vendredi 31 octobre 2014

Sujets du 1er novembre 2014

Proverbe/citation du jour
«L’amour ça se cuisine tous les jours.»-Anonyme


Comment cuire un steak
Nul comme je le suis en cuisine, je suis heureux qu'Internet nous donne la possibilité de découvrir comment popoter.

Voici un vidéo de Gordon Ramsay nous montrant comment faire cuire un steak. Je n'ai pas encore eu l'occasion de tenter l'expérience mais je compte bien le faire, en me pratiquant à quelques reprises, afin de m'assurer de maîtriser la méthode, lorsqu'un steak sera au menu quand je recevrai une charmante dame à souper!




Documentaire du jour : « Discovery Channel - Perfect Disaster, Ice Storm 2006
Un documentaire du Discovery Channel intéressant plus que bien d'autres, car il porte sur la tempête de verglas qui a touché le Québec en 1998. Je me souviens encore de cette année. Des Cris du village que j'habitais alors dans le Nord, Wemindji, ont fait parvenir du bois dans la région de Montréal pour que les gens puissent se chauffer.

Je me souviens aussi de monteurs de lignes passés au village par la suite, à l'automne, qui m'ont dit qu'en travaillant pour réparer les lignes durant la « Tempête de verglas », ils ont constaté à quel point les autorités étaient empotées lors de la remise en fonction des lignes électriques, et combien des citoyens avaient « les doigts dans le cul », parce qu'ils n'étaient pas assez allumés pour amener ne serait-ce que des couvertures ou leur brosse à dents quand il étaient placés dans un refuge d'urgence...


L'hiver approche, plus vite qu'on ne peut le penser. Cette année encore, il y a des milliers de Québécois qui ne sont pas foutus de se préparer en conséquence, que ce soit en préparant leur voiture pour l'hiver en changeant les pneus ou en stockant des chandelles en cas de panne électrique.

L'État aime que ses sujets soient dépendants. Nous avons eu tellement de preuves à ce sujet dans le passé et pourtant plusieurs n'apprennent pas.

Dans le documentaire, on a changé le nom d'Hydro Québec pour « Énergie Québec », probablement pour des questions de droits d'auteur.

Sujets du 31 octobre 2014

Proverbe/citation du jour
«Il est bien peu de monstres qui méritent la peur que nous en avons.»-André Gide


Je n'ai pas la moindre intention de jouer à la pute pour un poste dans des médias qui deviennent de plus en plus TRASH
Plus je regarder aller divers médias au Québec, plus je me dis que la possibilité que je me trouve un nouveau micro ou que j'écrive pour l'un d'entre eux va en décroissant, du moins en ce qui concerne les médias traditionnels.

Je suis peut-être dans l'erreur, mais je crois constater, depuis quelques temps, que divers médias tombent de plus en plus dans la nouvelle "gnan-gnan" du style "potins de stars" ou bien des nouvelles insolites provenant d'ailleurs dans le monde. N'importe qui peut écrire une "nouvelle" du genre, quand ce n'est pas tout simplement de la traduire directement de l'anglais.

À la radio comme à la télé ou dans la presse écrite, où sont les propos qui dérangent, les propos qui aident à faire brasser des idées, à remettre à leur place des gens qui méritent de l'être?

Je n'ai jamais été abonné à un journal, sinon quand j'étais encore étudiant, dans la région de Québec, de 1987 à 1993. À l'époque, je l'ai uniquement été au Soleil, puis au Journal de Québec. J'ai encore moins aujourd'hui envie de l'être que n'importe quand dans ma vie auparavant.

À l'époque, Internet n'existait évidemment pas, pas du moins pour le commun des mortels. J'ai mémoire d'une époque qui n'a pas duré très longtemps au cours de laquelle j'utilisais la première version d'Acrobat Reader pour charger une à une des pages du Journal de Montréal afin de les lire. C'était à l'automne 1996, avec une Pentium 100 et un modem 14 400 bps

Déjà, en 1996, je trouvais le contenu de la presse merdique. La multiplication des moyens liées à Internet qui s'est produite depuis n'améliore pas la situation. Je lis en ligne l'édition du jour du Journal de Montréal et j'en ai une preuve de plus :

En quoi est-ce que cela change la vie du commun des mortels qu'un ancien participant à un show de "télé-réalité" foute des poupées trucidées sur sa pelouse hein?

Morale de l'histoire?

Les médias vont mal, très mal même, au Québec!

Je n'ai pas envie d'acheter un journal qui propose des nouvelles du genre, pas plus que de travailler pour celui-ci à titre de journaliste ou de chroniqueur.

J'aime mieux opérer mon blog en gagnant à peine un dollar par semaine que de jouer à la pute pour un média qui rie à la face de sa clientèle!




