lundi 31 décembre 2012

Sujet du 31 décembre 2012

Proverbe/citation du jour
«Pour faire le bilan de ta propre sagesse, ajoute avec précaution la bêtise des autres.» -Stanislaw Jerzy Lec


Un bilan personnel de l'année 2012
Demain, 2012 sera du passé. Comment interprétez-vous les événements de cette année qui se termine sur le plan personnel?

2012 a été dans mon cas une année de remise en question, suite à la perte de mon emploi au FM 100,3 de Sainte-Anne-des-Monts, le 11 novembre 2011.

Un ami qui va certainement se reconnaître ici et que je salue cordialement, Jimmy, m'a dit un jour que dans tout malheur on retrouve toujours une opportunité qui mérite d'être exploitée. Je lui donne entièrement raison sur ce plan.

J'ai créé les bases du présent Blog de P.A. En 2009, mais ce n'est que le 5 décembre 2011 que j'y ai inscrit une première entrée. C'est le besoin de poursuivre ce que j'ai accompli durant quatre années demie à CJMC, autant au micro que via mon blog du site de mon employeur, qui m'a poussé à aller de l'avant. Je n'écrivais que du lundi au vendredi au début mais j'ai vite pris la décision de réaliser au moins une entrée par jour par la suite. 19 billets ont fait l'objet de 578 visites en 2011, mais en 2012, le nombre a explosé, ce qui fait en sorte que plus de 61 000 visiteurs sont venus sur cette page, ce qui est largement au-delà des objectifs de 12 000 visiteurs annuels que j'envisageais à mes débuts.

Je n'ai aucune prétention en réalisant ce blog. Je ne souhaite que donner mon opinion sur divers sujets tout en vous présentant parfois des sujets qui attirent mon attention. Je suis tout de même hyper satisfait du résultat, car les visites vont au-delà de ce que j'aurais espéré. Je sais même que des confrères oeuvrant dans le domaine radiophonique visitent mon blog et le mentionnent en ondes, ce qui me fait un petit velours.

J'ai eu droit à une victoire sur le plan personnel, le 30 août 2012, lorsque j'ai reçu via courriel une copie de la décision de l'arbitre Jean-Paul Boily, en lien avec ma plainte pour congédiement injuste au FM 100,3.

J'ai été accusé de faire de la « radio-poubelle » et d'avoir diffamé des personnalités publiques mais je lance aujourd'hui encore à quiconque le défi de prouver que c'est le cas. Mon ancien employeur à CJMC a affirmé sous serment lors de l'arbitrage que si ce n'avait été de menaces de poursuite de Pascal Bérubé, alors député de Matane, il ne m'aurait jamais congédié.

Donc, en 2011, j'ai subi alors ce que subissent plein d'animateurs radiophoniques du Québec : des pressions de personnalités politiques qui usent de la possibilité de poursuites pour faire taire des opinions dissidentes qui ne leur plaisent pas. Tiens, un contact qui œuvre en radio dans un grand centre m'a récemment dit que la station pour laquelle il œuvre reçoit au moins une mise en demeure par semaine de la part de politiciens qui n'aiment pas les commentaires émis en ondes.

J'espère bien trouver un nouveau micro en 2013, histoire de poursuivre ce que j'ai débuté de manière concrète au FM 100,3 de Sainte-Anne-des-Monts en y retournant le 17 mars 2007 comme animateur du retour à la maison, avant de prendre la barre de l'émission du matin en mai de la même année.

D'ailleurs, ça me passe à l'esprit, ce jour marque le 21e anniversaire de mes débuts officiels en ondes au niveau radiophonique. Le 31 décembre 1991, après deux semaines de training, j'animais de 18h à 20h, mon premier « vol solo » dans le domaine. J'ai encore sur cassette un enregistrement de tout cela, mais je serais gêné de vous le faire écouter... Chépapourkoihein????

Bonne veillée du jour de l'an chers lecteurs!

dimanche 30 décembre 2012

Sujet du 30 décembre 2012

Proverbe/citation du jour
«L’embêtant avec la résurrection, c’est qu’il faut mourir avant.» -Frédéric Beigbeder


La vie éternelle viendra par la science et non par la religion
Une connaissance m'a récemment demandé ce que je pense au sujet de concepts comme la réincarnation ou bien la résurrection. Ma réponse a déçu cette amie : je ne crois en aucun des deux. En ce qui me concerne, lorsque nous mourrons, ce qui subsiste de nous, ce sont des souvenirs, des traces de ce que nous avons accompli lors de notre passage sur cette Terre, et une urne contenant des cendres ou les restes d'un cadavre sous terre.

La religion nous promet depuis des siècles qu'à notre mort, nous demeurons vivants sous une autre forme. Je ne doute pas de la sincérité de nombre de croyants qui en sont convaincus, mais je ne peux adhérer à cette vision, simplement parce que nous n'avons pas pu jusqu'ici prouver hors de tout doute que notre esprit subsiste à notre décès. Je vois en la religion la guimauve ou le Nutella dont ma mère enrobait le Gravol qu'elle m'obligeait à ingérer chaque fois que nous partions en voyage : un simple moyen de nous faire avaler l'amer dont nous ne voulons pas subir les effets.

