mardi 30 septembre 2014

Sujets du 30 septembre 2014

Proverbe/citation du jour
«Il y a loin de la vérité apprise à la vérité vécue.»-Yûssof Murâd


Vendredi noir : le 30 septembre 1994
C'est aujourd'hui le 20e anniversaire de ce que l'on appelle le "Vendredi noir", le 30 septembre 1994, date à laquelle s'est concrétisée la fusion de deux groupes radiophoniques au Québec, soit Télémédia et Radiomutuel. C'est alors qu'est née une nouvelle entité : Radiomédia, devenue par la suite Cogeco Diffusion.

Je n'ai pas vécu cette crise à titre d'animateur radiophonique, car cet automne-là, j'étais plutôt à la recherche d'un emploi d'enseignant, ayant quitté mon poste à temps plein d'animateur de fin d'après-midi à CJMC, poste que j'ai occupé de la fin novembre 1993 (pour remplacer Nelson Sergerie), jusqu'en mai suivant. J'ai quitté mon poste parce qu'au printemps 1994, j'ai obtenu un poste à temps plein comme enseignant à la polyvalente locale. J'étais tellement "dans le jus" que j'ai laissé mon micro à un autre. En octobre, j'ai trouvé un emploi à temps plein à Betsiamites, et ce n'est qu'à l'été 1999 que je suis revenu en ondes, pour la période estivale, par pur plaisir, toujours à CJMC.

Je persiste à croire après toutes ces années que la radio AM a été tuée au Québec malgré le fait qu'elle avait, et aurait encore aujourd'hui d'ailleurs, sa place sur le territoire. La qualité sonore du AM laisse peut-être à désirer, mais les ondes portent loin. Tenez, je me souviens très bien avoir écouté CKAC Montréal, de même que CHNC à New Carlisle, à partir de chez moi, quand j'habitais un petit village appelé Black Duck Brook, dans la péninsule de Port au Port, à Terre-Neuve, malgré quelques interférences provoquées par le réseau électrique.

Parlant d'interférences, je me questionne encore aujourd'hui à savoir si les problèmes de réception sur la bande AM liés aux champs électriques ne seraient pas, du moins en partie, causés par un mauvais branchement des fils, mais n'y connaissant rien, je ne peux en dire plus. Un électricien m'a déjà raconté qu'une enseigne lumineuse mal "groundée" provoque du brouillage. Je suppose que le principe s'applique aussi à la radio AM. Enfin...

Tout ça pour vous dire, grande gueule radiophonique sans micro mais espérant en retrouver un que je suis, que je crois que le paysage radiophonique québécois devient de plus en plus conformiste, uniforme, sans saveur, pour ne pas dire PLATE. J'aime les shows d'opinion, mais on en entend de moins en moins, les réseaux préférant des animateurs conformistes qui parlent de potins de stars au lieu de véritablement engendrer des débats, alors qu'en région, avec les réseaux, nous nous ramassons à entendre la météo et les conditions routières de Montréal, comme si on en avait quelque chose à foutre...



Il ne faut pas croire tout ce qu'on peut lire via Internet
Voici une belle histoire qui circule sur Internet, à propos d'un homme et d'un petit éléphant blessé. Cette histoire va vous mener aux larmes :

… des larmes de rire je suppose!

Combien d'histoires niaiseuses du genre, complètement inventées, mais à la fin heureuse, polluent les médias sociaux???

lundi 29 septembre 2014

Sujets du 29 septembre 2014

Proverbe/citation du jour
«Pour agir avec prudence, il faut savoir écouter.»-Sophocle


Ce que vos filles mettent en ligne doit plus vous inquiéter que ce que vos garçons téléchargent
Avant l'avènement d'Internet, on n'entendait jamais ou presque parler d'histoires de photos intimes circulant et causant des problèmes comme c'est le cas aujourd'hui.

Il faut dire qu'auparavant, la prise de photos était plus compliquée. Vous vous souvenez qu'il fallait alors envoyer les pellicules à l'extérieur de la région pour leur développement? Les moyens de diffusion étaient également plus compliqués et moins rapides.

De nos jours, la situation est différente : un téléphone intelligent suffit pour prendre une photo et la diffuser à large échelle, et une fois celle-ci expédiée, il est difficile, voire même impossible, de stopper sa distribution.

Le « meme » suivant, mettant en vedette la grenouille Kermit, porte à la réflexion :

« Au lieu de vous inquiéter à propos de ce que vos garçons téléchargent, vous devriez plutôt vous inquiéter de ce que vos filles mettent en ligne, mais ce n'est pas de mes affaires. »

Il est bon de le rappeler régulièrement à vos enfants et de souligner les dangers que des photos intimes destinées à un petit ami par exemple peuvent engendrer comme conséquences négatives.


