mercredi 31 décembre 2014

Sujets du 31 décembre 2014


Proverbe/citation du jour
« Oui, je trouve du réconfort dans la nourriture. Et plus il y en a, mieux je me porte. Si je n'avais pas les livres comme source de consolation, je ressemblerais déjà à l'obèse triste qui hante mes cauchemars. »- Faïza Guène


Ordinateurs et obésité
Avec le temps, les ordinateurs rapetissent tandis que les bedaines grossissent.

La tendance risque de se maintenir hélas!

mardi 30 décembre 2014

Sujets du 30 décembre 2014


Proverbe/citation du jour
«Aujourd'hui, la censure a changé de visage. Ce n'est plus le manque qui agit mais l'abondance.»-Bernard Werber


«Censure»
Une image qui représente bien la censure :


Dix choses à ne pas faire sur Facebook
Un intéressant résumé de dix choses à ne pas faire sur Facebook, par Martin Gagné. Les personnes qui devraient le plus changer leur comportement sont probablement celles qui sont les moins susceptibles de lire ce qui suit :


lundi 29 décembre 2014

Sujets du 29 décembre 2014

Proverbe/citation du jour
«L'histoire est un perpétuel recommencement.»-Thucydide


L'homme et les leçons de l'histoire
Aldous Huxley, l'auteur du « Meilleur des mondes », donne ici son avis sur l'homme et les leçons qu'il tire de l'histoire :

« Le fait que les hommes n'apprennent pas beaucoup des leçons de l'histoire est la plus importante des leçons que l'histoire nous enseigne. »

Un fait à noter : ce grand écrivain est mort le jour même de l'assassinat de John F. Kennedy, ce qui explique que sa mort est passée inaperçue, en 1963, au même titre que celle de C.S. Lewis, l'auteur des chroniques de Narnia.


Divers types de dépendances
Je ne suis pas un adepte de l'art moderne mais cette œuvre, représentant divers types de dépendances, mérite un coup d'oeil. Je me demande sincèrement si celle située à l'extrême droite n'est pas la pire des trois.

dimanche 28 décembre 2014

Sujets du 28 décembre 2014

Proverbe/citation du jour
«Etre en bonne santé, c'est pouvoir abuser de sa santé impunément.»-Michel Tournier


Si vous ne voulez pas engraisser durant le temps des fêtes...
Si vous ne voulez pas engraisser dans le temps des fêtes, vous avez le choix : ne pas manger en excès, bouger plus, ou même combiner les deux, sinon, il pourrait vous arriver ce qui suit :



Neila Rey offre un programme spécial, « Fit Christmas », pour continuer de bouger pendant cette période de l'année. Même si Noël est déjà passé, rien ne vous empêche de le débuter dès maintenant, ou d'essayer un des nombreux programmes de ce site.

Fit Christmas
Neila Rey a vraiment un site Web extraordinaire, qui s'améliore de manière constante. L'ajout de programmes spéciaux, de conseils de nutrition, de recettes, et plus récemment, de liens vers des vidéos sur YouTube afin de vous permettre de savoir comment accomplir adéquatement les divers exercices, fait en sorte que ce site est un incontournable.

Visitez-le vous aussi et essayez un programme! Dites-vous que les premiers pas sont les pires quand on entreprend un voyage!

Bonne chance!

samedi 27 décembre 2014

Sujets du 27 décembre 2014


Proverbe/citation du jour
« Devant les rois et les grands, sois muet ou complaisant. »-Charles Cahier


Le genre d'initiative que j'aime
Une famille a créé une chaise roulante adaptée afin de permettre à un jeune handicapé de connaître le plaisir de la plage.


C'est bien n'est-ce pas?



PKP, la personnalité de l'année 2014 de l'Agence QMI
L'Agence QMI choisit Pierre Karl Péladeau comme personnalité de l'année 2014 :



Comme le souligne un lecteur, Daniel Castonguay, le poing en l'air de PKP a grandement contribué à la défaite du PQ le printemps dernier. Le titre de personnalité de l'année revient de droit à un premier de classe, pas à l'élève qui mérite plutôt un bonnet d'âne.

Cela démontre le niveau de crédibilité de l'Agence QMI. Pas fort, quand on sait que PKP est à la tête de l'empire médiatique possédant cette même agence, et que cet empire occupe un vaste espace dans le domaine médiatique au Québec. Nous assistons ici à un phénomène comparable à la « berlusconisation » de la politique en Italie.

Cette nouvelle de QMI, en ce qui me concerne, est la "Joke de l'année"!