La science a été reniée pendant des siècles par les leaders religieux. Des gens ont été brûlés sur des bûchers pour avoir affirmé que la Terre était ronde et non plate, et qu'elle n'était pas le centre de l'univers... Ouf!!! Cela me rappelle un sujet que j'ai récemment abordé dans mon blog, le livre de monsieur Allan Karson, « Science Slept for Sixteen Centuries », où cet ingénieur électrique vulgarise les sciences pour le public en général en notant combien l'avancement de l'humanité a été ralenti à partir de la conquête de la Grèce par les Romains vers 50 avant Jésus-Christ et que le « Black Out » s'est poursuivi jusqu'au 16e siècle... Imaginez où nous pourrions en être rendu au niveau scientifique aujourd'hui si ce frein n'avait pas fait son effet. Nous aurions probablement colonisé d'autres planètes dans d'autres systèmes solaires!!!

Cette même science est à mon avis le réel moyen pour accéder à la vie éternelle. Croyez-le ou non, c'est en créant un miroir de disque dur que je me suis sérieusement arrêté à l'idée!

En 2005-2006, alors que j'étais enseignant à Betsiamites, j'ai retapé de vieux ordinateurs avec des étudiants et sur un total de 13, en récupérant des pièces sur l'un pour en équiper un autre, nous avons remis en service sept ordinateurs anciens certes (Pentium I, 100 MHz, 32 ou 64 megs de RAM et un disque dur de 1 à 4 Go, avec Windows 95 comme système d'opération) mais ils ont permis à quelques jeunes d'apprendre comment retaper une vieille machine et servi à taper des textes en classe.

Quel est le lien entre la vie éternelle et une poignée d'ordinosaures? J'ai pu créer sept ordinateurs pratiquement similaires en utilisant des pièces et un miroir de disque dur. Pensez-y : avec le clonage et une technologie nous permettant de faire une copie de l'esprit d'une personne, qu'est-ce qui nous empêcherait de créer une nouvelle copie de celle-ci, en tous points similaires à la personne qui décède? Nous pourrions même créer un copie améliorée, en éliminant du clone des gênes liés au cancer ou à une maladie dégénérative par exemple.

J'ai apprécié cette idée dans la nouvelle mouture de Battlestar Galactica, où les Cylons créent des modèles à apparence humaine qui peuvent être téléchargés dans une nouvelle copie en cas de décès. Jje me souviens surtout du joli modèle huit interprété par Grace Park et du modèle six, par Tricia Helfer... :)

Le concept a aussi été utilisé antérieurement. Je pense à l'Ombre Jaune, l'ennemi de Bob Morane, qui était cloné de la même manière avec le transfert de son esprit en cas de décès.

Le chemin à parcourir pour réussir dans le domaine est encore long. Il se peut que nous ne puissions cloner aisément un corps humain et y transférer un esprit, mais rien ne nous empêcherait entre-temps de faire subsister l'esprit d'une personne décédée dans un système informatique ou même un robot, pourquoi pas?

Vous me suivez maintenant dans mon délire, quand j'affirme que la résurrection passe par la science et non par la religion?

samedi 29 décembre 2012

Sujets du 29 décembre 2012

Proverbe/citation du jour
«La corruption, le plus infaillible symptôme de la liberté constitutionnelle.» -Edward Gibbon


La corruption n'est pas un phénomène nouveau
La corruption n'est pas un phénomène nouveau. On peut reculer de 2000 ans en arrière dans l'histoire et constater que plus ça change, plus c'est pareil . J'ai découvert une série documentaire fort intéressante sur la montée et la chute de l'Empire romain sur YouTube qui en fait mention. La première partie porte sur la période de transition entre la République et l'Empire.

Gnaeus Papirius Carbo
En 100 avant Jésus-Christ, Rome était encore un république gouvernée par le Sénat, qui avait à sa tête deux consuls. Ces derniers étaient à la tête à la fois du gouvernement et de l'armée.

Rome comportait des institutions démocratiques mais en réalité, les hommes n'étaient pas tous égaux (pas plus qu'aujourd'hui!!!) et seuls des membres des familles les plus riches pouvaient aspirer à devenir consuls. Avec l'argent, on pouvait acheter des votes (est-ce que cela a changé depuis cette époque?)

Gnaeus Papirius Carbo est ainsi devenu consul. Il était habile comme politicien à Rome, mais sur le champ de bataille, il était un piètre stratège. Défait à la bataille de Noreia (112 avant Jésus-Christ) par les Cimbria et les Teutons, il n'a trouvé comme seule issue que le suicide.