Documentaire du jour : « Heroes and Weapons of World War II - The Men Who Invented Radar »
Un documentaire portant sur le développement des radars, dans les années 1930, et de leur impact sur les stratégies militaires. Le radar a sauvé le Royaume-Uni lors de la bataille d'Angleterre. Un point incroyable à noter est que les Nazis n'ont mis que très peu d'efforts pour détruire le réseau de radars protégeant le Royaume-Uni, de même que les bases aériennes défendant le territoire.

https://www.youtube.com/watch?v=5lfGym8__pM
Pour une raison qui m'échappe, le lien vers le vidéo YouTube ne fonctionne pas avec cette page afin de vous permettre de le visionner ici. Cliquez sur le lien sous l'image pour procéder.

dimanche 28 septembre 2014

Sujets du 28 septembre 2014

Proverbe/citation du jour
«Il faut savoir profiter des mamans propices.»-Roland Topor


Jasmin Roy se sert-il de sa fondation pour se créer un emploi subventionné?
Le comédien Jasmin Roy fait à nouveau parler de lui, au moment où la «Semaine contre l'intimidation en milieu scolaire» débute.

Jasmin Roy, est qui au juste? Un comédien qu'on a pu voir à l'époque dans «Chambres en ville» puis d'autres téléromans, mais à part cela???

Jasmin Roy pourrait-il dévoiler publiquement le budget de son organisme éponyme?

Pourquoi a-t-il donné son propre nom à sa fondation?

Le peuple pourrait-il savoir combien il gagne en salaire par année grâce à celle-ci?

J'ai encore en mémoire une sortie publique du comédien, suite au décès de Marjorie Raymond, alors qu'il faisait une tournée dans l'Est du Québec. Jasmin Roy avait alors déploré que le personnel de la commission scolaire demeurait silencieux suite à la tragédie. Était-il au courant que le personnel avait reçu comme directive de ne rien déclarer sur le sujet?

Remarquez bien, je ne m'oppose en rien au fait que des organismes luttent contre l'intimidation en milieu scolaire, j'y vois même une bonne chose, mais dans ce cas comme dans bien d'autres causes sociales, des gens se créent d'abord un job subventionné. Serait-ce le cas de Jasmin Roy?

Je serais fort étonné qu'un média ose questionner Jasmin Roy à ce sujet, probablement par rectitude politique, mais aussi à cause du risque potentiel de se faire pointer du doigt et de se faire accuser d'intimidation en agissant de la sorte.

samedi 27 septembre 2014

Sujets du 27 septembre 2014

Proverbe/citation du jour
«Pour vaincre, il nous faut de l'audace, encore de l'audace, toujours de l'audace.»-Georges Jacques Danton


« Dégueux » ou « cool », seconde partie
Le 24 septembre dernier, nous vous avons proposé un billet portant sur ce qui fait qu'un homme est « dégueux » (« creepy »), ou « cool », soulignant que l'apparence est ce qui fait la différence.


Un gif animé dans lequel on aperçoit une femme commentant à ce sujet me semble être plus clair encore sur la question :

L'apparence y est pour quelque chose, mais comme la dame le précise, le facteur décisif, ce ne sont pas les actions de l'homme concerné mais le fait que la femme soit attirée par lui ou non!

L'idée d'écrire un billet sur le présent sujet m'est d'ailleurs venue en visionnant ce gif.



Documentaire du jour : « Secrets of World War ll - The amazing Colonel Doolittle »
Un documentaire au sujet du colonel Doolittle, connu pour son raid audacieux sur Tokyo, au cours de la Seconde Guerre mondiale.

vendredi 26 septembre 2014

Sujets du 26 septembre 2014

Proverbe/citation du jour
"L'art, c'est déjà de la publicité. La Joconde aurait pu servir de support à une marque de chocolat, à Coca Cola ou à tout autre chose."-Andy Warhol


L'histoire des bouteilles de Coca Cola
L'histoire des bouteilles de Coca Cola :

Il serait amusant que la compagnie ramène, ne serait-ce que quelques temps, les modèles du passé, n'est-ce pas?

jeudi 25 septembre 2014

Sujets du 25 septembre 2014

Proverbe/citation du jour
«Il y a plus de courage que de talent dans la plupart des réussites.»-Félix Leclerc


Quelques bons trucs à retenir pour réussir sa vie
Quand on pense à « réussir sa vie », on s'imagine immédiatement un Bill Gates, un Warren Buffett, un Richard Branson, une Lady Gaga ou un Michael Jordan. Pourtant, réussir n'implique pas avoir un talent immense et engranger des milliards, pas plus que de passer de longues heures à travailler comme un esclave ou obtenir un diplôme d'une école prestigieuse.