Le texte de la nouvelle, que je trouve complaisant « à l'os » me rappelle ce qu'on peut lire régulièrement au niveau régional à propos de Pascal Bérubé, le député de Matane-Matapédia :

Année 2014

Péladeau, personnalité de l'Agence QMI

Première publication 26 décembre 2014 à 12h10
Par Jules Richer | Agence QMI

Comme un gros coup de tonnerre, l'arrivée de l'homme d'affaires Pierre Karl Péladeau sur la scène politique a marqué l'année 2014 au Québec.
En levant le poing bien haut pour montrer qu'il appuyait la souveraineté du Québec, le 9 mars dernier, lors de l'annonce de sa candidature-surprise en compagnie de la chef Pauline Marois, Pierre Karl Péladeau a transformé en quelques secondes le paysage politique du Québec.
Le PQ a par la suite perdu les élections, Pauline Marois a été chassée de son siège de députée, puis une course à la direction du parti a été lancée et M. Péladeau a décidé de s'y présenter. Les plus récents sondages montrent qu'il a toutes les chances de devenir le prochain chef du PQ.
À la suite des résultats de son sondage annuel réalisé auprès des responsables de l'information des médias Québecor, l'Agence QMI a décidé d'en faire sa personnalité de l'année 2014.
Malgré la controverse qui a entouré son arrivée en politique à cause des liens qu'il a conservés avec l'entreprise fondée par son père, il est difficile de passer sous silence l'influence qu'a eue M. Péladeau sur vie politique au Québec.
      1. Un séisme

Le quotidien Le Devoir écrivait d'ailleurs ceci à son sujet pendant les dernières élections :
«L'entrée en scène de l'homme d'affaires de 52 ans a provoqué un séisme dans la campagne électorale. Du jour au lendemain, c'est tout le paysage politique du Québec et du Canada qui a été chamboulé. Comme dirait un personnage de la série télévisée «Les jeunes loups», de Réjean Tremblay : ‘‘La game vient de changer''.»
Le poing levé de M. Péladeau est venu mettre l'indépendance à l'avant-plan de la campagne du PQ, forçant le parti à revoir sa stratégie électorale. Plusieurs commentateurs ont soutenu que ce changement avait contribué à la défaite du parti, puisqu'une partie de la population ne souhaitait pas entendre parler de cette question.
      1. Relations difficiles

Élu sans difficulté dans la circonscription de Saint-Jérôme, M. Péladeau a dû apprendre à se familiariser avec son nouveau rôle de politicien, ce qui ne s'est pas fait sans anicroche.
Ainsi, il a fait face à des critiques à la suite d'interventions de sa part apparemment favorables à Québecor. Cela lui a valu de vigoureux débats à l'Assemblée nationale. Le commissaire à l'éthique s'est penché sur un cas, celui des Studios Mel's, en tranchant que
M. Péladeau s'était placé en conflit d'intérêts, mais qu'il avait agi de bonne foi, ce qui lui a évité des sanctions.
Les relations du magnat de la presse avec les médias n'ont pas toujours été harmonieuses. On lui a reproché de préférer s'exprimer par le biais de son compte Facebook, plutôt que lors d'interactions avec les journalistes. Il y a eu aussi des tensions avec des membres de la tribune de la presse à l'Assemblée nationale. Ainsi, M. Péladeau s'est emporté contre un reporter qui l'avait joint sur son téléphone cellulaire personnel.
À la fin du mois de novembre, M. Péladeau, après s'être laissé désirer, a finalement annoncé qu'il briguerait la direction du PQ. Encore là, il n'a pas hésité à faire une profession de foi souverainiste : «C'est clair que je me suis engagé pour faire la souveraineté du Québec; c'est mon objectif, mon unique objectif», a-t-il déclaré en allant chercher son bulletin de candidature à la permanence du PQ.
Les sondages semblent lui donner grosse longueur d'avance : plus de la moitié des militants péquistes lui accordant leur appui. Toutefois, la campagne au leadership du PQ est loin d'être terminée. Le suspense devrait durer au moins jusqu'au 15 mai, date où seront dévoilés les résultats du premier tour de vote.

vendredi 26 décembre 2014

Sujets du 26 décembre 2014

Proverbe/citation du jour
«Où le père a passé, passera bien l'enfant.»-Alfred de Musset


Parents mous et enfants-rois
Vous avez déjà assisté à une scène du genre, que ce soit dans un restaurant, un magasin ou dans un parc : un ou des parents, plus souvent qu'autrement la mère, incapable de tenir ses culottes face à un enfant-roi qui chigne fort en faisant aussi le bacon, quand il ne casse pas ce qu'il a à portée de main ou qu'il n'attaque pas d'autres personnes sur place.

C'est le cas dans ce vidéo que m'a fait connaître un lecteur, où un enfant s'amuse à foncer dans les jambes d'un autre client dans une épicerie et que la mère le laisse faire. J'adore la suite des événements!