Le vidéo dont je fais ici mention peut être vu ici :

En 2012, le monde politique est toujours aussi corrompu. La différence majeure avec le passé est que de nos jours, les gens corrompus ne sont pas punis aussi sévèrement. On donne même des primes de départ à ceux-ci alors que les victimes de leurs mauvais gestes n'obtiennent pas justice!

C'est une bonne chose que de se rappeler aussi qu'au cours du 20e siècle, les dirigeants de certains pays ont promis au peuple de procéder à un « nettoyage » pour créer une société meilleure. Ainsi, un leader italien a pris les moyens pour détruire la mafia. Son nom? Mussolini...

Nous devons lutter contre la corruption, mais il est irréaliste de croire que nous pouvons complètement l'éradiquer de notre société. Peut-être devons-nous nous méfier davantage des gens qui promettent de la faire disparaître complètement, car ils peuvent avoir une impact négatif plus grand encore sur le peuple n'est-ce pas?

Pour plus de détails :

vendredi 28 décembre 2012

Sujet du 28 décembre 2012

Proverbe/citation du jour
"Je remontais dans ma mémoire jusqu'à l'enfance, pour retrouver le sentiment d'une protection souveraine. Il n'est point de protection pour les hommes. Une fois homme on vous laisse aller." -Antoine de Saint-Exupéry


Un condom électronique
Vous utilisez un condom lorsque vous avez une relation sexuelle avec une personne qui n'est pas « sûre » afin d'éviter une maladie ou un bébé non désiré? Si oui, tant mieux, sinon, vous courrez toujours des risques de contamination.

Il en est de même dans le domaine informatique. Je suis pleinement conscient que j'écris dans le vide pour certaines personnes qui ne comprennent jamais avant qu'il soit trop tard, autant au niveau sexuel qu'en informatique, mais enfin, si le message est reçu et appliqué, tant mieux pour vous.

Cette semaine, une connaissance m'a appelé en état de panique : un message impossible à faire disparaître était à l'écran, provenant supposément de la police qui aurait découvert du matériel de pornographie infantile sur l'ordinateur et qui demandait à l'utilisateur de payer une amende de 100$ dans les 60 minutes de la réception du message, sinon, malheur à cette personne!

Il est tellement évident que ce message est une merde expédiée par des fraudeurs qui veulent soutirer de l'argent de personnes assez crédules pour tomber dans le piège, mais enfin... Ce qui retient le plus mon attention, c'est que cette personne n'avait installé absolument aucune protection sur son ordinateur, aucun antivirus, aucun logiciel de détection de spywares, RIEN!

Le nouvel An arrive bientôt. Vous voulez faire une résolution que vous aurez l'assurance de ne pas avoir oublié cinq jours plus tard? Installez un logiciel antivirus sur votre ordinateur, et si vous êtes suffisamment habile, rendez le service à des gens de votre entourages qui sont incapables d'en installer un!

-->
Le lien suivant vous permettra d'en apprendre un peu plus sur des trucs de protection de base :

Je donne ici bas une liste de quelques antivirus qui peuvent être employés sous Windows. À vous de juger si l'un d'eux fait votre affaire. Sur le site Download.com, vous trouverez une multitude d'autres outils également.





jeudi 27 décembre 2012

Sujet du 27 décembre 2012

Proverbe/citation du jour
"Ce qui étonne, étonne une fois, mais ce qui est admirable est de plus en plus admiré." -J. Joubert


Se laver les mains, une mesure d'hygiène élémentaire que trop de gens oublient
Lavez-vous vos mains avant de quitter la salle de bain ou avant de manger? Portez attention aux gens qui vous entoure la prochaine fois que vous irez au restaurant et vous risquez fort d'être découragé du manque d'hygiène de nombreuses personnes.

La semaine dernière, je me suis rendu dans un «Fast Food », effectuant un détour pour une vidange de vessie avant de me commander un café et un muffin, et durant le temps que j'ai passé dans la salle de bain, incluant la « vidanger » et le lavage soigneux de mes mains, j'ai vu passer quatre autres hommes qui ont fait la même chose que moi, mais sans se laver les mains en finissant, touchant au passage la poignée de porte pour aller ensuite passer une commande, manipulant de la monnaie et allant ensuite s'asseoir pour manger en portant à leur bouche un muffin ou un sandwich avec ces mêmes mains qui ont posé tous les gestes énumérés ci-haut, des mains SALES.

Combien de rhumes, de grippes ou de maux d'estomacs pourraient être facilement évités si les gens prenaient quelques secondes pour laver leurs mains en faisant attention de ne pas toucher n'importe quoi avant de manipuler de la nourriture?

Voici un tableau sur le sujet. Des conseils supplémentaires sont donnés sur la page d'où il est tiré. Le lien figure ici bas.

http://www.poumon.ca/protect-protegez/germs-microbes_f.php



Pour plus de détails :

mercredi 26 décembre 2012

Sujet du 26 décembre 2012

Proverbe/citation du jour
"Les grandes routes du conformisme mènent à la médiocrité et au malheur." -Nicolas Hulot (1955–...)