Une personne peut réussir sa vie en gagnant aussi peu que 30 000$ par année, et même moins, à condition de retenir quelques trucs simples, que l'on retrouve ici bas :

  1. Ne pas s'endetter pour obtenir un diplôme inutile : Combien de centaines de personnes traînent des dettes d'études faramineuses liées à des diplômes qui n'amènent rien en retour? Entre un diplôme universitaire en sciences molles et un DEP dans un domaine en demande, lequel est le plus susceptible de vous aider à gagner votre vie?
  2. Ne pas avoir d'enfants quand on n'a pas les moyens d'en avoir : Des enfants, ça coûte cher. Idéalement, on devrait en avoir quand on est marié ou que notre situation de couple est suffisamment stable, et ce seulement si on a les moyens financiers de les avoir également. N'y a-t-il pas déjà dans notre société trop de morons qui mettent des femmes enceintes sans s'occuper des enfants par la suite, et de mères célibataires qui ont plusieurs enfants de plusieurs pères différents, tout ce beau monde dépendant de la collectivité pour vivre?
  3. Ne pas s'acheter une voiture au-delà de nos moyens financiers : Une voiture représente bien plus en coûts que les termes à payer à chaque mois, il y a aussi les assurances, l'immatriculation, l'essence, les réparations. Combien parmi nous s'étranglent à payer pour une voiture de luxe inutile?
  4. Ne pas s'acheter une maison au-delà de nos moyens financiers : Comme dans le cas des voitures présenté ci-haut, une maison, c'est aussi une multitude de dépenses autres que les termes payables à chaque mois, avec les assurances, les diverses taxes, le chauffage, le déneigement. Ici encore, combien de personnes possèdent des maisons trop chères pour leurs moyens?

Il vous est encore possible de vous tirer d'affaire même si vous devez répondre par l'affirmative à l'un des points ci-haut, deux peut-être. Sinon, la montagne sera difficile, voire même impossible à franchir, car il est déjà trop tard peut-être pour vous.

mercredi 24 septembre 2014

Sujets du 24 septembre 2014

Proverbe/citation du jour
« La politique est dégueulasse, parce que les hommes qui la font la rendent dégueulasse. »-Michel Rocard


«Dégueux» ou «cool»???
Avez-vous remarqué qu'une personne pose un geste et se fait traiter de « dégueux » alors qu'une autre exécute exactement la même action et est considérée comme « cool »?

Être dégueux ou être cool ne dépend pas de l'action en tant que telle, mais de l'apparence de l'individu.

Vous voulez quelques exemples?

mardi 23 septembre 2014

Sujets du 23 septembre 2014

Proverbe/citation du jour
«Comment l'homme et la femme pourraient-ils se comprendre ? Car en fait tous deux souhaitent des choses différentes : l'homme, la femme et la femme, l'homme.»-Frigyes Karinthy


Un compte Facebook d'homme versus un compte Facebook de femme
L'homme propose, la femme dispose… Une femme aura toujours plus d'attention qu'un homme, surtout si elle a un physique agréable.

Même sur Facebook on constate le phénomène :

La nature humaine ne changera pas, quoi qu'en disent les militantes féministes qui veulent virer le monde à l'envers.

lundi 22 septembre 2014

Sujets du 22 septembre 2014

Proverbe/citation du jour
« À la base de toutes les doctrines totalitaires se trouve la croyance que les gouvernants sont plus sages et d'un esprit plus élevé que leurs sujets, qu'ils savent donc mieux qu'eux ce qui leur est profitable. »-Ludwig von Mises


Un drapeau nazi dérange à Rouyn-Noranda. Si c'était un drapeau rouge, dérangerait-il autant?

Facebook / Marilyn Cahill
Si vous en avez envie, prenez le temps de lire les commentaires associés à cette nouvelle, on peut en lire de tous les genres, concernant l'esclavage des Noirs, ou la cause palestinienne, et comme à l'habitude, les modérateurs de Radio-Canada laissent passer des commentaires négatifs à l'endroit du gouvernement Harper…

Ce que je n'arrive pas à comprendre, c'est que même si l'idéologie nazie n'est pas acceptable, malgré les millions de morts qu'elle a causées, personne ou presque ne s'offusque si un bozo affiche le marteau et l'enclume des Soviets ou l'étoile rouge chinoise, alors que Staline et Mao ont tué plus d'innocents qu'Hitler, que je ne cherche pas du tout ici à excuser, j'espère que vous le comprenez...


L'image ci-haut représente une approximation, j'aimerais avoir des chiffres plus précis à vous proposer, mais je n'en ai pas.

Si ce billet vous aide simplement à comprendre que le totalitarisme peut autant être à gauche qu'à droite, et que dans les deux sens, il opprime le peuple et cause des millions de morts inutiles, alors tant mieux!


Documentaire du jour : « WW2: Underground Messerschmitt Me262 Base »
Un documentaire portant sur le premier jet du monde utilisé au combat : le Messerchmitt Me262, et sur les moyens employés par le 3e Reich pour le produire alors que l'empire s'écroulait, dans des usines souterraines.

dimanche 21 septembre 2014

Sujets du 21 septembre 2014

Proverbe/citation du jour
«Le bonheur n'est pas une plante sauvage, qui vient spontanément, comme les mauvaises herbes des jardins : c'est un fruit délicieux, qu'on ne rend tel, qu'à force de culture.»-Nicolas Restif de la Bretonne

"Ceux qui ne peuvent se rappeller du passé sont condamnés à le répéter."-George Santayana
L'histoire se répète. Ce n'est pas la première fois qu'on offre un album de U2 gratos à l'achat d'un produit...