Documentaire du jour : « The History of Halloween »
Un documentaire sur l'histoire de l'Halloween.


jeudi 30 octobre 2014

Sujets du 30 octobre 2014

Proverbe/citation du jour
«Toutes les bonnes choses qui existent sont les fruits de l'originalité.»-John Stuart Mill


Des costumes d'Halloween simples et originaux
Vous manquez d'inspiration pour votre costume d'Halloween? Voici diverses suggestions simples et originales qui vous seront peut-être utiles.







Documentaire du jour : « Roman Emperor Caligula and 1400 Days of Terror »
Caligula est devenu empereur romain à l'âge de 24 ans et a régné sur un vaste territoire couvrant 47 pays moderne, habité par 55 millions de personnes, un humain sur quatre vivant à ce moment dans le monde, en 37 après Jésus-Christ. Son règne de 1400 jours a été marqué par la terreur. Sa folie a poussé sa garde prétorienne à le tuer en l'an 41, faisant ainsi de lui le premier empereur assassiné.

mercredi 29 octobre 2014

Sujets du 29 octobre 2014

Proverbe/citation du jour
«Tout est bruit pour qui a peur.»-Sophocle


Est-ce que faire un compliment à une femme est devenu un forme de harcèlement?
Est-ce que faire un compliment à une femme est devenu une forme de harcèlement? Si on suit le raisonnement présenté dans le vidéo qui suit, oui.

Les auteurs affirment qu'une dame (une dame engagée pour l'occasion, Shoshana B. Roberts) s'est promenée en divers endroits de New York, s'exposant ici à diverses cultures et à divers milieux sociaux, durant une période de 10 heures, et qu'on l'a « agressée verbalement » à maintes reprises :



Le vidéaste Rob Bliss marchait devant l'actrice, avec une caméra cachée placée dans son dos et pointant vers l'arrière, pour filmer ce qui se passait autour de la dame, vêtue d'une paire de jeans et d'un chandail, rien de « provoquant » donc.

Malgré le fait qu'on nous dit que la dame a marché dans divers endroits de New York, durant les quelques minutes que dure ce vidéo, on ne la voit que parmi des Noirs et des Hispaniques (je n'en suis pas totalement sûr dans ce cas mais je crois apercevoir quelques hommes dominicains ou de Porto-Rico par exemple) de ce qui semble être un quartier comme Harlem. La dame a-t-elle aussi marché dans des quartiers plus privilégiés où l'on retrouve aussi des Blancs ou d'autres où les Asiatiques sont majoritaires?

Et que dire du « harcèlement »? Oui des hommes l'abordent, oui ils la sifflent ou lui lancent des compliments afin de la « cruiser », mais peut-on considérér le tout comme du harcèlement réel? Personne ne la traite de pute, personne ne lui lance des obscénités. Même le Noir qui la suit durant plusieurs minutes n'adopte pas à son endroit un comportement dégradant, même s'il a l'air quelque peu inquiétant.




Il suffit de fouiller un peu pour découvrir que ce vidéo bourré de biais a été réalisé par un organisme voué à la défense des femmes « harcelées sur la rue » dans le but de recueillir des fonds, « Hollaback!», et le vidéo a été réalisé par un vidéaste qui est tout autant en quête d'attention que l'actrice qu'on y retrouve. 



Je me demande même à la limite si on ne peut pas considérer le tout comme étant une marque de racisme à l'endroit des hommes noirs de minorités visibles, parce qu'on ne voit à peu près que des gens de cette classe dans le vidéo!

Chez moi en Gaspésie, on voit rarement des comportements du genre, mais je note que lorsque je me promène à Montréal, moi aussi je me fais harceler, que ce soit par des quêteux qui veulent mon « petit change », par des hippies qui veulent que je signe leur pétition contre le capitalisme, ou bien par des putes bas de gamme dans les secteurs où on en retrouve.

J'aimerais bien savoir la procédure à suivre pour me plaindre du harcèlement que je subis!


Documentaire du jour : « PREHISTORIC MEGASTORMS - COMET STORMS »
Se pourrait-il qu'une comète se soit écrasée sur l'Amérique du Nord, entraînant ici la disparition de nombreuses espèces animales et d'humains, il y a de cela 13 000 ans? Ce documentaire étudie une telle possibilité.

mardi 28 octobre 2014

Sujets du 28 octobre 2014

Proverbe/citation du jour
«La nourriture la meilleure est celle qui contient le plus de calories.»-Loi de Murphy


Quand on vous fait croire que votre bouffe est organique, elle est toujours meilleure
Quand nous choisissons un produit, l'apparence ou le prix compte probablement bien plus que le produit en tant que tel. Par exemple, quand on choisit un vin pour accompagner un souper, on a tendance à choisir celui dont le prix est plus élevé à la place d'un autre moins cher, alors qu'il se peut très bien que le vin moins cher soit en fait meilleur que l'autre.