Clubs échangistes et constipation de la société québécoise
La résidence de Sainte-Sophie, dans les Laurentides, qui abritait le club échangiste « Chez Catherine » a été la proie des flammes hier.

Le club, dont la devise est «Ce qui se passe chez Catherine reste chez Catherine », faisait l'objet de controverses, des voisins se plaignant du bruit et du trafic qu'il générait. La municipalité avait déjà entrepris des démarches judiciaires pour faire fermer le lieu de rencontres, car on estime qu'il ne respectait pas la réglementation municipale.

Les propriétaires avaient déjà mis la maison en vente et comptaient cesser leurs activités le 2 janvier, mais cet incendie, qui fait maintenant l'objet d'une enquête policière, a prématurément mis un terme à celles-ci.

S'agit-il d'un incendie accidentel, ou bien a-t-il été provoqué par les propriétaires ou bien des gens désireux de voir « Chez Catherine » disparaître plus rapidement que prévu? Nous le serons peut-être bientôt.

N'y aurait-il pas parmi les personnes qui applaudissent la disparition subite du club des personnes souffrant de frustrations sur le plan sexuel, des personnes jalouses ou craintives de vivre des expériences échangistes?

Si la musique était trop forte et que le trafic était vraiment dérangeant pour les personnes habitant les environs, on peut comprendre que ces personnes se soient plaintes, comme elles auraient pu le faire si Chez Catherine était un bar par exemple, mais une chose est certaine : un club échangiste du genre met en lumière le haut degré de constipation de la société québécoise.

Remarquez bien, personnellement, je n'aurais pas du tout envie de fréquenter de tels lieux, mais la justice a reconnu en 2005 la légalité de clubs du genre. Tant et aussi longtemps que les membres qui le fréquentent sont des adultes consentants et qu'on n'y commet aucun acte criminel, en quoi devrions-nous empêcher ces personnes de faire comme bon leur semble? Je crois bien qu'il y a au Québec des gens qui se disent ouverts et tolérants mais qui sont pas mal plus « pognés dans leurs shorts » qu'on ne le voit de prime abord!

On me dirait demain matin que des échangistes organisent une rencontre ou bien ouvrent une maison destinée à cette fin en Haute-Gaspésie et ce serait à mon avis une bonne nouvelle. L'activité économique générée par les visiteurs serait un plus pour la région, d'autant plus qu'il serait aisé pour des promoteurs de trouver une maison isolée, ce qui réduirait considérablement le risque de dérangements pour les voisins.

Je serais bien curieux d'entendre l'avis des élus de la région sur une telle question!

Pour plus de détails :

mardi 25 décembre 2012

Sujet du 25 décembre 2012

Proverbe/citation du jour
"La guerre n'exclut pas la paix. La guerre a ses moments paisibles. Elle satisfait tous les besoins de l'homme, y compris les besoins pacifiques. C'est organisé comme cela, sinon à la guerre ne serait plus viable." -Bertolt Brecht (1898–1956)


Trève de Noël -1914
La trève de Noël de 1914 n'est pas la première ni la dernière qui se soit déroulée au cours d'une guerre dans l'histoire de l'humanité. Dès l'Antiquité des armées ont cessé les hostilités pour enterrer leurs morts ou pour une célébration religieuse, mais la trève de 1914 est l'une des plus connues.

En de nombreux endroits du front occidental, lors de la fête de Noël de 1914, des soldats allemands, anglais et français ont fait la paix durant une journée pour échanger des cadeaux, jouer aux cartes et jouer au soccer dans le no man's land.

L'histoire a été portée à l'écran dans le film « Joyeux Noël » en 2005. Bien qu'une partie importante de ce long métrage est de la fiction, de nombreux événements réels en sont à la source. Un ténor allemand qui agissait à titre d'officier d'ordonnance dans l'armée du Kaiser, Walter Kirchhoff, a interprété un chant de circonstance et les soldats français ont applaudi jusqu'à ce qu'il reviennent chanter. On peut voir ici la scène tirée du film :

https://www.youtube.com/watch?v=7-MGfNsgB3A

Des détails sur le film :

Il arrive parfois des moments dans la vie où une force présente au fond de l'esprit humain jaillit et nous rappelle qu'au fond de lui, même notre pire ennemi a en commun avec nous bien plus que nous ne pouvons nous l'imaginer...

Paix à vous chers lecteurs en ce jour de Noël.

Pour plus de détails :

lundi 24 décembre 2012

Sujet du 24 décembre 2012

Proverbe/citation du jour
“For every human act there is a moment of decision; a single thought, a breath, a heartbeat... after which all possible outcomes narrow to one.”


Une histoire de Noël
Avec la période des fêtes qui débute, je souhaite partager avec vous une histoire de Noël que j'ai vue il y a quelques années et que l'on retrouve sur le coffret DVD de la première saison de la nouvelle mouture de « The Outer Limits » (1995-2002).