En passant, parlant de U2 :






Condoms au bacon
Le mangeur de porc infidèle que je suis vient de trouver une autre manière d'afficher son opposition à l'islamisme tout en démontrant son amour pour un produit alimentaire essentiel dans l'alimentation de tout bon Nord-Américain.

Mesdames et messieurs, voilà qu'une compagnie offre des préservatifs… au bacon :









Le condom ressemble à un morceau de bacon, mais il en a aussi l'odeur et le goût, grâce à un lubrifiant spécial, aussi disponible pour les personnes intéressées. C'est la compagnie J&D's Food qui propose ce produit, au coût de $9.99US pour un paquet de trois.

C'est plus cher que les autres, mais comme dans le cas de la gomme Cloret's, comme le disait si bien Albert Millaire, c'est plus que du bonbon! La page Facebook de l'entreprise se trouve ici. Elle offre même du lubrifiant à saveur de bacon!!!

Si une bonne occasion se présente, j'entends tester le produit et vous faire part de mon opinion par la suite. Toutefois, je vous informe à l'avance que l'identité de ma partenaire lors du test demeurera confidentielle.

samedi 20 septembre 2014

Sujets du 20 septembre 2014

Proverbe/citation du jour
«Si nous n’avions point d’orgueil, nous ne nous plaindrions pas de celui des autres.»-François de La Rochefoucauld


1000
Repos du guerrier en ce qui me concerne aujourd'hui, peut-être… Ce billet représente la 1000e entrée dans ce blog, depuis que je l'ai lancé, le 5 décembre 2011.

Si la tendance se maintient, la 300 000e visite devrait avoir lieu d'ici un mois environ, un bond phénoménal en avant, compte tenu du fait qu'à la fin du mois de décembre l'an dernier, après deux ans, le nombre de visiteurs se chiffrait à 150 000.

J'espère bien un jour avoir un nouveau micro, mais pour cela, il se faudrait quitter la région. Ce blog est pour moi un moyen de poursuivre mon travail médiatique, d'une certaine manière!

On ne peut revenir en arrière, mais si j'avais la possibilité de recommencer, j'aurais mis en ligne ici tous les sujets abordés dans mon blog précédent, sur le site de la radio FM 100,3, à partir de 2009. Quelque 500 billets ont été effacés lorsqu'on m'a forcé hors des ondes.

Vous savez, même s'il est arrivé à maintes reprises que mes paroles en ondes ou mes écrits dans ce blog ont fait suer des gens, je n'ai jamais fait l'objet de la moindre mise en demeure, ni même une plainte au CRTC ou au Conseil de presse. Par contre, j'ai fait l'objet de menaces en ce sens, rien d'autre que du chantage de la part de gens qui voulaient que je me la ferme.

J'en profite pour saluer ces téteux qui se sont plaints jusqu'ici de mes propos en ondes à la radio ou dans ce blog, incluant l'ancien député de Matane, devenu depuis celui de Matane-Matapédia, Pascal Bérubé, qui, à la recherche de n'importe lequel prétexte pour me discréditer, a un jour lancé à mon ancien patron, Jacques Vallée, du FM 100,3, que je m'exposais avec des armes sur Facebook, et aussi dit qu'il ne collaborerait pas avec la station tant que je serais en ondes. Bérubé pourra aussi dire désormais que je m'expose avec de la bière!

Un jour viendra bien où la population comprendra à quel point l'actuel député de Matane-Matapédia n'amène rien de bon pour la région et est d'abord et avant tout motivé à mousser sa propre image pour demeurer en poste.


« Tchin Tchin à vous tous et à vous toutes » de ma part, merci d'être au rendez-vous! Santé!

Merci à vous tous et à vous tous et toutes d'être au rendez-vous! Je vous rappelle que vos suggestions et commentaires pour ce blog sont toujours les bienvenus!

vendredi 19 septembre 2014

Sujets du 19 septembre 2014

Proverbe/citation du jour
«Victoires et défaites, les guerres se ressemblent toutes, les victoires des uns sont toujours les défaites des autres, rien de tout cela n'a de sens.»-Hélène Rioux


Tu t'appelles Jennifer Gomez hein?
Depuis quelques jours, je constate une recrudescence du nombre de demandes d'amis louches via Facebook. J'ai bloqué une quinzaine de comptes au cours des derniers jours, la plupart étant de Noirs africains, mais il y en a eu aussi trois d'Arabes. Pas difficile en ce qui me concerne, dès qu'un compte est africain, je flushe!

D'autres sont plus rusés, utilisant des photos de jolies dames pour enfirouaper les messieurs. Ce matin c'en était un avec une photo de Raven Riley, et maintenant, Jennifer Gomez veut être mon amie... Ah ben!





Aaaahhhh Jennifer! Je veux ton corps!!!!