Pour visionner le vidéo il vous faudra cliquer sur le lien sous la capture d'écran:

Cliquez ici pour visionner le vidéo.

En fait, c'est la mère qui aurait mérité de se faire vider le liquide sur la tête!!! Le plus drôle, quand on lit les commentaires à ce sujet sur YouTube, est qu'il y a des morons qui prennent la défense de la mère et de l'enfant et qui souhaiterait que l'homme qui lui a donné une leçon soit arrêté. Cela en dit long sur ce qui se passe dans notre société : ça va mal!

Des histoires comme celle ci-haut expliquent pourquoi je ne suis plus du tout intéressé à une vie de couple avec une femme qui a élevé ses enfants tout croche. Il y a quelques temps, j'ai fréquenté une dame dont l'enfant unique faisait ses quatre volontés et j'en suis venu à la conclusion que j'aime mieux être tout seul que de subir cela. Retenez bien par contre que je ne place pas toutes les mères, célibataires ou non, dans le même sac.

Pour conclure, voici une réflexion intéressante à propos des enfants :


Une traduction libre de ma part :

«Donner à vos enfants tout ce qu'ils désirent les rend exigeants et non reconnaissants. Ils n'apprennent ainsi jamais la maîtrise de soi. Pensez à cela chaque fois que vous cédez aux exigences de votre enfant en crise.»


La mère du ti-cul du vidéo ci-haut, comme plein d'autres parents, aurait intérêt à mettre le tout en pratique!


Documentaire du jour : « Christmas Truce »
Hier nous vous proposions le film « Joyeux Noel », une version romancée de la trêve de Noël de 1914. Aujourd'hui, un documentaire sur la vraie histoire. À noter cependant que le documentaire dure 45 minutes environ. Une erreur de montage fait en sorte qu'il se répète à deux reprises.

mercredi 24 décembre 2014

Sujets du 25 décembre 2014

Proverbe/citation du jour
«La paix a ses victoires. Non moins célèbres que celles de la guerre.»-John Milton


Photo du jour
Je la trouvais trop bonne pour ne pas la partager avec vous! Joyeux Noël!



25 décembre 1989 : la fin de Nicolae Ceausescu
Il y a 25 ans en ce jour, le dictateur roumain Nicolae Ceausescu et sa femme étaient exécutés, suite à un simulacre de procès qui a duré moins de deux heures.

Ceausescu a régné d'une main de fer sur la Roumanie pendant 24 ans, emprisonnant ses opposants, forçant le peuple à obéir et à se taire. Le 21 décembre, lors d'une manifestation, l'armée a joint le peuple, forçant le dictateur à fuir, s'en sont suivies sa capture et son exécution.

Les extraits vidéo qui suivent ont été réalisés lors des événements. Autant vous le dire tout de suite, ces images ne sont pas pour les coeurs sensibles :



La Roumanie n'a pas encore réussi à se remettre complètement, un quart de siècle plus tard, des dégâts causés par des décennies de communisme.

Sa mort n'est pas une grande perte pour l'humanité, tout comme celle d'autres dictateurs. Toutefois, je trouve très déplorable qu'il n'a pas eu droit à un procès juste et équitable, où il aurait eu la possibilité de se défendre, et ce même s'il a nié ce droit à tant d'autres. Même le dernier des trous de cul doit avoir ce droit fondamental.

D'ailleurs, parlant de justice, même si je milite activement pour une réduction de la taille de l'État et des coupures de services, je crois que l'on n'alloue pas encore assez de ressources afin de nous assurer que notre système judiciaire traite rapidement et efficacement toutes les causes qui lui sont soumises.



Mon Noël le plus "passionnant" à vie
Je n'ai pas grand chose à faire en cette nuit de Noël, sinon que de siroter une bière en écoutant les ondes de la police locale tout en pitonnant sur Facebook. Je prends conséquemment du temps pour vous raconter le Noel le plus "passionnant" de ma vie, celui de 2001.

En 2001-2002, j'étais enseignant en informatique pour le Conseil scolaire francophone provincial de Terre-Neuve-et-Labrador. J'habitais sur la côte ouest de Terre-Neuve, dans la péninsule de Port-au-Port, dans un petit village appelé L'Anse-à-canards, "Black Duck Brook" de son nom anglais.

Regardez une carte et vous allez vite constater que la distance entre l'Anse-à-Canards et Sainte-Anne-des-Monts est grande. Il faut d'abord rouler  plus de 200km, jusqu'à Port-aux-Basques, pour se taper ensuite six heures de traversée jusqu'à North Sydney, en Nouvelle-Écosse, et de là, il y a 1000 kilomètres de route jusqu'à Sainte-Anne-des-Monts.