John Savage dans le rôle de Lucas
«The Conversion», une réalisation de l'actrice Rebecca de Mornay, a été diffusée pour la première fois le 9 juin 1995 et raconte l'histoire de Henry Marshall (joué par Frank Whaley), un employé d'un firme immobilière qui sort de prison après avoir purgé une peine en lien avec une fraude réalisée par son ancien employeur. Marshall retourne sur les lieux lors d'une fête de Noël et tire dans la foule présente pour se venger, tuant ainsi trois personnes, mais étant aussi blessé par un garde de sécurité.

En se sauvant en voiture, il se retrouve dans un restaurant, où un homme étrange, Lucas (admirablement joué par John Savage), lui apprend l'avenir, soulignant au passage la grande importance que certains gestes très anodins que nous posons ont non seulement sur nous-mêmes, mais sur les gens qui nous entourent. L'épisode se retrouve sur YouTube, en version originale anglaise :


Je ne vous donne pas davantage de détails sur l'épisode, à vous de découvrir le reste. Cet épisode de la série est mon histoire de Noël préférée, raison pour laquelle je la partage avec vous aujourd'hui.

J'ai vu l'émission à une période sombre de ma vie, suite à une séparation qui m'a laissé amer et suite à laquelle j'ai été particulièrement désagréable à l'endroit de la dame qui venait de me quitter. S'en est suivi une réflexion qui m'a amené à réfléchir moi aussi sur mes relations avec les autres, et surtout sur l'importance que tellement de petits gestes anodins, de paroles que nous prononçons, peuvent avoir sur les gens qui nous entourent comme nous-mêmes. Comme le souligne le narrateur au début de l'épisode :

For every human act there is a moment of decision; a single thought, a breath, a heartbeat... after which all possible outcomes narrow to one.”

Le bonjour que vous dites à une personne âgée, le coup de pouce que vous donnez à une personne en difficulté, le commentaire positif que vous faites à un enfant, tout cela peut faire une différence significative et durable dans la vie de cette personne.

Heureuses fêtes à vous tous, lecteurs de mon blog!

Pour plus de détails :

dimanche 23 décembre 2012

Sujet du 23 décembre 2012

-->
Proverbe/citation du jour
"Supprimer les guillemets des citations : une manière élégante de recycler les idées usagées." -Jacques Attali


Palettes recyclées
En consultant le mur Facebook de Fred Lessard, j'ai découvert un bel exemple de recyclage. Sandra, la copine de Fred, a recyclé des palettes de bois pour en faire des meubles forts originaux. Voici le résultat, de beaux meubles pas chers!

Une base de lit pour la chambre d'ami

Une base de lit non terminée

Une autre vue de la base non terminée

Une dernière photo de la base non terminée

Une table sur roulettes

Une autre vue, table sur roulettes


Original n'est-ce pas?

Il y a quelques temps j'ai aussi vu sur Internet des images de palettes recyclées en clôture.

Si vous avez d'autres idées, n'hésitez pas à nous en faire part vous aussi!

Pour plus de détails :

samedi 22 décembre 2012

Sujet du 22 décembre 2012

Proverbe/citation du jour
"Dans un État, c'est-à-dire dans une société où il y a des lois, la liberté ne peut consister qu'à pouvoir faire ce que l'on doit vouloir, et à n'être point contraint de faire ce que l'on ne doit pas vouloir." -Charles de Secondat Baron de La Brède et De Montesquieu (1689 – 1755)


Les solutions de Léo Bureau-Blouin pour rendre le Québec meilleur
Le plus jeune député de l'Assemblée nationale, Léo Bureau-Blouin, use de méthodes modernes pour tâter le pouls des citoyens. Il a sa propre page sur le site Cocoriko et invite les internautes à répondre à des questions-sondages portant sur divers sujets. J'ai visité ladite page et réalisé des captures d'écran qui me semblent fort utiles pour me faire une idée sur les positions du jeune homme et sur ce qu'il croit bon pour le peuple. Je les partage avec vous :












Comme vous pouvez le constater, Léo prouve hors de tout doute qu'il est un socialiste étatiste hors pair. Il fait partie de cette petite élite convaincue qu'elle est la seule à détenir la vérité et à savoir ce qui est bon pour le peuple et qui demandera toujours plus de taxes et d'impôts, de même que des lois et règlements supplémentaires pour nous contrôler davantage parce que nous sommes inaptes à faire nous-mêmes nos choix de vie.

Je me souviens de ce même Léo, le printemps dernier, qui arborait un carré rouge et qui dénonçait haut et fort la dictature du gouvernement Charest. J'ai la curieuse impression que maintenant qu'il est au pouvoir, Bureau-Blouin devient, sans même s'en rendre compte, aussi pire que ceux contre lesquels il se révoltait il n'y a pas si longtemps...