N'est-ce pas ne serait-ce un petit peu louche? 23 amis, tous des hommes, une seule image?

Votre humble blogueur a copié le portrait et effectué un recherche rapide. Les résultats?



Jennifer Gomez hein??? Plutôt une chanteuse, Keri Hilson :

Source ici

Les fraudeurs abondent sur le net, mais les hommes assez naïfs pour avaler leurs histoires aussi, hélas!

Jennifer Gomez est ici. Vous pouvez dénoncer le compte si le coeur vous en dit!



De l'argent et des votes ethniques?
J'ai fait preuve de retenue jeudi soir. En constatant que le « Non » filait vers la victoire en Écosse, je me suis abstenu de boire de l'alcool, comme je l'ai fait en me tapant une bouteille de vin rouge quand le Bloc québécois a été balayé en 2011, ou quand le PQ a perdu en avril dernier et que j'ai bu un six pack de Molson Canadian (choix judicieux n'est-ce pas?) et une bouteille de vin rouge (le lendemain a été quelque peu difficile!)

Hier, j'ai bu deux coolers Casal Domingo Ice Lemonade (0.5% d'alcool, 90 calories par bouteille, une bonne alternative à l'alcool pour les intéressés soit dit en passant.)

Que va nous chanter le PQ, qui a envoyé sa délégation en Écosse, en ce lendemain de défaite? Que l'argent et les votes ethniques ont joué un rôle? J'aime bien une caricature de Ygreck sur le sujet :


Au moins, les Écossais n'ont pas « joué avec le puck » bien longtemps en posant leur question référendaire, contrairement aux Péquistes, lors des deux référendums qui ont eu lieu au Québec. La réponse de leur peuple a été toute aussi claire que la question!

Voici deux tableaux des résultats qui apparaissaientt sur le site du journal DailyMail, la nuit dernière :


mercredi 17 septembre 2014

Sujets du 18 septembre 2014

Proverbe/citation du jour
«Les seins et les trains électriques sont faits pour les enfants et ce sont les hommes qui jouent avec.»-Jean Cazalet



Un Péquiste en Écosse
Une caricature qui me fait dire en ce jour de référendum en Écosse. Qui paie les frais pour les Péquistes qui sont allés se pavaner là-bas?


Tandis que j'y pense, les Péquistes aimeraient-ils former un pays avec les Écossais? On pourrait l'appeler "Québ-Écosse"...




«Bee Challenge»
On trouve des défis pour tous les goûts sur Internet. Après les « necknominations », « Ice Bucket Challenges » et autres, nous avons maintenant droit au « Bee Challenge ».

En quoi consiste-t-il? Il s'adresse aux dames, qui prennent un « selfie » seins nus, après avoir déposé leur soutien-gorge de manière à se cacher les yeux (le sous-vêtement donnant ainsi à la dame l'apparence d'une « abeille ») :

C'est sur Twitter que le phénomène est le plus présent, ce qui est normal, puisqu'un site de socialisation comme Facebook ne permet pas d'afficher des photos du genre, tout comme Instagram.

Curieux que vous êtes, vous voulez en avoir des exemples n'est-ce pas? Utilisez le mot-clé #BeeChallenge sur Twitter et vous en aurez!








Le phénomène touchera-t-il aussi le Québec? Dans une région comme la Gaspésie, où tous les gens se connaissent ou presque, les dames seront probablement moins tentées d'agir de la sorte.

Un coup parti, quand verra-t-on un « Bobettes Challenge » où les hommes vont se photographier la bizoune à l'air, avec leurs « boxers » sur la tête?

Il y a des féministes qui n'aiment pas le phénomène, ne seraient-ce pas les mères de celles qui utilisent aujourd'hui Twitter comme celle qui suit qui « brûlaient leur brassière » il y a plusieurs années?


Cela me rappelle une bonne vieille chanson de Plume Latraverse. Depuis qu'les filles portent pu d'brassiè-è-è-res...

Sujets du 17 septembre 2014

Proverbe/citation du jour
«Deux demi-vérités ne font pas une vérité.»-Multatuli


Une belle paire
Le genre d'événement que j'aime bien voir : une personne aveugle courant durant une course est aidée par une personne voyante.




Documentaire du jour : « WW2 The Last Days of the Third Reich »
Un documentaire portant sur les derniers jours du IIIe Reich et sur la suite, à Nuremberg.

lundi 15 septembre 2014

Sujets du 16 septembre 2014

Proverbe/citation du jour
« Il vaut mieux être le serviteur d'un homme intelligent que le maître d'un imbécile. »-Proverbe vietnamien


Un clochard débrouillard
Je ne suis pas du tout le genre à donner de l'argent à des quêteux, mais quand j'en vois un plus débrouillard que les autres, il m'arrive de faire un spécial.

Je ne donnerais même pas une cenne noire à un robineux qui empeste le fond de tonne, ou bien à un punk se disant pauvre, avec son chien de race et des 2000$ de tatoos, mais je refilerais bien un 2$ rond à celui-ci, qui va à la pêche avec des roches!