J'ai donc laissé tomber un séjour à la maison pour Noël, préférant demeurer sur l'île, même si j'étais loin de ma famille. Je me disais qu'au moins, je pourrais communiquer avec elle par téléphone et passer ma soirée de Noel à pitonner sur le Web, avec mon extraordinaire modem qui me donnait un transfert de 22 000 bauds...

Sauf que, chanceux que je suis, ma sacramant de ligne téléphonique est tombée en panne le 24!!!!!!!!!!!!!

Résultat? Une ligne qui grichait et l'impossibilité d'appeler à la maison ou de naviguer sur le Web...

Heureusement, j'avais loué une pile de films au dépanneur de Lourdes, le village voisin. J'ai donc passé le reste de ma soirée à regarder divers films, notamment "Space Truckers", "Mission to Mars" et "Supernova".

Je me suis même fait un feu dans la cour afin de brûler de la branchaille résultant du nettoyage de la grande cour du chalet que je louais alors. Tout ça pour vous dire que malgré tout, j'ai eu du fun, même si j'étais seul. Cela m'a laissé du temps pour réfléchir sur une multitude de choses. J'ai trouvé ce temps des fêtes difficile sur le coup, mais il a été enrichissant sur le plan personnel.

Finalement, ce n'est que le 26 qu'un représentant de Aliant, la compagnie de téléphone, est venu réparer ma ligne.

Combien parmi nous sont absolument incapables de demeurer seul pour plus que quelques heures?



Joyeux Noël, un film sur la trêve de 1914
Joyeux Noël à tous et à toutes.

Voici, via YouTube, le film du même nom, portant sur la trêve entre les Allemands, les Français et les Écossais, qui a eu lieu sur le front, à l'Ouest, en 1914, il y a 100 ans cette année. 



Ce film est fortement romancé mais il donne une bonne idée de l'esprit qui régnait à ce moment. Le voici, en segment, via YouTube :


La première partie :


Cliquez sur les liens ici bas pour les parties suivantes.










Joyeux Noël à tous et à toutes!

Sujets du 24 décembre 2014

Proverbe/citation du jour
«Il faut donc choisir de deux choses l'une : ou souffrir pour se développer, ou ne pas se développer, pour ne pas souffrir. Voilà l'alternative de la vie, voilà le dilemme de la condition terrestre.»-Théodore Jouffroy


La chose à faire quand les lutins vous causent des problèmes
Quand les lutins vous causent des problèmes, appelez G.I. Joe, lui il l'a l'affaire!





Un message de Bill Gates aux opposants au capitalisme qui concerne aussi les enverdeurs gaspésiens
Bill Gates livre ici un message fort pertinent aux opposants au capitalisme. Les enverdeurs qui bloquent le développement, en Gaspésie ou ailleurs, en clamant que nous devons « revenir en arrière » auraient intérêt à lire ce qui suit. Une traduction libre par votre humble blogueur suit :




« Il y a 200 ans, 40% des enfants mourraient avant l'âge de cinq ans. Les gens n'avaient pas la chance de devenir instruits ou de lire des livres, et l'espérance de vie était de moins de 40 ans. Puis, dans un espace de temps pas si long, même comparé à l'histoire humaine, nous avons réalisé des progrès incroyables; les choses que nous croyons pour acquises, comme la possibilité de sortir et d'apprendre, d'avoir de l'air climatisé, d'avoir des vêtements, ou une toilette sont des choses phénoménales. Conséquemment, quiconque regardant le capitalisme et disant « OK, cela est une grande perte comparativement à la vie que nous avions avant », souffre à mon avis d'un manque de perspective. » -Bill Gates (2013)


Je pense ici aux « ANTI-TOUTES », aux enverdeurs et autres qui bloquent les possibilités de développement ici, en Gaspésie, que ce soit le pétrole, les mines, ou d'autres industries, des gens qui n'habitent même pas dans notre région dans une multitude de cas (comme celui des manifestants contre Pétrolia à Gaspé), sous prétexte de « sauver la Terre-Mère », mais qui adoptent avec leur environnement une relation appelée le « PARASITISME », en pompant des subventions pour faire vivre leurs coops aux dépens des contribuables.

