrasser d'une sentinelle grâce à Facebook
J'ai déniché ce matin une très comique adaptation d'une technique militaire visant à se débarrasser d'une sentinelle :



Plus sérieusement maintenant, cette illustration humoristique transmet quand même un message véridique : les téléphones intelligents et toutes les autres bébelles du genre n'augmentent-ils pas le risque que nous commettions des erreurs en accaparant toute notre attention, que ce soit au volant ou ailleurs?

Combien de personnes sont victimes d'un accident, que ce soit en voiture ou en marchant, à cause de ces technologies nouvelles?

Ce qui est pire encore, c'est l'impact que ces machines ont sur les relations entre les humains. Mon travail m'oblige à avoir avec moi en tout temps deux téléphones cellulaires. Ce n'est pas pour rien que j'utilise les appareils les plus simples que l'on peut trouver sur le marché et j'évite comme la peste tous ceux qui comportent un clavier permettant de texter.

mardi 19 mai 2015

Le 19 mai 2015

Proverbe/citation du jour
“Quand on défie la mort on ne gagne qu'en perdant définitivement.”-Elsa Triolet


Le vrai party commence aujourd'hui pour PKP
Le vrai party commence aujourd'hui pour PKP:



Cette page couverture du Journal de Québec, édition Saguenay-Lac-Saint-Jean, nous donne le ton que la suite des choses peut avoir : un combat en chambre entre PKP et Couillard.

PKP a l'avantage avec la presse, avec Québecor derrière lui, il a aussi des personnes pour l'assister dans la rédaction de ses discours, mais en chambre, et face aux médias, il va vite découvrir que tous les coups sont permis.

Aussi, contrairement à sa situation à la tête de Québecor, cette fois, il ne peut pas mettre dehors les gens qui lui déplaisent.

J'ai bien hâte de voir la suite!

lundi 18 mai 2015

Le 18 mai 2015

Proverbe/citation du jour
“Connaître les autres, c'est sagesse. Se connaître soi-même, c'est sagesse supérieure.”-Lao-Tseu


La sagesse de Winston Churchill
Winston Churchill donne ici son point de vue sur la critique et les insultes :


« Vous n'atteindrez jamais votre destination si vous vous arrêtez pour lancer des pierres chaque fois qu'un chien aboie. »

Le vieux bouledogue anglais a raison. Toutefois, s'arrêter et tirer des roches en réplique, un fois de temps en temps, ça change le mal de place!

dimanche 17 mai 2015

Le 17 mai 2015

Proverbe/citation du jour
“Un problème sans solution est un problème mal posé.”-Albert Einstein


21 technologies qui décentralisent l'économie
Je n'adhère pas au discours des écolos, altermondialistes et autres qui prêchent pour un profond bouleversement de notre société. Cela ne veut pas dire pour autant que je crois qu'ils ont tort sur toute la ligne. Le site Web End All Disease présente dans un article 21 moyens pour « décentraliser l'économie et remettre le pouvoir entre les mains des gens ordinaires. » Diverses solutions qu'on y propose trouvent très bien leur place dans une économie de marché et il n'y a pas que dans les pays du tiers-monde qu'on peut les mettre en application. On pourrait le faire ici même en Gaspésie. Vous voulez des exemples?


L'agriculture intensive dans de petits espaces

Le jardinage à la fenêtre

Le moulin portatif

Les maisons miniatures

L'énergie solaire

La mini centrale nucléaire

Le biogaz

samedi 16 mai 2015

Le 16 mai 2015

Proverbe/citation du jour
“Une bataille perdue, c’est une bataille qu’on croit perdue.”-Maréchal de Saxe


Mon point de vue sur l'élection de PKP à la chefferie du PQ
J'estimais dans un billet publié hier que PKP pourrait ne pas obtenir la majorité durant un premier tour et être battu par Alexandre Cloutier dans un second tour de la campagne à la chefferie du PQ. J'ai mal évalué la situation. 



Aujourd'hui, Pierre Karl Péladeau est chef du PQ. Que faut-il en penser?

D'abord, PKP s'est adressé à la foule en disant, à propos des souverainistes qui ont laissé le PQ :

« que tous les projets de société seront réalisables lorsque nous aurons un seul État et que nous serons entièrement maîtres de notre destinée.»