Sacha et Cedrique, de Lifehunters.tv, ont joué un tour spécial à des spécialistes du monde alimentaire lors d'une foire à Houten, aux Pays-Bas, en leur offrant de goûter à des échantillons de nourriture organique, fraîche et saine, haut de gamme :

Comme vous pouvez le voir dans le vidéo, la réaction des experts est positive. Imaginez maintenant quelle aurait été celle-ci si, au lieu de leur dire qu'il s'agissait de bouffe organique, ce n'était rien d'autre que des produits de la chaîne McDonalds...

Les victimes de cette blague ne se sont pas uniquement fait jouer un tour par Lifehunters. Leur cerveau y est aussi pour quelque chose. En effet, diverses études scientifiques démontrent que si l'on dit à une personne qu'elle mange une nourriture de haute qualité, elle ne va pas uniquement dire qu'elle a meilleur goût qu'un produit plus « cheap », son cerveau va également interpréter que celle-ci est meilleure.

Tenez, dans une expérience qui a été menée en 2007, on a fait goûter deux vins à divers sujets, l'un provenant d'une bouteille à 90$, et l'autre à une bouteille de 10$. En réalité, il s'agissait exactement du même vin dans les deux bouteilles. On a réalisé au même moment une analyse du cerveau des goûteurs par résonance magnétique Quels ont été les résultats?

On a constaté que le cerveau des personnes réagissait différemment quand il s'agissait du vin « haut de gamme », ce qui signifie que la présentation d'un produit a effectivement un impact sur notre manière de la percevoir qui va bien plus loin que nous ne pouvons le croire.

Si on vous dit que c'est organique, alors ça doit l'être… J'imagine qu'il y a dans notre monde bien des granolas qui paient cher pour une nourriture « saine » qui n'est ni meilleure, ni pire, que tout le reste...

lundi 27 octobre 2014

Sujets du 27 octobre 2014

Proverbe/citation du jour
«Celui qui recherche la gloire par la vertu ne demande que ce qu'il mérite.»-Vauvenargues


Un test de vision



Un animateur vedette de la CBC renvoyé à cause de ses pratiques sexuelles?
Jian Ghomeshi, un animateur vedette de la CBC connu pour une émission culturelle populaire intitulée Q, diffusée depuis 2007, vient d'être renvoyé par la société d'État.

Jian Ghomeshi

Sur sa page Facebook, Ghomeshi affirme avoir été mis à la porte à cause de sa vie sexuelle, dont des détails ont été rendus publics. L'animateur affirme que de fausses allégations à son endroit ont été rendues publiques par une ex petite amie et un journaliste pigiste. Ghomeshi serait en effet un adepte de BDSM (bondage, discipline, domination, sadisme, masochisme).

La personnalité médiatique âgée de 47 ans a annoncé hier son intention de poursuivre la société d'état pour un somme de 50 millions de dollars.

Des passages d'un article du journal The Star retiennent mon attention (les mots en gras sont mon œuvre) :

The three women interviewed by the Star allege that Ghomeshi physically attacked them on dates without consent. They allege he struck them with a closed fist or open hand; bit them; choked them until they almost passed out; covered their nose and mouth so that they had difficulty breathing; and that they were verbally abused during and after sex.

Aussi :

Early last summer, the Star began looking into allegations by young women of sexual abuse by Ghomeshi over the past two years. The Star conducted detailed interviews of the women, talking each woman several times. None of the women filed police complaints and none agreed to go on the record. The reasons given for not coming forward publicly include the fear that they would be sued or would be the object of Internet retaliation.

Trois femmes interviewées par le Star affirment que Ghomeshi les a physiquement agressées sans leur consentement, mais aucune d'entre elle n'a porté plainte à la police ou faire ses déclarations au journal à visage découvert. Si les gestes posés par l'animateur sont si graves, pourquoi n'ont-elles pas fait appel à la justice malgré leur peur?

À ce qu'on peut constater, Jian Ghomeshi a été mis à la porte uniquement à cause d'allégations d'agressions alors qu'aucune poursuite en justice n'a été entreprise à son endroit.

Aussi, il y aura sûrement une enquête officielle relativement à cette histoire. Si les femmes impliquées ont menti, si on découvre que Ghomeshi a été sali de manière injuste, parce que ces dames étaient consentantes, quelles seront les conséquences pour celles-ci?

Si jamais la vie privée de l'animateur est la raison pour laquelle il a perdu son emploi, il a pleinement raison de poursuivre la CBC, et s'il gagne dans sa cause, qui paiera en bout de ligne pour son renvoi par la société d'État? Le public!



Documentaire du jour : «The Battle of Derne - 1805 »
Vous avez peut-être remarqué que dans l'hymne des Marines américains, on mentionne les « rives de Tripoli » (« shores of Tripoli »). Pourquoi donc? Ces paroles rappellent la première bataille menée par les jeunes États-Unis outre-mer, à Derne, en 1805, sur un territoire devenu depuis la Lybie.