Vous voulez vivre la vie simple? OK, éliminez de votre vie tout ce qui est produit directement ou indirectement avec le pétrole, éliminez l'électricité produite par les barrages, éliminez tous les produits qui vous sont livrés par des moyens de transport dépendant du pétrole. Achetez-vous une hache, une grosse boîte d'allumettes, et allez vous planter dans les bois de l'arrière-pays gaspésien pour nous donner l'exemple…

Je parie qu'après quelques temps, et ces temps peuvent être très très courts, vous en aurez vite assez de manger des branches d'épinettes et du lichen, parce que vous n'aurez rien d'autre à bouffer, de vous torcher avec de l'écorce de bouleau, et de devoir bûcher des arbres pour vous faire un feu qui va emboucaner votre abri qui ne doit certainement pas comporter de produits en plastique, un toile par exemple, puisque le tout dérive du pétrole...

mardi 23 décembre 2014

Sujets du 23 décembre 2014


Proverbe/citation du jour
"God, I'm just a fat bald guy, 60 years old, singing the blues, you know?"-Joe Cocker


R.I.P. Joe Cocker
J'ai senti un pincement au coeur en entendant la nouvelle de la mort de Joe Cocker, en fin de journée, lundi. Joe Cocker, un apprenti-plombier, a su utiliser son talent pour devenir un grand chanteur. Il a longtemps combattu l'alcoolisme, mais aussi su nous offrir le meilleur de lui-même.

Métalleux que j'étais, à la fin des années 1980, j'écoutais très peu de musique en dehors du genre, mais un soir, en ouvrant la télévision chez mes parents, qui avaient le câble (cassé que j'étais durant mes études à Québec, je n'avais que les oreilles de lapin, je n'avais même pas un magnétoscope d'ailleurs), j'ai vu celui-ci interprétant une de ses plus récentes chansons, « Unchain My Heart ». Voivi une version live, qui n'est pas aussi parfaite que l'originale, mais qui donne une bonne idée sur le bonhomme et son énergie :




La plupart des gens se souviennent surtout de son interprétation de « Up Where We Belong », avec Jennifer Warnes, pour le film « Officier et Gentleman. Toutefois, je ne peux oublier la fois où, à la maison familiale, j'ai sorti le CD de ses grands succès en disant à ma mère, qui ne savait pas qui était Joe Cocker, qu'elle découvrirait vite qui il était sans même le savoir. La chanson suivante a débuté et ma mère a dit : « Ah oui je la reconnais là... » :





Je n'oublie pas non plus que mon album de ses grands succès est soudainement disparu, et que je ne l'ai retrouvé qu'après la mort de ma mère, qui l'avait dans sa voiture. Si elle aimait, je crois que c'était un très petit prix à payer, alors qu'elle a tant donné pour moi et ma sœur, pour que nous réussissions nos études.

Les yeux se tournent vers Richard Gere, mais je crois encore que le meilleur acteur du film ci-haut est Louis Gossett Jr., qui y a joué un rôle marquant comme sergent.



Je me souviens aussi d'une occasion où, en écoutant les grands succès de Joe Cocker, je me suis aperçu que je roulais à plus de 120 entre Cap-Chat et Sainte-Anne-des-Monts. J'ai heureusement ralenti avant de croiser la SQ.

En passant, Paul McCartney et Ringo Starr lui rendent aussi hommage pour son interprétation d'une chanson de leur répertoire.

De mon côté, en terme d'interprétation de sa part, je ne pourrais oublier les quelques minutes où j'ai eu l'occasion de jaser, en français à part ça, la dame a insisté pour me parler dans cette langue, lors d'un concert, en juin 2001, avec Buffy Sainte-Marie, qui a composé avec son mari de l'époque « Up Where We Belong ». La version la plus près de l'originale est ici :




Quand j'ai demandé à Buffy Sainte-Marie ses impressions relativement à l'Oscar de la meilleure chanson thème pour un film, cette dernière m'a répondu : "Facile, très facile de gagner un Oscar, compose une chanson et laisse les autres l'interpréter pour toi!"


R.I.P. Joe Cocker.

lundi 22 décembre 2014

Sujets du 22 décembre 2014

Proverbe/citation du jour
«Certains auraient tendance à prendre la raie de leurs fesses comme méridien d'origine.»-René Lefèvre


Les humoristes radio-canadiens rient-ils aussi de la gauche?
Au retour d'une fête chez des amis, à Rimouski, en fin de semaine dernière, j'ai entendu ce qui suit à la radio, il s'agit d'une reprise d'une émission radio-canadienne, « La soirée est (encore) jeune, qui jouait au coeur de la nuit. Olivier Niquet, un des animateurs, présente ses « Jambons d'or » de l'année 2014. Il s'agit des citations les plus « jambonnes » de l'année.


Olivier Niquet (Facebook)
Parmi les récipiendaires, on retrouve Jeannette Bertrand, Guy Fournier, Doc Mailloux, Vincent Guzzo, Sylvain Bouchard, Dominique Maurais, Lise Ravary, Éric Duhaime, Jean Tremblay, André Arthur, Reynald Du Berger, Mario Dumont, de même que Denis Gravel. La plupart de ces noms sont associés à la radio dite « de droite », vous l'avez probablement remarqué.