Vietnam
Durant la fin de semaine, j'ai visionné un documentaire en trois parties portant sur la guerre du Vietnam.

La première partie :


La deuxième partie :


La troisième partie :



Dans la première partie, sur les débuts du conflit, on peut entendre Joe Galloway, ce journaliste qu'on peut voir, personnifié par Barry Pepper, dans le film « We Were Soldiers ». Galloway parle de la fameuse scène du « Broken Arrow » et de Jimmy Nakayama, ce soldat brûlé au napalm lors du bombardement.

L'un d'eux raconte dans la troisième partie qu'on l'a abîmé d'injures à sa sortie de l'aéroport, quand il rentrait chez lui. Un autre relate le fait que les Vietcongs lançaient des attaques contre les bateaux de patrouille sur le Mekong en se camouflant parmi la population des villages. En répliquant, les Américains tuaient à tout coup des civils, ce qui amenait les « colombes » des USA et d'ailleurs à traiter les soldats américains de tueurs d'enfants, en oubliant le mépris total que les insurgés avaient à l'endroit de ces mêmes civils.

Ce que je retiens le plus cependant de toute cette série documentaire, c'est à quel point les médias ont joué un rôle prépondérant pour transformer la victoire américaine lors de l'Offensive du Têt, en 1968, et combien les hippies et autres pacifistes ont rendu la vie dure aux soldats de retour au pays. Plus de 40 ans plus tard, rien ne change, pensez à ce qui arrive aux vétérans canadiens qui reviennent de l'Afghanistan!

Sujets du 15 septembre 2014

Proverbe/citation du jour
«Les volontés faibles se traduisent par des discours ; les volontés fortes par des actes.»-Gustave Le Bon


Quand on veut, on peut, Jon Calvo en sait quelque chose
Quand on veut, on peut. En voici un bel exemple : le 16 mai 2010, Jon Calvo a décidé de perdre du poids, et du poids, il en avait à perdre, mesurant 5 pieds 5 et pesant… 340 livres!



Il a essayé divers régimes, et passé beaucoup de temps dans un gymnase, buvant aussi beaucoup d'eau (deux à quatre litres par jour).

Le résultat? Trois ans plus tard, le 12 avril 2013, son poids était de 150 livres. Durant cette période, il a perdu un total de 192 livres et 26 pouces de tour de taille. Sur l'image suivante, prise en février de cette même année, il pesait 165.6 livres :


La peau molle pend sur son corps, un rappel de son obésité passée. Peu importe, Jon Calvo a surmonté a peur, résisté face aux gens qui riaient de lui parce qu'il était gros et a changé sa vie. Il a aussi créé un canal YouTube où il parle de son expérience et donne des conseils, d'où est tiré ce vidéo :



Je dis aussi « Bravo » à Jon Calvo, car il a su se prendre en main et surtout faire face à la réalité et prendre les moyens nécessaires pour la changer, au lieu de chigner et de mettre la responsabilité sur les autres.

Vous trouverez ici des détails sur son histoire. Il est également possible de le suivre via Facebook.

dimanche 14 septembre 2014

Sujets du 14 septembre 2014

Proverbe/citation du jour
«Réfléchis avec lenteur, mais exécute rapidement tes décisions.»-Isocrate


La décision de la Cour d'appel dans l'affaire Guy Turcotte
Les médias ne nous donnent qu'un court résumé de la suite des événements dans l'affaire Guy Turcotte. Si vous souhaitez en apprendre plus, le texte du jugement de la Cour d'appel du Québec, en date du 13 novembre 2013, donne beaucoup plus de détails.

Cette décision est disponible sur le site Jugements.qc.ca, voici le lien pour la consulter directement. La décision dans le premier procès n'est pas disponible sur ce même site par contre.

Une capture d'écran de la décision.

Portez votre attention sur les points 7 à 22 de la décision. Le point 20 surtout, j'ai mis une partie en caractères gras :

[20]        Le 20 février, il se lève tôt. Il craint que Mme Gaston, qui est de garde, ait confié les enfants à M. Huot. Il passe devant son ancienne maison et n'y voit pas le véhicule de Mme Gaston. Par contre, celui de M. Huot s’y trouve. Il s'arrête et entre dans la maison. À sa surprise, Mme Gaston est présente. Selon lui, elle le somme de partir et lui dit : « […] tu vas arrêter de contrôler ma vie […] là si je veux, je peux changer le nom des enfants, […] je peux avoir la garde, je peux déménager n'importe où dans le Québec ». Il réalise alors qu'il a commis une « gaffe monumentale » et il dit être bouleversé à l'idée de pouvoir perdre ses enfants qui représentent tout ce qui lui reste.

Isabelle Gaston aurait donc menacé son ex-conjoint de le priver complètement de ses enfants. Combien de pères se font faire le même chantage par la mère de leurs enfants lors d'une séparation?