Le but de la bataille était de libérer quelque 300 Américains retenus en otages par des Arabes ottomans, qui rançonnaient depuis deux siècles déjà les pays dont les navires circulaient en mer Méditerranée.

dimanche 26 octobre 2014

Sujets du 26 octobre 2014


Proverbe/citation du jour
«La terre est une mère qui ne meurt jamais.»-Proverbe maori


N'oublions pas l'adjudant Patrice Vincent, alors que Martin Couture-Rouleau est considéré comme un martyr par des combattants de l'ISIS
Les médias font abondamment mention de la fusillade d'Ottawa, dans laquelle le caporal Nathan Cerillo a perdu la vie, lorsque Michael Zehaf-Bibeau lui a tiré dans le dos, avant de lui-même se faire abattre par le sergent d'arme du Parlement.

Loin de moi l'idée de minimiser cette tragédie, mais je me demande si cette tragédie "spinne" dans les médias au point de nous faire presque oublier que peu avant celle-ci, deux autres soldats ont été victimes d'un autre attentat, celui au cours duquel Martin Rouleau a foncé avec une voiture sur ces deux militaires, provoquant la mort de l'adjudant Patrice Vincent.

N'ayant pas à ma disposition les moyens, de même que les connaissances nécessaires, pour analyser la couverture médiatique de ces événements, je peux difficilement calculer la place qu'ils ont pris respectivement dans les médias, mais j'ai quand même l'impression qu'on parle moins de l'incident de Saint-Jean, et ce même si ces deux tragédies s'équivalent. Suis-je dans l'erreur? J'aimerais bien être éclairé à ce sujet!

Soit dit en passant, Martin Rouleau est déjà considéré comme étant un martyr par des Islamistes, comme en témoignent les tweets qui suivent :




Semblerait-il que ces tweets ont été envoyés par des citoyens canadiens qui se battent présentement en Syrie avec ISIS.




La vie comparée aux vieux jeux vidéos
Un parallèle peut être tracé entre la vie et les vieux jeux vidéos. Qui parmi vous se souviens de ces arcades où on retrouvait des jeux comme Asteroids, Space Invaders, Pac-Man ou Defender, pour ne nommer que ceux-là?


Une traduction libre : "On ne pouvait gagner dans les vieux jeux vidéos. Ils devenaient de plus en plus difficiles et de plus en plus rapides jusqu'à ce que vous mourriez. Comme dans la vraie vie."


Documentaire du jour : «Earth : A History»
Un documentaire de 90 minutes portant sur l'histoire de la Terre, de sa formation jusqu'à aujourd'hui. Un résumé d'une histoire se déroulant sur cinq milliards d'années à découvrir!



samedi 25 octobre 2014

Sujets du 25 octobre 2014


Proverbe/citation du jour
«Jamais la psychologie ne pourra dire sur la folie la vérité, puisque c'est la folie qui détient la vérité de la psychologie.»-Michel Foucault


Un porte-parole d'ISIS s'adresse aux Australiens et au reste du monde
Abdullah Elmir, un jeune australien de 17 ans, est porte-parole d'ISIS. Il s'adresse ici aux Américains, aux Britanniques, mais aussi tout spécialement aux Australiens, et au reste du monde, déclarant que le drapeau noir de l'organisation flottera sur Buckingham Palace et sur la Maison blanche :



Une belle bande de tarés!

Dans ce cas, comme dans celui des actes commis récemment chez-nous, au Canada, finirons-nous par entendre un regroupement musulman prendre fermement position, publiquement, contre toute cette folie. Quand un groupe musulman finira-t-il par nous convaincre que l'Islam est une religion de paix?

vendredi 24 octobre 2014

Sujets du 24 octobre 2014

Proverbe/citation du jour
«Les superstitieux sont dans la société ce que les poltrons sont dans une armée : ils ont, et donnent des terreurs paniques.»-Voltaire


Les réseaux islamistes adorent les Martin Couture-Rouleau et les Michael Zehaf-Bibeau de ce monde
Les réseaux islamistes adorent les Martin Couture-Rouleau et les Michael Zehaf-Bibeau de ce monde.

Martin Couture-Rouleau

Il est clair que les deux sont des individus qui souffraient de problèmes mentaux. Cependant, je crois que malgré ceux-ci, les deux terroristes impliqués étaient pleinement capables de faire la différence entre le bien et le mal et s'ils avaient été capturés vivants, je crois qu'on aurait dû les déclarer aptes à subir un procès.

Aussi, je crois qu'ils s'agit de "loups solitaires", en ce sens que leurs actions ne découlent pas directement d'ordres émanant d'organismes terroristes basés à l'étranger, quoi qu'il est aussi clair à mon avis que d'autres islamistes vivant ici ont eu une influence sur eux. Il y a assurément un nettoyage à faire et la suite à ce sujet va être certainement fort intéressante.

Pour revenir sur le titre de ce billet, il est clair que les organisations islamistes adorent les Martin Couture-Rouleau et les Michael Zahef-Bibeau de ce monde. Pourquoi donc?