Il a aussi déclaré :

« Nous n'accepterons pas une constitution négociée derrière des portes closes. Pas plus que nous n'accepterons d'abandonner notre modèle québécois qui nous aura permis de nous hisser dans le palmarès de tête des nations les plus justes et les plus équitables. Nous n'accepterons pas non plus de disposer de nos joyaux collectifs comme Hydro-Québec pour satisfaire quelques économistes et idéologues néo-libéraux »

Un appel aux souverainistes pour qu'ils reviennent au PQ? Une défense du « modèle québécois » et une craque envers les « néo-libéraux »?

Tout ça de la part de qui? D'un fils à papa qui a été envoyé en exil en Europe par son père? Et pour devenir quoi? Le dirigeant d'une entreprise qu'il a mal gérée suite au décès de ce dernier?

Ce même PKP, qui est à la tête d'un empire médiatique exerçant une influence non négligeable sur le Québec, a en plus menacé d'autres candidats durant la course à la chefferie du PQ?

Un autre point qu'il ne faut pas négliger : Pascal Bérubé est le lieutenant de PKP, un lieutenant passé maître dans la manipulation des médias. Avec un chef comme PKP, avec en plus son poste de critique à la Sécurité publique, le député de Matane-Matapédia dispose de nombreux contacts qui lui permettront de rendre la vie de ses opposants encore plus difficile, même s'il ne réalise absolument rien de spécial pour le peuple.

En gros, tout cela PUE, et pas à peu près.

Chose sûre, le message risque de ne pas passer aussi facilement auprès de l'ensemble du peuple, vu que Péladeau est maladroit face au public, mais sa force médiatique peut compenser pour ses faiblesses, tout comme la présence de Pascal « Frank Underwood » Bérubé dans son équipe.

Vous pouvez compter sur P.A. pour qu'il continue son travail afin de dénoncer ce qui se passe présentement au Québec. Une belle bataille s'annonce et je compte bien y prendre part.

vendredi 15 mai 2015

Sujets du 15 mai 2015

Proverbe/citation du jour
“L'incertitude est le pire de tous les maux jusqu'au moment où la réalité vient nous faire regretter l'incertitude.”-Alphonse Karr


PKP pourrait bien ne pas devenir le prochain chef du PQ
Le premier tour du scrutin visant l'élection du prochain chef du PQ se termine ce 15 mai, à 17h. Le dévoilement des résultats doit avoir lieu plus tard en soirée, au Centre des congrès de Québec. À quoi devons-nous nous attendre? Est-ce que PKP sera élu avec une majorité de plus de 50% dès le premier tour?

Source
J'ai le sentiment que ça ne va pas aussi bien qu'on veut nous le faire croire au sein de l'équipe Péladeau. On peut sentir la nervosité dans l'équipe, malgré la belle assurance qu'on tente de nous faire voir en surface.

PKP peut bien compter sur un appui médiatique important et l'assistance de son lieutenant Pascal Bérubé, un « Kid Kodak » bien plus habile pour présenter un contenant que du contenu, pour augmenter ses chances d'être élu, mais cela ne change rien au fait qu'il est maladroit médiatiquement. Les récentes révélations quant à ses menaces à l'endroit d'autres candidats n'aident pas sa cause non plus.

Mes prévisions? J'estime que PKP ne sera pas élu au premier tour. J'irais même jusqu'à dire que si un second tour doit avoir lieu, Alexandre Cloutier pourrait remporter la victoire.

J'ai demandé à Éric Duhaime, à Stéphane Gendron et à Luc Harvey (l'ex chef du Parti conservateur du Québec) leur avis à ce sujet.

Pour Éric Duhaime et Stéphane Gendron, Pierre Karl Péladeau sera élu dès le premier tour. Stéphane Gendron pensent que l'héritier de l'empique Quebecor va obtenir plus de 60% de majorité.

Luc Harvey, quant à lui, croit que la situation est moins claire. Jeudi soir, il m'a communiqué que selon ses sources, PKP n'aurait pas encore atteint la barre des 50% d'appui. Selon ses sources, citant un sondage rapide auprès de 2300 répondants, Alexandre Cloutier récoltait 35,22% d'appui, Martine Ouellet 26,25%, et PKP 38,54%. Si ces estimés sont justes, la victoire est loin d'être assurée pour PKP, car lors d'un second tour, les partisans de Martine Ouellet auraient plutôt tendance à aller vers Alexandre Cloutier et cela pourrait mener à un second tour qui aurait lieu le 22 mai prochain.