Est-ce qu'il arrive que les Olivier Niquet et autres de la société d'État ridiculisent aussi de la sorte des individus associés à la gauche?

Puisque la société d'État est financé par l'ensemble des contribuables, ce serait le fun qu'on y pousse égal dans ce genre d'humour, or, je serais fort surpris que Niquet et compagnie fassent rôtir un jambon en tournant la broche dans une direction similaire à celle de leur tendance politique.

Quand allez-vous aussi décerner des "Jambons" à Guy A. Lepage, Steven Guilbeault et d'autres qui penchent du même bord que vous et vos amis dans la boîte, monsieur Niquet?

Je me demande combien gagnent annuellement les animateurs de cette émission. Leur salaire doit fort probablement être plus élevé que celui d'un animateur de fin de semaine. J'aimerais bien avoir en main des données relatives à l'auditoire de cette émission. Il se pourrait bien que les cotes d'écoute soient plus basses que celle d'un animateur qui présente le marché aux puces dans une radio communautaire du fin fond de la Gaspésie!

samedi 20 décembre 2014

Sujets du 21 décembre 2014

Proverbe/citation du jour
«Plaisir non partagé n’est plaisir qu’à moitié.»-Proverbe français


Journée mondiale de l'orgasme
Aujourd'hui n'est pas que le plus court jour de l'année. C'est aussi la journée mondiale de l'Orgasme, un événement qui a été créé par deux pacifistes américains, Donna Sheehan et Paul Reffell, en 2006.

Selon un sondage réalisé en France, 93% des femmes l'ont déjà connu, mais 79% souffrent d'anorgasmie. On en parle en détails ici.
J'ai consulté quelques échanges à ce sujet sur Facebook la semaine dernière et demandé l'avis de quelques dames. Celles-ci pointent plus souvent qu'autrement les piètres performances des hommes comme raison de ce manque de plaisir.

Quand un homme se fait tromper, c'est parce que c'est un trou de cul, quand il trompe, c'est aussi un trou de cul. Le même principe s'applique en terme d'orgasmes semble-t-il!

Trop facile d'uniquement mettre la faute sur les hommes, mais c'est pas grave : de nos jours, quand un quelconque problème implique la présence d'un homme hétéro, c'est toujours de sa faute!

Pour en revenir au sujet principal de ce billet, je crois en effet que la satisfaction sexuelle joue un grand rôle dans le bien-être d'un individu, mais malgré notre supposée très grande « ouverture d'esprit » moderne, le sujet est tabou.

Si tous les gens avaient une vie sexuelle épanouie, la consommation d'antidépresseurs serait moindre dans notre société.

Des trucs ici, qui vous aideront, on l'affirme, à trouver l'orgasme à coup sûr.

Bonne journée mondiale de l'Orgasme à tous et à toutes!

Sujets du 20 décembre 2014

Proverbe/citation du jour
«En politique le choix est rarement entre le bien et le mal, mais entre le pire et le moindre mal.»-Nicolas Machiavel


La testostérone fait de toi un homme
Dans une société qui respire les hormones au féminin, comme c'est le cas au Québec, les hommes ont intérêt à découvrir, ou à redécouvrir, les effets de la testostérone sur leur système. Le mâle québécois typique n'en sécrète pas assez!



Ce sujet mérite amplement d'être exploré davantage. Nous allons y revenir!

vendredi 19 décembre 2014

Sujets du 19 décembre 2014

Proverbe/citation du jour
«La réalité dépasse la fiction, car la fiction doit contenir la vraisemblance, mais non pas de la réalité.-Mark Twain


« Vox pop sur l'austérité : les Gaspésiens préoccupés » par Graffici
Le journal régional Graffici a tenu un vox pop sur l'austérité en interrogeant 45 habitants de la Haute-Gaspésie et de la région de Gaspé. J'ai moi-même été approché pour répondre aux deux questions posées aux participants. On peut lire sur le sujet ici.

Les deux questions étaient les suivantes, vous trouverez mes réponses complètes suite à chacune :

1) Es-tu préoccupé par les coupes actuelles pour l'atteinte du déficit zéro?
Non. Je crois même que dans le contexte actuel, ces coupes ne vont pas assez loin encore. Compte tenu de la piètre situation économique du Québec et de notre haut niveau d'endettement, il faudrait faire plus. Se pourrait-il que nombre de ceux et celles qui manifestent pour dénoncer « l'austérité » cherchent surtout à sauver leurs propres acquis personnels, financés par des contribuables qui ne peuvent pas espérer avoir droit à autant ?
Les opposants aux mesures d'austérité se promènent avec des pancartes en clamant vouloir assurer l'avenir, mais ils oublient vite qu'en pelletant dans la cour des générations futures pour assurer leur propre confort, à crédit en plus, ils compromettent cet avenir qu'ils disent tant chérir.