Remarquez aussi les gestes de Patricia Giroux, l'ex-conjointe de Martin Huot, le nouveau copain d'Isabelle Gaston, qui a agit de manière à utiliser Guy Turcotte pour se venger, en lui faisant prendre connaissance des échanges entre les deux amants (points 13 et 19).

Mettez vous dans la peau d'un homme qui apprend que sa femme le trompe, qui se fait mettre dehors de sa propre maison, qui voit la mère de ses enfants partir en voyage avec eux et un nouveau conjoint, qui se fait menacer de ne plus voir ses enfants et qui se ramasse tout seul dans un chalet avec ceux-ci, dans un désespoir total. La très grande majorité d'entre nous ne tuerait pas ces enfants, mais plusieurs auraient envie de tout casser, avec raison...

Je me répète encore ici : je considère les gestes de Guy Turcotte totalement impardonnables, mais je persiste aussi à croire que dans un contexte similaire, d'autres hommes auraient craqué eux aussi, sans pour autant aller aussi loin que le cardiologue déchu.


Une belle réflexion en ce dimanche soir
Une belle réflexion en ce dimanche soir, une traduction libre suit.


"Allez et étendez-vous sur l'herbe. Prenez une respiration profonde et regardez dans le ciel.

Maintenant, réalisez que vous être collé à un rocher d'une largeur de 12 756 kilomètres. Ce rocher tourner à un rythme de 460 mètres par seconde et orbite une boule de feu géante à une vitesse de 30 kilomètres par seconde. Notre système solaire entier est en orbite autour d'un trou noir à 220 kilomètres par seconde."

samedi 13 septembre 2014

Sujets du 13 septembre 2014


Proverbe/citation du jour
« La perspective ne permet pas aux aveugles de voir. »-Georg Christoph Lichtenberg


Tout est une question de perspective
L'image qui suit représente bien ce qui se passe dans les médias notamment. Il suffit simplement de choisir le bon angle pour faire paraître ce qui se trouve devant l'objectif d'une manière totalement différente de la réalité :



Ici, nous avons affaire à de petites bouteilles d'alcool. Qu'en est-il notamment des "foules" qui manifestent pour empêcher le développement pétrolier en région, ou bien des étudiants qui manifestent "en nombre" contre le gouvernement?

Merci à Frédéric Michaud, qui m'a fourni l'image ci-contre, dont je me souvenais, mais que je n'arrivais pas à retrouver sur Internet :


Tout est une question de perspective!

vendredi 12 septembre 2014

Sujets du 12 septembre 2014

Proverbe/citation du jour
«Cherchez le ridicule en tout, vous le trouverez.»-Jules Renard


La voie de la rédemption de Guy Turcotte
C'était prévisible : la tenue d'un nouveau procès dans l'affaire Guy Turcotte n'allait certainement pas passer sous silence, et il fallait aussi s'attendre à ce que la foule rugisse fort si l'on permettait finalement au cardiologue déchu de bénéficier d'une libération en attendant son second procès, ce qui est le cas, on l'a annoncé ce matin.

Si on se fiait uniquement au jugement émotif de la population face à l'homme qui a tué ses deux enfants, la "bonne vieille méthode" consistant à pendre sans tuer, à étriper et à écarteler le condamné avec quatre chevaux serait acceptable.

Est-ce que j'éprouve de la sympathie pour Guy Turcotte? Non!

Est-ce que je considère les gestes qui ont mené à la mort de ses deux enfants pardonnables? Non plus!

Je ne crois pas que Guy Turcotte représente un danger pour la société. J'ai plutôt l'impression, à lire les commentaires de nombreux citoyens sur la question, que c'est la société qui est un danger pour Guy Turcotte.

Suite au premier procès, en 2011, j'ai à deux occasions reçu durant mon émission du matin Me Sébastien Caron, avec qui j'ai jasé à ce sujet, une première fois seul, puis une seconde avec Sylvain Michel Camiré.  Me Caron a présenté des points fort pertinents sur le sujet, à savoir que contrairement à la perception populaire, Guy Turcotte n'a pas été déclaré innocent, et aussi que les 12 jurés dans cette affaire ont décidé du verdict après avoir entendu une multitude d'arguments que le public, lui, n'a pas entendus.

Cela plairait à la foule que Turcotte soit pendu, mais notre système de justice ne comporte pas la peine de mort. Un individu condamné peut au maximum passer le reste de ses jours en prison, coûtant à la société des milliers de dollars par année. 

Il y a ici, au Québec, des enfants souffrant de problèmes cardiaques qui mettent leur vie en danger, et comme on sait, le temps d'attente pour des traitements est long.

Guy Turcotte, avant de tuer ses deux enfants, était un cardiologue de talent. Suite à son crime, il ne pratique évidemment plus. La voie de la rédemption dans son cas, ne pourrait-elle pas être de lui donner à nouveau la chance de sauver des vies, grâce à son talent, si on détermine qu'il ne représente pas un danger pour la société, au lieu de le laisser croupir pour le reste de ses jours en prison?