Pour plus de détails :

vendredi 21 décembre 2012

Sujet du 21 décembre 2012

Proverbe/citation du jour
"La vraie générosité envers l'avenir consiste à tout donner au présent." -Albert Camus (1913–1960)


La générosité des Québécois
À l'arrivée de la période des fêtes, nous sommes sollicité par divers organismes afin d'aider les démunis pour la distribution de paniers de Noël, ou par d'autres groupes sociaux. Je pense à la maison des jeunes de Sainte-Anne-des-Monts qui organise d'ici dimanche un kiosque d'emballage de cadeaux dans un magasin à rayons local (Hart). En échange d'un don, les jeunes emballent vos cadeaux, une belle initiative que je tiens à souligner, compte tenu que les animatrices qui y travaillent, Sophie et Amélie notamment, aident au développement de notre jeunesse locale.

J'en reviens à la générosité des Québécois. On nous dresse plus souvent qu'autrement un portrait déplaisant des Américains ou des gens du reste du Canada relativement à leur générosité, allant jusqu'à dire que les Américains sont des sans-coeur et qu'ils laissent les pauvres crever de faim. Or, est-ce vraiment le cas?

Antagoniste.net propose un tableau intitulé « Index de générosité » qui positionne divers états et provinces de l'Amérique du Nord quant à la tendance de leurs citoyens à donner pour de bonnes causes. Si vous cherchez où se trouve le Québec, vous pouvez commencer par le bas!


Remarquez que l'Utah figure en tête de classement. Je suppose que c'est parce que cet état comporte une forte proportions de Mormons que la générosité y est si grande.

Tout ça pour constater que nous sommes loin d'être aussi généreux que nous voulons le croire au Québec. C'est probablement parce que nous nous sommes habitués avec le temps à voir l'État donner aux pauvres à notre place.

Personnellement, j'aime mieux donner un montant, que ce soit un, deux, cinq ou dix dollars, en le prenant directement dans ma poche et en le remettant à un organisme local, que de confier à l'État cette même somme pour qu'il la donne à ma place.

J'irais même jusqu'à dire qu'un cinq dollars remis à Partagence, aux Chevaliers de Colomb ou à la Croix Rouge locale est un bien meilleur investissement que de donner 25$ au gouvernement pour voir un député utiliser cette somme pour se faire photographier dans le journal local en démontrant sa « générosité » via son enveloppe discrétionnaire (l'argent du peuple, même pas le sien!) d'autant plus que cette même somme remise au gouvernement engraisse au passage de nombreux politiciens, fonctionnaires et « travailleurs bénévoles » qui cherchent à se créer un job en se donnant comme prétexte d'aider les pauvres!

En donnant aux Chevaliers de Colomb de votre localité par exemple, vous avez la garantie que le dollar que vous donnez sera directement versé par des gens qui sont de notre milieu, qui agissent de bon cœur, et qui connaissent les gens qui en ont le plus besoin.

Pour plus de détails :

jeudi 20 décembre 2012

Sujet du 20 décembre 2012

Proverbe/citation du jour
"Tous ceux qui s’aspergent d’optimisme et qui prennent la vie à bras-le-corps ne sont que des faussaires ; ils ne le font que pour mieux cacher ce qu’ils pensent. Parce que réellement, dans le fond, tout le monde sait bien qu’à n’importe quel coin de rue une brique ou une tuile peut se détacher et venir nous fracasser le crâne. Le pessimiste, lui, il voit les choses comme elles sont. La vie est dure, les gens sont mauvais, la route est sale ; pourquoi le dissimuler ? En Russie, un proverbe prétend qu’un pessimiste est un optimiste bien informé… Rien à ajouter, pas vrai ?" -Mikhaïl W. Ramseier 5 (1964–...)



La fin du monde est pour le 21 décembre 2012!!!
Le 21 décembre 2012 s'en vient... La fin du monde est là... Nous allons tous mourir!!!!!!!!!
Non mais... Y'a vraiment tant de gens qui croient à un pareil paquet de bullshit???

J'ai fait exprès d'aborder le sujet à plusieurs reprises depuis le début de la semaine lorsque j'étais en public, sachant que le groupe de gens m'entendant m'exprimer sur celui-ci dépassait les quelques personnes de mon entourage immédiat (et oui je faisais exprès pour « gauger » le peuple!)

Je ne dis pas que des tonnes de personnes cèdent à la panique, mais j'ai pu sentir le malaise sur le visage de quelques-unes d'entre elles. La fin du monde est annoncée? Ah ben! Combien de fois l'a-t-elle été depuis la nuit des temps?

Vous souvenez-vous quand Roch «Moise» Thériault nous l'a annoncée à partir du Mont de l'Éternel ici même en Gaspésie en 1979??? Et que dire de toutes les autres fois où cela s'est produit, que ce soit lorsque Jean a écrit l'Apocalypse (un Jean qui n'est probablement même pas l'apôtre du même nom) ou bien quand Joseph Smith des Mormons ou un leader des Témoins de Jéhovah l'ont annoncé dans le passé...