2) As-tu l'intention d'agir ou de te mobiliser contre ces coupures? Si oui, comment? Sinon, pourquoi?
Non. Une mobilisation pour le développement pétrolier et gazier, et/ou pour favoriser la mise en place de plus de programmes de formation professionnelle en région, de même que pour stimuler l'immigration, afin que la Gaspésie bénéficie de sang neuf, me semblerait beaucoup plus pertinente. Or, ces mêmes opposants aux coupures penchent assez souvent merci du même bord que les activistes qui bloquent le développement pétrolier sur notre territoire. J'en ai personnellement assez de voir une poignée « d'enverdeurs » nuire à notre développement, c'est contre ces gens qu'on devrait manifester !
Je serais fier que la Gaspésie apporte enfin au reste du Québec plus d'argent qu'elle ne lui en coûte et qu'elle prenne un rôle de leader au niveau provincial. Nous dépendons des autres depuis trop longtemps déjà.


Compte tenu du fait qu'une quarantaine de personnes ont été questionnées, je m'attendais à lire un article plus consistant sur le sujet, avec une plus grande diversité d'opinions.

Je ne suis pas étonné que la conclusion générale soit que les participants soit en majorité contre l'austérité d'une part, et que de l'autre, ils doutent que le fait de manifester apporte vraiment quelque chose.

Je ne suis pas étonné non plus que mon opinion aille à l'encontre de celle de la majorité. Si vous lisez, vous constaterez aussi que l'opinion générale est que la région ne reçoit pas assez d'argent. Cela reflète bien la pensée générale au Québec : ces gens se rendent-ils comptent que nous vivons à crédit depuis trop longtemps déjà et que notre population manque de formation et n'est pas prête à faire face aux défis du futur?

Graffici étant un journal à nette tendance gauchiste, je ne suis jamais surpris que les opinions que l'on peut y lire penche dans la direction du maintien des subventions gouvernementales dans la région et d'un « développement vert ». Je n'ai cependant pas la moindre intention de baisser les bras quant à mes positions personnelles et aux idées auxquelles je crois à propos du développement de la Gaspésie.

jeudi 18 décembre 2014

Sujets du 18 décembre 2014

Proverbe/citation du jour
«L’erreur est humaine. Persévérer est diabolique.»-Proverbe latin

Un cadeau que je ferais certainement à P.A. Junior
S'il y avait un P.A. Junior dans le décor, je lui donnerais ce t-shirt en cadeau. Y'a pas de métrosexuels dans la famille Beaulieu! :D




Pistolet ou revolver? Fusil ou carabine?
Dans une nouvelle du Journal de Montréal où on relate qu'un enfant de trois ans s'est tué avec une arme, en Caroline du Sud, les personnes ayant une minimum de connaissances relativement aux armes remarqueront aisément une erreur qui dénote que le ou la journaliste qui a rédigé la nouvelle ne connaît rien aux armes à feu. Cette méconnaissance totale des armes à feu de la part des représentants des médias explique, en partie du moins à mon avis, pourquoi on nous en dresse constamment une image négative :


Agence QMI
MISE à JOUR
SIMPSONVILLE, Caroline du Sud – Un bambin de trois ans en Caroline du Sud s’est tué par balle lundi après avoir gravi des boîtes de cadeaux de Noël pour atteindre le revolver de son père, mort du cancer en mai dernier.
Le décès du petit Michael Kyron Boyle a été qualifié d’accidentel, a rapporté la station de télévision affiliée au réseau FOX, KSLA.
La mère du garçon de Simpsonville, en Caroline du Sud, a dit à la police qu’elle croyait que le fusil était dans le tiroir d’une commode, donc non visible et hors d’atteinte. Elle a affirmé avoir retiré le chargeur, et croyait que le revolver n’était pas chargé. Mais il restait une balle dans l’arme.
«Si vous possédez une arme dans votre domicile, ayez une formation. Il y a plusieurs magasins d’armes près d’ici, beaucoup de gens qui possèdent des connaissances», a indiqué le chef de police Keith Grounsell à KSLA.
«C’est une journée triste pour la famille. Mes pensées vont envers elle», a-t-il ajouté.


Vous avez peut-être remarqué vous aussi qu'on écrit : «  le fusil était dans le tiroir d’une commode », de même que : « Elle a affirmé avoir retiré le chargeur, et croyait que le revolver n’était pas chargé. »

L'erreur a été commise à la rédaction de l'agence QMI lors de la traduction en français car la nouvelle originale de KSLA est juste dans sa description des faits, tout comme la version anglaise de QMI publiée par le Toronto Sun.