Le monde de la mode et les habits neufs de l'empereur
Je la trouve bonne celle-là : l'équipe de l'émission de Jimmy Kimmel a fait une belle grimace à des personnes gravitant dans le monde de la mode en se rendant au New York Fashion Week, un événement semi-annuel durant lequel le gratin de ce domaine se rend dans la grande ville pour voir de nouvelles créations et les nouvelles tendances.

Des visiteurs ont été interrogé par l'équipe de Jimmy Kimmel Live à propos de créateurs… qui n'existent même pas! Même un des membres de la famille de "Duck Dynasty" et une marque de boisson pétillante ont été présentés comme créateurs! Le plus drôle est que les personnes interrogées en ont parlé comme si de rien n'était.

On leur a même fait porter un costume ridicule supposément créé par l'un d'entre eux pour avoir leur avis. Visionnez le vidéo ici bas pour voir le tout :


Cela rappelle le conte sur les habits neufs de l'empereur n'est-ce pas?

jeudi 11 septembre 2014

Sujets du 11 septembre 2014

Proverbe/citation du jour
«La fatalité veut que l'on prenne toujours les bonnes résolutions trop tard.»-Oscar Wilde


Et vous allez me dire que tout va bien dans l'Est du Québec? Continuons de valser sur le pont du Titanic!
Hier, j'ai lu une nouvelle à propos d'une restructuration des boutiques L'Ensemblier et Signal. Ce sont là deux entreprises en difficulté, mais certainement pas les seules. Par exemple, à Matane, un détaillant électronique voisin de l'école où j'ai récemment suivi mes cours de pilotage de moto est aussi sur le point de fermer, alors que des dizaines d'autres vivent des difficultés.

Une collision similaire à celle du Titanic.
Il est vrai que le paysage change dans le commerce au détail, l'achat en ligne gagnant du terrain, tout comme le vieillissement de la population affecte les habitudes des consommateurs. La tendance ne peut être altérée, il faut que nos commerces s'y ajustent. Adepte du libre marché que je suis, je crois que nos entreprises doivent agir en conséquence ou disparaître, et que les règles strictes imposées par l'État ne les aident pas à se « virer sur un trente sous » non plus. Je ne crois pas que les politiciens doivent réglementer davantage pour protéger, mais plutôt déréglementer pour aider les entreprises à survivre.

Que font nos élus et nos principaux acteurs économiques pendant ce temps? Rien d'autre que d'ignorer la situation en faisant de belles annonces via des enveloppes discrétionnaires, ou en accomplissant d'autres annonces qui ne changent rien à la situation générale qui se détériore, mais qui paraissent « bien ».

Pascal Bérubé, par exemple, agit une fois de plus comme il a l'habitude de le faire, en jouant au braillard, sans se mouiller ni aller dans le sens contraire du vent, en supportant une pétition relative à la production de vin, en support avec le vignoble Carpinteri.

Cela me pue au nez quand j'entends un politicien ou un autre acteur économique de l'Est du Québec venir me dire que « tout va bien » et que notre région va de mieux en mieux, car malgré des signes évidents que tout va mal, il y en a encore qui clament hypocritement que tout va bien.

Tenez, l'an dernier, lors de la campagne électorale municipale à Sainte-Anne-des-Monts, la mairesse sortante de l'endroit, Micheline Pelletier, a déclaré lors d'une entrevue sur les ondes du FM 100,3 que quelque 25 entreprises et une centaine d'emplois avaient été créés au cours des cinq années précédentes dans la région. Cette même dame a, à la même époque, souligné que la population de Sainte-Anne-des-Monts connaissait une légère augmentation.

Dans leur grande complaisance, les médias régionaux n'ont pas questionné madame Pelletier à ce sujet. 25 entreprises créées au cours des cinq années précédentes? LESQUELLES? Plus de 100 emplois? Où sont les chiffres pour corroborer? Une augmentation de la population de Sainte-Anne-des-Monts? Peut-être, mais qu'en était-il de la population de la MRC, tout spécialement celle des petits villages de l'Est, qui se vident justement… parce que leurs habitants meurent ou vont s'établir plus près des services… à Sainte-Anne-des-Monts, alors que les jeunes familles quittent?

Même l'adversaire de madame Pelletier au poste de maire, Laval Lévesque, ne s'est pas avancé à le faire. Il aurait dû, je crois toujours qu'en menant une campagne plus agressive, monsieur Lévesque aurait pu déloger Micheline Pelletier, et il aurait pu être un meilleur maire, mais ce qui est fait est fait.


Il faut faire face à la réalité : notre région vit non pas une croissance, mais un déclin. Il faut reconnaître cette réalité et agir en conséquence, sauf qu'au Québec, présentement, nous fermons les yeux, un peu comme ces gens qui valsaient sur le pont du Titanic après la collision avec l'iceberg.


Tu peux rendre service 99 fois à une personne...
Tellement vrai ce qui suit!