Micheal Zehaf-Bibeau

Les responsables de ces groupes islamistes savent, même s'ils ne les ont pas directement recrutés, qu'ils peuvent les utiliser pour faire avancer leur cause malgré tout, et ce pour diverses raisons, entre autres parce que :

  • Ces individus souffrent de problèmes mentaux qui les rendent très influençables. Ils étaient suicidaires avant même de lancer une attaque terroriste.
  • Ils n'ont pas peur de mourir pour « sauver leur âme » et celle de leurs proches, en devenant des martyrs, et en avalant que 72 vierges les attendent au paradis, alors que leur vie sur Terre est minable.
  • Couture-Rouleau et Zehaf-Bibeau sont nés au Québec. Ils avaient plus de chances de passer inaperçus avant de lancer une attaque que des individus nés à l'étranger.

S'il y avait effectivement des agents islamistes derrière ces deux individus, ils étaient probablement déjà conscient ce ce qui suit :

  • Couture-Rouleau et Zahaf-Bilodeau n'étaient pas assez futés pour réaliser des attentats de grande envergure.
  • Les réseaux islamiste sont pleinement conscients que dans une société de droits comme la nôtre, des mesures comme la surveillance excessive ou la torture ne peuvent être utilisées pour prévenir des attentats.
  • Même s'ils ne sont pas de grande envergure, les attentats commis créent de gros dégâts, notamment en terme de dépenses de sécurité, mais aussi en créant une peur de l'autre au sein d'une seule race, au lieu d'avoir peur des étrangers.

Tout cela pour vous dire qu'à mon avis, les réseaux islamistes vont avoir beaucoup de difficultés à recruter des agents intelligents, capables de créer un attentat semblable à ceux du 11 septembre. Ils risquent de se tourner plus souvent qu'autrement vers des individus carencés comme les deux nommés plus haut dans ce billet.

Nous pouvons nous attendre à ce que de temps à autres, un moron influencé par les islamistes tente de tuer des gens pour gagner sa place au paradis, et qu'il réussisse à tuer quelques innocents, mais rien de plus.

Comment contrer ce genre de menace? Le mieux est d'exercer un meilleur contrôle sur les individus étrangers qui veulent s'établir ici, de même que les contacts qu'ils ont avec notre population locale, mais d'abord et avant tout de faire en sorte que les faibles d'esprit de chez-nous ne tombent pas sous l'influence des Islamistes.

Sans non plus tomber dans la paranoïa totale, nous pouvons aussi communiquer aux autorités toute information relative à un individu dont les agissements nous semblent suspects.

Aussi, il faut savoir bien vivre, en laissant clairement voir que les menaces des ISIS de ce monde ne nous empêchent pas de vaquer à nos activités quotidiennes. C'est peut-être là la meilleur manière de prouver à ces groupes qu'ils ne nous font pas peur.

mercredi 22 octobre 2014

Sujets du 23 octobre 2014

Proverbe/citation du jour
«C'est dans le souvenir que les choses prennent leur vraie place.»-Jean Anouilh


Deux attentats, deux loups solitaires avec des problèmes mentaux, mais l'islamisme y a joué un rôle quand même
Deux attentats en quelques jours à peine, d'abord au Québec, puis à Ottawa. Dans les deux cas, l'auteur était un individu éprouvant des problèmes mentaux, un converti à l'Islam.

Martin Couture-Rouleau
Les deux étaient des "loups solitaires", j'en conviens, aucun réseau islamiste n'étant directement lié aux événements, mais n'oublions pas un point important : l'islamisme y a joué un rôle quand même, et un rôle très important à part ça!

Vous souvenez-vous qu'au mois de septembre dernier, ISIS a lancé aux jihadistes un appel pour que les Canadiens ne se sentent pas en sécurité dans leur chambre à coucher?

Il y a présentement dans le monde des islamistes qui se frottent les mains en apprenant ce qui s'est passé en sol canadien. Un des principaux buts de toute organisation terroriste est de créer la peur. Les deux tueurs canadiens ont bien servi la cause d'ISIS. Les membres d'organisations du genre ont à leur disposition une mécanique bien huilée et savent comment recruter des individus pour organiser et accomplir des attentats-suicides. N'allez surtout pas croire que les Palestiniens qui se lancent sur des innocents israéliens ont toute leur tête, tout comme les soldats d'ISIS qui coupent des têtes au nom d'Allah. Des appels au "jihad individuel" sont même lancé aux "fidèles" par des leaders de ces mouvements.

Michael Zehaf-Bibeau
Il ne faut pas se faire d'illusions : d'autres incidents du genre vont se produire encore, et ce non seulement au Canada, mais ailleurs dans le monde. Des individus instables, il y en a partout, les islamistes le savent, et sont aussi experts dans l'art de les manipuler pour les inciter à commettre des attentats.

La meilleure chose à faire est de continuer à vivre comme nous le souhaitons, sans céder à la panique, pour leur prouver que leurs menaces ne nous font pas peur, mais aussi de ne pas hésiter à "slugger bien comme il le faut" n'importe lequel de ces crottés qui oserait venir s'attaquer à un ou plusieurs de nos citoyens.