Pistolet ou revolver? Fusil ou carabine? J'y vais ici de la « règle du pouce » pour vous expliquer en gros la différence :

Un pistolet est une arme de poing dont l'alimentation en balles se fait à l'aide d'un chargeur, la chambre est à même le canon :

Un revolver est aussi une arme de poing, mais son alimentation, quant à elle, s'accomplit par le biais d'un barillet fixé à même l'arme. On y retrouve plusieurs chambres qui s'alignent au canon pour le tir :



On ne peut donc parler de chargeur dans le cas d'un revolver. L'erreur est très courante, on la lit et on l'entend non seulement dans les médias, mais aussi dans des films ou des séries télévisées.

Pour ce qui est de la différence entre un fusil et un carabine, j'applique une fois de plus la « règle du pouce » pour vous expliquer la différence. La distinction est moins claire dans cette situation par contre. On peut la simplifier comme ce qui suit.

Un fusil est un arme avec un canon long et un crosse qu'on place sur l'épaule. Le fusil de chasse, par exemple, a un canon lisse et tire des cartouches contenant une quantité plus ou moins grande de plombs. On peut ici penser à un .12 à pompe comme le Mossberg 500 qu'on voit ici bas :


Pour ce qui est de la carabine, finalement, il s'agit aussi d'une arme avec un canon long et une crosse qu'on place sur l'épaule, mais elle a en général un canon rayé dont sort un projectile unique, comme la Lee Enfield de calibre .303 :
Finalement, on distingue un chargeur d'un magazine par le fait que le chargeur peut être retiré de l'arme, comme dans le cas de la .303 ci-dessus, tandis que dans le cas d'un magazine, il est fixé à même l'arme et ne peut en être retiré, comme dans le cas du fusil de calibre .12 présenté ci-haut, ou bien de la Winchester ou du SKS que vous pouvez voir ici bas.



J'ose espérer vous permettre d'y voir plus clair désormais!

Un retour bref sur la nouvelle ci-haut : la mère a agit de manière totalement irresponsable dans ce drame, ce qui me fait penser que malgré mon opposition au registre des armes à feu, je suis tout de même d'accord avec les règles concernant l'entreposage de celles-ci, du moins en partie, mais une loi n'empêchera jamais un individu stupide de faire des conneries, avec une arme à feu ou un autre objet potentiellement dangereux.

mercredi 17 décembre 2014

Sujets du 17 décembre 2014

Proverbe/citation du jour
«Tout ce que tu peux faire dans la vie, c’est être toi-même. Certains t’aimerons pour qui tu es. La plupart t’aimeront pour les services que tu peux leur rendre, d’autres ne t’aimeront pas.»-Rita Mae Brown


Un pingouin nous montre comment vivre notre vie
Un pingouin nous donne l'exemple, à savoir comment il faut vivre notre vie :


On va de l'avant, et si on tombe, on se relève et on continue!

mardi 16 décembre 2014

Sujets du 16 décembre 2014

Proverbe/citation du jour
«Les prouesses réalisées par des individus exceptionnels, grâce à leur art et à leur intelligence, tôt ou tard la technologie les rend possibles à tout le monde.»-Roland Topor


Avancées de la technologie et recul de l'être humain, les zombies sont déjà là!
Les bonds réalisés par la technologie au cours des 20 dernières années sont incroyables. L'image qui suit en présente de parfaits exemples :

Tout l'attirail électronique que l'on aperçoit autour de cet homme tient maintenant sur un simple téléphone qu'il garde dans sa poche.

Hier encore j'ai assisté à une scène similaire ici, à Sainte-Anne-des-Monts :


Nous n'avons pas à craindre une invasion de zombies à venir : elle a déjà commencé!


Documentaire du jour : « Warrior : Zulu Tribe »
Une émission de la série « Warrior » portant sur les Zoulous d'Afrique du Sud. C'est l'un des documentaires les plus intéressants que j'ai vu dans le style à ce jour.

On y parle de Shaka Zulu, un guerrier qui, avec petit groupe de guerriers, a réussi à s'imposer comme le leader de ce peuple, durant les années 1800.


J'aimerais bien posséder une « iklwa » du genre de celle qu'on voit dans le vidéo, de même qu'un bouclier en cuir de vache. Cold Steel en offre une version que je possède déjà, disponible chez Warriors and Wonders, mais l'original serait mieux encore.


La version par Cold Steel, à la lame très tranchante je peux vous le dire. Je crois comprendre qu'en modifiant la lance  traditionnelle, Shaka Zulu en a fait une arme à mi-chemin de l'épée :




Notez l'accueil réservé à l'animateur, avec des chants, et le cadeau qui lui est remis à la fin de son séjour. On sent le plaisir qu'on les Zoulous à l'avoir comme visiteur.