La fin de l'humanité risque de se produire, que ce soit à cause d'un désastre provoqué par l'homme (via un virus mortel créé en laboratoire peut-être), par rapport à la pollution que nous créons, ou bien par un phénomène cosmique comme une explosion d'étoile produisant un rayonnement gamma intense par exemple, mais cela n'empêchera pas la Terre de tourner autour du Soleil longtemps après notre disparition, et même à d'autres espèces de devenir dominantes.

N'y a-t-il pas quelque chose comme 95% des espèces qui ont habité le globe qui ont disparu depuis sa création, et ce lors de cataclysmes naturels comme un astéroïde ou un réchauffement climatique lié aux variations solaires et terrestres??? Je mets de côté ce que je considère comme étant des âneries des apôtres des changements climatiques, des gens qui semblent plus inquiétés par les pets des vaches et le fait que je laisse mon véhicule en marche quand j'entre au dépanneur, parce que j'ai la chance d'habiter une petite ville où les risques de vol de véhicules sont réduits...

La fin du monde peut être annoncée très souvent, mais elle risque de se produire pas mal moins souvent que des événements où des gens crédules vont avaler les conneries de gens qui les exploitent pour en tirer profit.

Tiens, finalement, parlant de fin du monde, j'ai déniché sur un site Web une version en ligne d'un film qui m'a vraiment donné la chienne quand je l'ai vu au cinéma Caribou de Sainte-Anne-des-Monts en 1979, « End of the World » (1977) un beau navet au sujet duquel l'excellent acteur Christopher Lee a dit qu'il a été plusieurs fois engagé pour jouer un rôle avec des promesses de jouer avec d'autres fameux acteurs mais avec des résultats douteux. Le film est ici, et en espérant que je pourrais vous écrire et que vous pourrez me lire le 22, lâchez pas!


Christopher Lee devient un méchant Alien dans le film. Je me souviens de ma peur quand j'ai vu ceci!


Dites-vous que bien des politiciens au pouvoir depuis cette époque m'ont fait pas mal plus peur que cela, et pas pour les mêmes raisons!

mercredi 19 décembre 2012

Sujets du 19 décembre 2012

Proverbe/citation du jour
"Nous autres le peuple, nous sommes comme la chaudière : c'est la chaudière qui cuit tout le manger, c'est elle qui connaît la douleur d'être sur le feu, mais quand le manger est prêt, on dit à la chaudière : tu ne peux pas venir à table, tu salirais la nappe." -Jacques Roumain (1907–1944)



Démographie en Haute-Gaspésie, il n'y a pas de quoi se réjouir
Le journal Graffici propose dans son édition de janvier un dossier sur la démographie en Gaspésie. On y présente des données relatives à l'augmentation ou la réduction de population dans 43 villes et villages du territoire.

Source : Graffici
y apprend que Sainte-Anne-des-Monts connaît un hausse de population de 2,4% de 2006 à 2011, passant de 6772 habitants à 6933. Doit-on s'en réjouir? Semble-t-il qu'il y a des élus qui voient là un succès. J'estime pour ma part qu'il n'y a pas de quoi se réjouir ici. Je souhaite surtout m'attarder à la situation des villages du Nord de la Gaspésie.

Notez que l'âge moyen de la population gaspésienne est de 49 ans et va en augmentant, et que pendant ce temps, d'autres villages de la MRC de la Haute-Gaspésie se vident. À Rivière-à-Claude c'est 24% de la population qui a disparu au cours de la période. Ce pourcentage à la baisse est de 16,5% à Mont-Saint-Pierre, de 10,5% à Sainte-Madeleine-de-la-Rivière-Madeleine et de 9,4% à Marsoui. Il se peut fort bien que l'augmentation de population à Sainte-Anne-des-Monts soit liée à la migration de personnes habitant les plus petits villages de la région vers la ville la plus importante.

La réalité est là, devant nous, mais il y a des élus de la région qui voient uniquement l'arbre sans accorder la moindre attention à la forêt qui se cache derrière. Nous devons faire face à la réalité et nous faire à l'idée que ce que nous devrons gérer au cours des prochaines décennie est une décroissance de la région. Le développement économique et social doit être orienté en fonction de cette tendance.

La seule porte de salut est à mon avis d'axer sur le développement de nouveaux secteurs, comme le domaine pétrolier, la développement minier, l'accueil de personnes âgées d'ailleurs voulant vivre un retraite dans un milieu tranquille et surtout de se tourner vers l'immigration pour au moins ralentir quelque peu cette tendance à la baisse. Cependant, quand j'entends des élus municipaux déclarer qu'il faut augmenter les comptes de taxes à cause de la hausse des frais d'opérations et que ces mêmes élus souhaitent encore investir des sommes importantes en arts et en culture, je me demande si ces personnes vivent sur un nuage car elles me semblent déconnectées de la réalité. Enfin, c'est mon avis!