J'espère une chose toutefois : que les gouvernements, dans leur lutte contre ce mal, n'en viennent pas à limiter davantage les libertés de la majorité des citoyens au nom de la cause, en mettant en place davantage de "mesures de sécurité" qui ne font que restreindre nos libertés, que ce soit pour l'obtention d'un passeport, pour prendre un avion, ou pour acquérir une arme à feu. L'histoire nous prouve hélas que plus souvent qu'autrement, c'est ce qui se produit.



R.I.P adjudant Patrice Vincent


R.I.P caporal Nathan Cirillo

Sujets du 22 octobre 2014


Proverbe/citation du jour
«Il est hélas devenu évident aujourd'hui que notre technologie a dépassé notre humanité.»-Albert Einstein

L'auteur de la fusillage à Ottawa se nommait Michael Zehaf-Bibeau
L'auteur de la fusillade qui a eu lieu à Ottawa plus tôt aujourd'hui et qui a été abattu par le sergent d'arme du Parlement s'appelait Michael Zehaf-Bibeau.

Michael Zehaf-Bibeau
Dès que son nom a été diffusé (par un réseau américain, on peut le noter), j'ai effectué des recherches à son sujet sur Internet et cherché d'autres images, mais les informations sont peu nombreuses.

Peu de détails sont encore disponibles à son sujet, de même que sur ce qui l'a motivé à poser de tels gestes, mais nous allons assurément en apprendre plus au cours des prochaines heures et des prochains jours.

Le lien qui suit vous donnera des détails à propos de Michael Zehaf-Bibeau en cinq points : http://heavy.com/news/2014/10/michael-zehaf-bibeau-ottawa-parliament-shooting-terro-attack/








Des téléphones intelligents qui rendent débile
Un père se questionne à propos de ses enfants, comme des milliers d'autres parents dans le monde :


Dites-vous qu'il n'y a pas que les enfants à propos desquels nous devons tous nous questionner : les "téléphones intelligents" sont en train de nous rendre tous débiles.

mardi 21 octobre 2014

Sujets du 21 octobre 2014

Proverbe/citation du jour
«Les hommes naissent ignorants et non stupides. C'est l'éducation qui les rend stupides.»-Bertrand Russell


Des costumes d'Halloween pour enfants sexistes?
Dans un article qui peut être lu sur le site du Huffington Post Canada, Raina Delisle dénonce des costumes d'Halloween pour enfants qu'elle considère sexistes.

En magasinant au Village des valeurs, la dame a remarqué que les costumes de pompier ou de policier sont différents, tout dépendant s'ils sont destinés à un petit garçon ou à une petite fille :


J'en conviens : les costumes pour les petites filles sont "sexy". Je n'accepterais pas que ma propre petite fille, si j'en avais une, porte n'importe lequel costume, sans l'approbation de maman, mais aussi de papa.

Ce que j'ai vécu se rapprochant le plus d'une expérience de père, à l'Halloween, a été quand les petites filles d'anciennes blondes ont choisi elle-même leur costume. Dans un cas, ç'a été Pocahontas, dans deux autres, une fée, puis une princesse. Le frère plus âgé d'un des fées a préféré lui s'habiller en soldat, les trois autres étant filles uniques.

De mémoire, je ne me souviens pas avoir croisé beaucoup de petites filles voulant se déguiser en policière ou en pompière. J'ai plutôt l'impression, quand ça se produit, que c'est maman qui pousse la petite à s'habiller ainsi.

Les féministes auront beau crier au sexisme. Elles refusent d'admettre que l'aspect séduction jouera toujours un rôle dans le choix des femmes, et ce dès leur plus jeune âge.

Raina Delisle n'a pas aimé la réponse d'un représentant du Village des valeurs quand elle a demandé pourquoi une telle différence existe dans le choix des costumes : "Because society says that little girls have to be sexy and little boys have to masculine."

Une mère insatisfaite du choix des costumes peut toujours choisir de faire porter à sa fille un costume pour petit garçon, ou bien simplement boycotter le Village des valeurs. Elle peut aussi contester dans un article, comme le fait Raina Delisle.

Sinon, elle peut créer elle même un costume pour sa ville, comme ceux qu'on peut retrouver ici. Certains sont originaux (comme celui d'Amelia Earhart, je mets ma main dans le feu que plusieurs féministes ne savent même pas qui elle est, moi si) ou bien d'une déesse comme Artémis :


J'aime bien ces deux costumes car ils seraient de bons indices que la fille de P.A. dispose d'une bonne culture générale.

D'autres tombent carrément dans le ridicule au nom de la lutte des droits pour les femmes, comme c'est le cas ici, une "ballerine-Hulk" :



Côté "sexy", certaines femmes ne vont pas dans le même sens. Elles vont plus loin encore que le costume de policière ou de pompière du Village des valeurs.