Nous saurons davantage à quoi nous en tenir en soirée. Chose sûre, si PKP ne remporte pas dès le premier tour, ce sera déjà une méchante de bonne claque sur la gueule pour lui et son équipe.

jeudi 14 mai 2015

Sujets du 14 mai 2015

Proverbe/citation du jour
“Innover, ce n'est pas avoir une nouvelle idée mais arrêter d'avoir une vieille idée.”-Edwin Herbert Land


Une pizza en forme de crevette
Une idée intéressante à retenir : une pizza en forme de crevette :


Le concept est intéressant pour les restaurants de notre coin de pays, avec la saison touristique qui s'en vient, n'est-ce pas?


Photo du jour
Je me suis réveillé tôt ce matin. J'en ai profité pour aller prendre quelques photos au bout du quai local. En voici une :


Des détails pour les intéressés : j'ai utilisé un zoom 55-300mm avec un appareil Pentax K-x avec l'ajustement "Sunset" pour obtenir ce résultat.

mercredi 13 mai 2015

Sujets du 13 mai 2015

Proverbe/citation du jour
“La justice sans force, et la force sans justice : malheurs affreux.”-Joseph Joubert


La prison au Mexique n'a pas été assez pour Amélie Trudeau (et Fallon Rouillier Poisson)
La prison au Mexique n'a certainement pas « dompté » Amélie Trudeau, une des deux anarchistes (l'autre étant Fallon Rouillier Poisson) emprisonnées durant 14 mois suite à un attentat commis avec des cocktails molotov contre un édifice gouvernemental et un concessionnaire Nissan à Mexico, à la fin de l'année 2013. 

Fallon Rouillier Poisson, Amélie Trudeau Pelletier et une autre personne arrêtée


J'ai parlé du sujet déjà, des détails suivent ici :

Sujets du 10 janvier 2014 (Vous aurez ici beaucoup de détails sur l'histoire)

J'ai été récemment informé de la libération des deux anarchistes et de leur retour au pays. La nouvelle est passée sous les radars. La libération a eu lieu le 13 mars dernier et elles ont été déportées 10 jours plus tard, comme on le rapporte ici. Un site anarchiste de Montréal en fait également mention.

Pour en avoir une confirmation officielle, j'ai envoyé un courriel à l'ambassade canadienne à Mexico, mais je n'ai jamais eu la moindre réponse, pas fort pas fort. On aurait au moins pu me confirmer la libération et la déportation, mais bon...

Tout cela pour dire que maintenant, on apprend qu'Amélie Trudeau, l'une des deux, a été arrêtée à nouveau, le 1er mai dernier, lors d'une manifestation anticapitaliste, à Montréal.

Fallon Rouillier Poisson et Amélie Trudeau Pelletier



Si 14 mois de prison au Mexique n'ont pas été assez pour convaincre au moins une des deux anarchistes de se « calmer le pompon ». Que faudrait-il alors?

Je conclue ce billet en vous présentant une lettre d'Amélie Trudeau Pelletier relatant son emprisonnement. Elle conclue celle-ci en proclamant que les gens qui l'ont emprisonnée méritent "une bombe dans leur nid de plume" ("a bomb in their well-feathered nest") :


Des gens sont arrêtés et emprisonnés au Québec pour bien moins que ça!




Les étudiants du Cégep Saint-Laurent ont payé pour la libération des anarchistes Amélie Trudeau et Fallon Rouillier Poisson au Mexique
Le point qui suit concerne un fois encore les deux anarchistes du Québec emprisonnées au Mexique.

On découvre dans un procès-verbal du Cégep Saint-Laurent daté du 28 novembre 2014 dernier que l'association étudiante de ce collège a versé une somme de 15 000$ à la « Convergence des luttes anti-capitalistes » pour favoriser la libération des deux jeunes dames. Au départ, la somme qui devait être versée était de 10 000$ :



Les étudiants du Cégep Saint-Laurent sont-ils au courant que leur association étudiante a agit de la sorte avec leur argent propre?

Notez également dans une assemblée de la même association étudiante, datée sur 21 novembre précédent, une motion relative à notre « société patriarcale » :


Une fois encore, les étudiants du cégep concerné sont-ils au courant des agissements de leur association étudiante?