Le dossier complet peut être consulté ici : http://www.graffici.ca/media/archives/17_Graffici_JANVIER_2013.pdf


Pour plus de détails :



Érection d'une croix à Sainte-Anne-des-Monts
Les Chevaliers de Colomb de Sainte-Anne-des-Monts ont procédé mardi après-midi à l'érection d'une croix sur la rue du Belvédère, tout près du centre de santé et de services sociaux de la Haute-Gaspésie, à Sainte-Anne-des-Monts.

Les Chevaliers souhaitent ainsi créer un lieu de recueillement pour les gens fréquentant l'établissement de santé tout en marquant par ce symbole religieux l'héritage catholique du milieu.

Au printemps, un dispositif sera mis en place afin d'illuminer la croix. Voici en photos le groupe qui a procédé à l'érection de même que l'apparence de la croix telle que vue à partir de l'hôpital et en quelques endroits au centre-ville de Sainte-Anne-des-Monts.











mardi 18 décembre 2012

Sujet du 18 décembre 2012

Proverbe/citation du jour
"Si vous n'êtes pas capable d'un peu de sorcellerie, ce n'est pas la peine de vous mêler de cuisine." -(Sidonie Gabrielle Colette) Colette 27 (1873–1954)



Short Order Cook
Je m'adresse surtout ici aux gars qui sont écoeurés de manger des nouilles Ramen et des Kraft Dinners. Peut-être même qu'il y en a parmi vous messieurs qui aimeraient bien inviter une dame à souper mais qui n'ont pas une foutue idée sur la manière de popoter un plat acceptable pour l'occasion.

Personnellement, au cours des années, j'ai appris par cœur quelques recettes, histoire de démontrer un minimum de talents dans le domaine culinaire aux dames qui me rendent visite, notamment ma super soupe lentilles et légume et mon spaghetti aux palourdes et aux tomates.

J'ai récemment déniché sur le site de Men's Health un outil appelé le « Short Order Cook » qui permet de cuisiner quelques bons petits plats en sélectionnant d'abord l'ingrédient principal (dinde, porc/jambon, bœuf, poulet, fruits de mer, pain/pâtes, légumes, ou œufs) puis en suivant les instructions.

Je compte bien essayer quelques-uns de ces recettes et vous présenter le résultat par la suite, en vous invitant à agir de même si vous tentez l'expérience.

Bonne popote!

Pour plus de détails :

lundi 17 décembre 2012

Sujets du 17 décembre 2012

Proverbe/citation du jour
"L'amour est un cadeau qu'il vous faut être prêt à accueillir, sinon vous ne pouvez l'apprécier à sa juste valeur et vous risquez alors de le laisser s'enfuir." -Catherine Bensaid


Des danseuses érotiques qui ont les enfants démunis à coeur
Une collecte de jouets pour les enfants démunis particulière se déroule jusqu'au 22 décembre prochain à Ottawa. En effet, de 11h30 à 18h30, les clients du bar qui donnent un jouet ont droit à un danse érotique d'une valeur de 20$ sans avoir à verser un pourboire à la danseuse en échange.

Les jouets s'accumulent. Source : CBC
Carmen Bentivoglio, la copropriétaire du bar, le Barefax Gentlemen's Club, a déclaré aux médias que les danseuses ont bien répondu à l'appel et en une semaine, 80 jouets ont été recueillis. Elle croit que ce qui importe le plus, c'est que le bonheur des enfants qui recevront ces cadeaux.

Toutefois, l'initiative suscite un malaise, un des organismes ayant reçu une partie des jouets préférant demeurer dans l'anonymat.

Comme il fallait s'y attendre, des organismes s'opposent à l'initiative, notamment l'Action ontarienne contre la violence faite aux femmes, dont la porte-parole, Josée Guindon, dit que cette campagne de bienfaisance enlève la culpabilité que le client peut ressentir par rapport à l'exploitation sexuelle qu'il fait. Elle croit que ce geste est une opération de marketing qui se fait au détriment des femmes.

Malgré tout, les propriétaires du bar compte recommencer l'an prochain en espérant que d'autres bars vont agir dans le même sens.

Encore un fois, j'ai la foutue impression qu'une poignée de féministes radicales clamant parler au nom de toutes les femmes cherchent à avoir l'attention médiatique pour promouvoir leur agenda. Que font ces groupes de violence contre les femmes pour fournir des cadeaux aux enfants démunis pour leur part?

On parle également d'exploitation sexuelle. À ce que je sache, les danses en échange d'un cadeau dont il est ici question sont réalisées d'un accord mutuel entre un client et une danseuse dans lequel aucune personne n'oblige l'autre à participer.

Les enfants pauvres qui vont recevoir les jouets vont-ils s'attarder un instant à la provenance du jouet? N'est-ce pas le bonheur de ces petits qui compte le plus?

S'il y a des gens parmi vous qui passent à Ottawa avant le 22 décembre prochain et qui souhaitent faire un don, voici l'adresse du club. Vous pourrez obtenir plus de détails dans la section des liens :


27 York Street
Queensway to Nicolas St. to Dalhousie to York St
Ottawa, Ontario   K1N 5S7


Pour plus de détails :