Une image vaut mille mots à ce qu'on dit. Dans le cas de la mère impliquée ici, elle doit en valoir 10 000!


Ouf!

À qui la faute? Il y en aura pour dire que la mère est victime de l'hypersexualisation subie dans son enfance je suppose..

J'aimerais bien entendre Reina Delisle à ce sujet.

lundi 20 octobre 2014

Sujets du 20 octobre 2014

Proverbe/citation du jour
«C'est de ta peur que j'ai peur.»-William Shakespeare


Médias et peur du virus Ebola
Le virus Ébola vous fait peur? J'ai l'impression d'assister en ce moment à une reprise de ce qui s'est produit quand la fameuse grippe A H1N1 a frappé, il y a quelques années : la panique associée au virus cause beaucoup plus de torts que le virus lui-même, du moins en Amérique du Nord.

Remarquez bien, je crois que les gouvernements du monde entier ont intérêt à poursuivre la recherche dans le but de trouver un vaccin contre le mal, tout en prenant les mesures nécessaires pour en enrayer la progression, mais de là à céder à la panique et d'avoir peur que l'épidémie tue des centaines de victimes à travers le monde, bien, non, là, P.A. n'embarque pas!



Le gros du problème, actuellement, ce sont les médias, qui présentent la problématique pire qu'elle est en réalité, de même que la classe politique et d'autres groupes d'intérêts qui voient là un moyen pour arriver à d'autres fins.

Un lecteur de nouvelles de Fox News résume très bien ce que je pense personnellement de la situation :



Il est triste de le dire, mais c'est la vérité : les conditions sanitaires et les coutumes locales des pays africains touchés font en sorte que la maladie se propage bien plus facilement qu'elle ne le ferait en Amérique du Nord par exemple. Savez-vous que dans les zones touchées existe la coutume de laver le corps des personnes décédées, même si elles sont couvertes de sang, et qu'il est aussi courant de demeurer avec le défunt pendant quelques jours avant de l'inhumer?

Les médias ne rapportent pas que des travailleurs humanitaires ont été attaqués par la population dans certains endroits parce qu'on les accusait de propager le mal, alors que l'arrosage avait pour but de désinfecter et de protéger la population!

Ce que nous devons le plus craindre, c'est que le virus, qui est présentement transmis via le contact avec des fluides du corps des personnes touchées, se mute pour devenir transmissible par voie aérienne ou par simple contact, comme la grippe. Là, je crois que nous ferions face à un problème réel, c'est la raison pour laquelle je crois que la recherche d'un vaccin est nécessaire. Sinon, la « grippe ordinaire » ou les conséquences de l'usage du tabac me font plus peur, et encore… Et vous?

samedi 18 octobre 2014

Sujets du 19 octobre 2014

Proverbe/citation du jour
«On aime mieux la chasse que la prise.»-Blaise Pascal

Bacon, religion et raisons
Elle est bonne celle-là!


"Il y a des gens qui n'essaient pas le bacon pour des raisons religieuses. Je ne vais pas essayer la religion pour des raisons de bacon."


Un congé durant la période de chasse pour les élèves de la Gaspésie? Pourquoi pas?
Le Journal de Québec aborde dans un article la question de la chasse chez les autochtones. On y mentionne que certaines écoles ferment même leurs portes pour la chasse.

Il fallait s'y attendre : parce que l'article porte sur des autochtones, des internautes en profitent pour lancer des craques à l'endroit des indiens :


 


Vous l'ignorez peut-être, mais j'ai été prof durant dix ans, et pendant ces dix années, je l'ai été sur plusieurs réserves indiennes, ou dans des milieux situés tout près, avec des autochtones présents dans mes classes : Betsiamites, Wemindji, Havre-Saint-Pierre, Labrador City, Natashquan et Sept-Îles…

Quand je lis de pareilles imbécillités à propos de la chasse chez les Indiens, même si je suis loin d'être toujours d'accord avec leurs revendications, ce qui me reste de poils sur la tête se redresse…

Tenez, par exemple, le congé de chasse à l'outarde, appelé « Goose Break » dure deux à trois semaines, et a lieu au moment du passage des outardes dans la zone d'un réserve, du moins à la baie James. J'ai appris cela à Wemindji, alors que j'y étais prof, de 1995 à 1998. Le congé de l'école Maquatua Eeyou de Wemindji était décalé par rapport à celui des écoles de Waskaganish, de Nemaska et de Waswanipi, par exemple, parce que les oiseaux ne passaient pas au même moment.

Ce congé de deux semaines de mai était compensé par une année scolaire qui débutait plus tôt, à la mi-août, alors quand un imbécile dit que ce congé affecte le calendrier scolaire, il n'a aucune foutue idée de ce qui se passe en réalité au Nord.

La chasse fait partie de la culture de nombreux Blancs en région, qu'ils soient de l'Abitibi, de la Côte-Nord, ou de la Gaspésie, pour ne nommer que ces régions. Histoire de s'adapter aux coutumes locales, pourquoi les commissions scolaires blanches n'adaptent-elles pas, elles aussi, leur calendrier en fonction de cela?

Sujets du 18 octobre 2014

Proverbe/citation du jour
«Avez-vous remarqué que les leçons dont nous avons le plus besoin, celles qui s’avèrent le plus profitable, c’est toujours la vie qui se charge de nous les donner?»-Dan Millman


Un voleur mange la volée qu'il mérite
On ne verrait certainement pas les événements se dérouler de la sorte ici au Québec. La scène se déroule à Concepcion, au Chili, le 9 octobre dernier. Pablo Riquelme Curiqueo, un criminel de 22 ans, a tenté avec un complice de voler le sac à main d'une dame qui venait tout juste de s'asseoir à l'intérieur d'un autobus de transport public. Pendant qu'un complice maintenant la porte avant ouverte, il a pénétré dans l'autobus pour voler sa victime. Mal lui en a pris :

Curiqueo tente sans succès d'arracher le sac à la dame.

Le chauffeur ferme la porte sur la main du voleur.

Le chauffeur frappe le voleur avec un bâton.

Le voleur se met à pleurer en suppliant le chauffeur d'arrêter.

La police intervient.

Le chauffeur de l'autobus a rapidement appuyé sur l'accélérateur, et en tenant de s'enfuir, Curiqueo s'est retrouvé avec la main droite coincée dans la porte. Le chauffeur a décidé en plus de donner une leçon au voleur, en communiquant par radio avec la police, tout en donnant plusieurs coups de bâton de baseball au voleur, qui a fondu en larmes en suppliant le justicier en herbe de cesser de le frapper.

La police est rapidement intervenue, amenant le voleur et la dame visée par les deux malfrats. On peut voir la scène ici :


Le jeune trou de cul a eu la leçon qu'il méritait amplement. Semble-t-il selon les médias chiliens qu'il n'en était pas à sa première histoire de vol, mais cette fois, sa chance a tourné.

Imaginez maintenant une telle scène ici. Que ce passerait-il si un voleur agissait de la sorte dans un autobus de ville de Québec, de Montréal ou d'ailleurs, et que le chauffeur prenait les choses en main?

Il  se ferait probablement arrêter pour voies de fait et le trou de cul version Québec se servirait du système pour intenter une poursuive en dommages et en intérêts contre la compagnie de transport, après avoir été soigné par notre système de santé pour ses « traumatismes », puis il obtiendrait une sentence bonbon...

vendredi 17 octobre 2014

Sujets du 17 octobre 2014

Proverbe/citation du jour
«Tout le monde aime la simplicité ; quelques-uns l'admirent, peu de gens l'adoptent, personne ne l'envie.»-Marquise de Lambert


Un berger allemand abattu : et si vous aviez été à la place du policier?
Un policier répondant à une alarme d'incendie a abattu un berger allemand à l'intérieur de la résidence, une fois sur place, à Mirabel, jeudi après-midi.

Entendant une alarme à l'intérieur d'une maison, un passant a contacté le 911. Le premier intervenant arrivé sur les lieux, un policier, a pénétré dans la résidence, où se trouvaient deux femmes et Ernest, un berger allemand de trois ans. Le chien aurait foncé sur l'agent, qui a dégainé et abattu la bête. L'animal a été amené dans une clinique vétérinaire, où on a soigné ses blessures.

TVA rapporte ce fait divers. Je trouve particulièrement pathétiques les commentaires de pas mal d'internautes sur le sujet. Quelques exemples ici :






Je me mets dans la peau de n'importe laquelle personne intervenant dans une situation d'urgence pour me retrouver face à un chien qui me fonce dessus. Avoir à ma portée une arme, j'agirais de la même manière. Facile de cracher sur les flics dans cette situation, facile de péter de la broue derrière un clavier en agissant en "gérant d'estrade" comme plusieurs personnes commentant ce fait divers... Ouf!

En passant, se pourrait-il que le nombre de faits divers "trash" du genre va en croissant chez TVA?




Simplicité volontaire
Un rappel intéressant à faire aux adeptes de la simplicité volontaire qui veulent tous que nous mangions bio et que nous réduisions notre consommation, entre autres.



Le monde moderne est loin d'être parfait, mais si on me demande de vivre à la manière 2014 ou à la manière 5000 avant Jésus-Christ, le choix est aisé, en ce qui me concerne.

Pourquoi ne suggère-t-on pas aux "anti pétrole" d'aller vivre de manière primitive dans les bois durant ne serait-ce qu'un mois, avant de leur permettre de nous faire la morale?

Je suis conscient que je "beurre épais" avec l'image ci-haut, qui va à l'extrême, mais nous devons nous demander aussi si, à force de trop vouloir "réduire leur consommation" et "réduire leur empreinte écologique", les écolos ne vont pas finir par aussi réduire notre qualité et notre espérance de vie!